C`est vendredi, le 31 mai 2013 à 17h00 qu`a eu lieu au restaurant La Piazza dans le Vieux Trois-Rivières une rencontre pour souligner le départ à la retraite de M. Luc Ménard après 36 ans d`enseignement au département de philosophie du Cégep de Trois-Rivières. À cette occasion, vingt-deux personnes se sont côtoyées, soit neuf retraités, onze membres du département ainsi que deux invités. Organisé par le Comité des loisirs de ce même département, M. Patrice Létourneau, coordonnateur du département de philosophie agissait comme maître de cérémonie pour l`événement. Il a d`abord lu un texte rédigé par M. Guy Béliveau, absent lors de cette même rencontre et collègue de M. Ménard, dans lequel il soulignait l`homme de conviction que fut le nouveau retraité tout au long de sa longue carrière d`enseignant. Puis, un autre de ses collègues et partenaire de tennis depuis de nombreuses années, M. Michel Guertin lui a également rendu hommage. Le nouveau pensionné s`est vu remettre un album souvenirs contenant des témoignages d`appréciation de tous ses confrères de travail. On lui a également offert un coffret CD du compositeur allemand Ludwig van Beethoven (1770-1827). Le principal intéressé, très touché, a remercié chaleureusement toutes les personnes présentes et il a glissé quelques mots sur son parcours professionnel et les valeurs qui l`ont animées tout au long de sa carrière.

Originaire de la municipalité de Bishopton (auj. Dudswell) au nord-est de la ville de Sherbrooke, dans la région des Cantons-de-l`Est, M. Ménard y naît le 25 janvier 1950. Issu d`une famille modeste, il est le deuxième d`une famille de trois enfants. Lui-même a deux fils : Kevin et Jason. Il accomplit ses études supérieures à l`Université de Sherbrooke. De 1977 à 2013, il enseigne au Département de philosophie du Cégep de Trois-Rivières. Au cours de ces années, en plus des cours communs obligatoires, il se voit attribuer les cours spécialisés suivants : Le marxisme, La philosophie de l`éducation ainsi que La philosophie de la sexualité. De plus, il participe régulièrement aux activités du Cercle Est-Ouest, fondé en 2008 par deux de ses anciens collègues, aujourd`hui retraités, messieurs Clément Loranger et Yvon Paillé. Passionné par la politique, il fut jadis candidat conservateur dans la circonscription électorale fédérale de Trois-Rivières lors de l`élection fédérale canadienne du 23 janvier 2006. À cette occasion, il termine en deuxième position avec 15,423 voix derrière la candidate du Bloc québécois Paule Brunelle (22,311 voix). Souscrivant à une tradition départementale, M. Ménard a légué à ses collègues divers ouvrages traitant de psychologie, d`économie et de la théorie de l`évolution. Amateur d`opéra, M. Ménard compte bien, dans un avenir rapproché, m`a-t-il confié, assister à un concert au Staatsoper de Vienne. Qu`il soit ici une dernière fois remercié pour sa contribution à la vie départementale et que la santé et la joie de vivre l`accompagnent dans les prochaines années.