Il y a malheureusement peu de gens qui le savent, mais la bibliothèque du Cégep de Trois-Rivières (Bibliothèque Louis Martel) possède une édition originale et complète (17 volumes initiaux, 11 volumes de planches et 4 volumes de suppléments) de l’Encyclopédie de Diderot et d’Alembert, qui est une œuvre emblématique de l’époque des Lumières écrite de 1751 à 1772.

 

Or, il y a parfois d’heureux hasards.  Cette semaine, sur Internet, il a beaucoup été question de la mise en ligne sous licence libre de la 1ère édition de l’Encyclopédie de Diderot et d’Alembert sur Wikisource.  Qui s’ajoute à la version numérique de l’Université de Chicago, de même qu’à la version en «scan» de la Bibliothèque nationale de France.  Mais comme le mentionnait Olivier Ertzscheid (Maître de Conférences en Sciences de l’information et de la communication à l’IUT de la Roche sur Yon), si la version électronique fait gagner en hypertextualité et possibilités d’appropriations, il reste que face à une telle version on peut aussi être «saisi de l’ampleur du manque : celui du volume, de la somme, de la linéarité.» (Source).

 

Or, cela tombe bien, car nous sommes présentement à préparer une exposition de l’édition originale, qui aura lieu en février 2014.  Et notre bibliothécaire, Roger Charland, offre aussi à longueur d’année la possibilité d’explorations thématiques de l’Encyclopédie pour les profs qui veulent y amener leurs étudiants.

 

C’est donc à l’initiative de la coordination du département de philosophie du Cégep de Trois-Rivières, en partenariat avec notre bibliothèque et avec le Musée québécois de culture populaire qui nous fournira le matériel nécessaire à l’exposition grand public, que dans les premières semaines du mois de février 2014 (dates exactes à venir) seront exposées à la bibliothèque du Cégep plusieurs planches de l’édition originale et complète de L’Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers que notre bibliothèque possède.  Comme on le sait, cette Encyclopédie est considérée comme l’un des ouvrages majeurs du 18e siècle et elle est devenue l’un des illustres symboles de l’époque des Lumières et des dimensions politiques que cet idéal du savoir portait.  Et c’est très impressionnant de feuilleter l’encyclopédie et de découvrir toute l’énergie qui avait été déployée pour rendre accessibles non seulement les savoirs, mais aussi les savoirs-faire, et le tout avec maintes images.  Cette exposition mettra aussi en valeur d’autres livres rares que notre bibliothèque possède, tels qu’un atlas en édition originale du père de la géographie moderne Alexander Von Humboldt (1769-1859), une édition originale d’une œuvre du philosophe et scientifique Francis Bacon (1561-1626), une édition originale d’une œuvre du philosophe et écrivain Voltaire (1694-1778), etc.

Plus de détails à venir sur cette exposition.

Merci à nos partenaires pour cette exposition :

 

DASPR

 

LOGO Musée québécois de culture populaire

 

Logo du Département de philosophie du Cégep de Trois-Rivières

Logo-Département-Philo

 

logo bibliotheque

 

logo_cegeptr_260

 

Note : à propos de l’Encyclopédie, on peut notamment lire les ouvrages suivants :

 

– Rouvillois, Frédéric, L’invention du progrès : 1680-1730, édition revue et augmentée, Paris, CNRS éditions, 2010.

 

– Robert Darnton ; préface d’Emmanuel Le Roy Ladurie ; trad. de l’américain par Marie-Alyx Revellat, L’aventure de l’Encyclopédie, 1775-1800 : un best-seller au Siècle des lumières, Paris, Éditions du Seuil, 1992, c1982.

 

– Jacques Proust, Diderot et L’Encyclopédie, Paris, Albin Michel, 1995.