Nos collègues de l’UQTR, Suzanne Foisy et Claude Thérien, publient ce printemps deux signifiants ouvrages collectifs en esthétique sous leur direction : Les plaisirs et les jours (Presses de l’Université du Québec, 2013) et Désintéressement et esthétique (Éditions Nota bene, 2013).

 

Voici la présentation de l’éditeur du premier de ces deux ouvrages, Les plaisirs et les jours :

 

« NOUS souhaiterions tous que les plaisirs perdurent et ne s’achèvent jamais. Et pourtant, nous le savons bien, une temporalité propre délimite leur sens, leur valeur et leur fonction dans l’horizon de notre vie. Certains répondent à nos besoins tandis que d’autres nous incitent à les rechercher pour eux-mêmes. Nul ne peut s’empêcher de réfléchir à l’importance et à la signification que nous leur accordons tous les jours ou à des instants précis. Les études présentées ici tentent d’éclairer la nature des plaisirs « esthétiques » en tenant compte de la variété de leur signification et des valeurs que nous sommes prêts à leur accorder. Proposant des avenues de réflexions différentes, elles partagent unanimement l’idée que tous ces plaisirs ne doivent pas être mis sur le même pied. Les contributions de Danielle Lories, Carole Talon-Hugon, Claude Thérien, Frédéric Abraham, Daniel Dumouchel, Branka Kopecki, Marie Lise Laquerre, Dominique Sirois-Rouleau, Rudy Steinmetz, Marc André Bernier, Isabelle Lachance et Andréane Audy-Trottier sont regroupées autour de trois problématiques : la place du jugement et de l’imagination dans la différenciation des formes de plaisir ; l’éclaircissement des plaisirs paradoxaux en relation à la réalité et à la fiction ; et le rôle des plaisirs dans la socialisation des individus, du souci de soi à l’estime d’autrui.

 

Les directeurs de la publication, Claude Thérien et Suzanne Foisy, sont cofondateurs du Laboratoire de recherche en esthétique au Département de philosophie et des arts de l’Université du Québec à Trois-Rivières. Ils ont supervisé ensemble plusieurs événements dans ce domaine et fait paraître L’expérience esthétique en question: enjeux philosophiques et artistiques (avec Josette Trépanier, Éditions de L’Harmattan, 2009) ainsi que Désintéressement et esthétique (Éditions Nota bene, 2013). »

 

 

TABLE DES MATIÈRES

 

INTRODUCTION

–> Claude Thérien et Suzanne Foisy

 

I – DE LA DIFFÉRENCIATION DES FORMES DE PLAISIR

–> Danielle Lories, Le plaisir esthétique chez Kant : spécificité transcendantale et point de vue empirique

–> Carole Talon-Hugon, Hiérarchiser les plaisirs. Le jeu de push-pin vaut-il la poésie ?

–> Claude Thérien, Le plaisir de l’imagination anonyme chez Baudelaire

–> Frédéric Abraham, L’argument de l’agression visuelle chez Allen Carlson

 

 

II – LES PLAISIRS PARADOXAUX

–> Daniel Dumouchel, Ce que la fiction fait aux passions douloureuses. Hume et Burke sur la sympathie et le plaisir tragique

–> Branka Kopecki, Le plaisir tragique de la photographie argentique

–> Marie Lise Laquerre, Les plaisirs de la laideur dans le roman obscène ou l’art

d’être « avertis de notre existence »

–> Dominique Sirois-Rouleau, L’art kitsch. Dramatisation et distraction du plaisir esthétique

–> Rudy Steinmetz, Plaisir, jeu et écriture dans la déconstruction derridienne

 

III – DU SOUCI DE SOI A L’ESTIME D’AUTRUI : PLAISIR ET SOCIALISATION

–> Marc André Bernier, Entre souci de soi et société des cœurs. Plaisir et discours de la morale au siècle des Lumières

–> Isabelle Lachance, « Ils sont pleins de bonne volonté & de disposition ». Goût sauvage

et usages des arts dans les relations des jésuites en Nouvelle-France

–> Andréane Audy-Trottier, Éducation de la jeunesse et plaisirs de la fiction

chez Geneviève Thiroux d’Arconville

 

 

_____

 

TITRE : Les plaisirs et les jours 

ÉDITEUR : Presses de l’Université du Québec

ANNÉE DE PUBLICATION : avril 2013

PAGES : 206

ISBN : 978-2-7605-3667-8

_____

Note : on peut lire l’introduction de cet ouvrage en cliquant sur ce lien.