C`est du 4 février au 22 mars 2013 qu`a lieu l`exposition « Une encyclopédie de la pensée moderne. Les collections anciennes de l`Université du Québec à Trois-Rivières », présentée au Salon Alexis-Klimov (2e étage) de la Bibliothèque de l`UQTR. Ce sont deux étudiants au post-doctorat, Nicolas Dion et Cyril Francès, qui sont les commissaires de cet événement. Ces derniers travaillent au Laboratoire sur l`histoire et la pensée modernes (XVIe – XVIIIe siècles), sous la supervision de Marc-André Bernier, professeur au Département de lettres et communication sociale et titulaire de la Chaire de recherche du Canada en rhétorique. L`exposition propose de donner à voir les imprimés anciens les plus remarquables et les plus significatifs que possède la Bibliothèque de l`UQTR, que ce soit en termes de rareté, de valeur philologique ou de portée pour l`histoire des institutions et des mentalités. Bref, l`exposition révèle des trésors encore jamais exposés à l`UQTR.

Le public peut y admirer vingt-huit livres anciens, divisés en six catégories : Lettres (5), Langue et éducation (6), Philosophie moderne (5), Questionnements religieux (4), Avènement d`un espace-monde (5), Clandestinité et sédition (3). La plupart des ouvrages proviennent de la littérature française du XVIIIe siècle; le plus ancien livre remonte à 1657, le plus récent à 1811. Le Catalogue de l`exposition peut être consulté sur place seulement.

Parmi les ouvrages exposés, on retrouve dans la catégorie « Lettres », les Œuvres du poète dramatique français Pierre Corneille (1606-1684) publiées à Paris chez Guillaume de Leyse, 1657, vol. III. Dans la catégorie « Langue et éducation », Les aventures de Télémaque, fils d`Ulysse du prélat et écrivain français Fénelon (1651-1715) publiées à Amsterdam (Pays-Bas) chez J. Wetsetin et G. Smith, 1741. Dans la catégorie « Philosophie moderne », De l`esprit des lois du philosophe français Montesquieu (1689-1755) publié à Genève (Suisse) chez Barillot et fils, 1753. Dans la catégorie « Questionnements religieux », Les confessions du docteur et père de l`Église saint Augustin (354-430) publiées chez Pierre-Alexandre Martin, 1741 [trad. de Jacques Martin]. Dans la catégorie « Clandestinité et sédition », les Œuvres de l`écrivain français Voltaire (1694-1778), s. l., s.n., 1775, vol. VI « Théâtre ». On peut voir aussi la correspondance de Marie de l`Incarnation (1599-1672), mystique, missionnaire catholique et première supérieure des Ursulines de la Nouvelle-France, en 1639.

Le grand public peut voir l`exposition librement durant les heures d`ouverture de la Bibliothèque de l`UQTR, soit du lundi au jeudi, de 8h00 à 22h45; le vendredi, de 8h00 à 21h00; le samedi et le dimanche, de 9h30 à 16H45. Le campus de l`UQTR est situé au 3351, boulevard des Forges, à Trois-Rivières.