Dans l’article qui suit sont compilées par sujets toutes les propositions des 17 partis politiques qui présenteront des candidats aux élections québécoises du 7 avril 2014.

 

On peut aussi consulter cette compilation en format .pdf : «Partis politiques québécois, par sujets» (37 pages).

 

Par ailleurs, pour les personnes qui souhaitent voir lequel des 17 partis représente le mieux ses options, mais avec un outil plus complet que la «Boussole électorale», on peut consulter ce document .pdf : «Partis politiques à l’aveugle, version courte».

Il s’agit, à partir de ce document, de noter le nombre de fois où l’on opte pour le parti «1», pour le parti «2», etc., et ensuite, après compilation, de regarder à la fin du document à quels partis correspondent les numéros.

 

Enfin, pour les personnes qui veulent plutôt consulter les propositions par partis, on peut consulter cette compilation .pdf : «Partis politiques québécois, général» (26 pages)

 

PAR SUJETS :

Agriculture et alimentation :

            + Aide aux entreprises

           + Diminuer les mesures d’aide financière aux entreprises agricoles pour se concentrer sur les entreprises rentables.

                                    + PARTI CONSERVATEUR DU QUÉBEC

+ Favoriser l’agriculture urbaine et de proximité.

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

+ Privilégier le financement de l’agriculture familiale et locale.

+ PARTI QUÉBÉCOIS.

+ PARTI UNITÉ NATIONALE.

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

+ Alimentation biologique et non-biologique

           + Favoriser la production de fruits et légumes biologiques à l’année longue grâce à des biosphères appartenant en partie à l’État.

                                    + MON PAYS LE QUÉBEC.

+ Privilégier le financement de l’agriculture biologique

+ PARTI UNITÉ NATIONALE

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

+ Financer des études sur la potentielle nocivité de certains produits transgéniques.

+ MON PAYS LE QUÉBEC

+ Étiquetage

           + Encadrer davantage l’étiquetage des produits pour que les consommateurs connaissent mieux ce qu’ils consomment.

                                    + OPTION NATIONALE

+ Mise en place d’une cote éthique et écologique pour informer les gens sur les aliments.

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

+ Mieux identifier les produits locaux par l’étiquetage

                                    + ÉQUIPE AUTONOMISTE

+ OPTION NATIONALE.

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

+ Obliger l’étiquetage de tous les produits transgéniques.

+ MON PAYS LE QUÉBEC.

+ PARTI DES SANS PARTI

+ PARTI UNITÉ NATIONALE

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

+ Obliger l’étiquetage de tous les produits transgéniques et tendre vers leur abolition à moyen terme.

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

+ Souveraineté alimentaire :

           + Créer un plan de souveraineté alimentaire où les terres agricoles seraient déclarées patrimoine national.

                                    + OPTION NATIONALE

+ Terres agricoles

                        + Empêcher toute spéculation foncière sur les terres agricoles.

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

+ Union des producteurs agricoles du Québec (UPA)

                        + Enlever le monopole de la représentation des agriculteurs à l’UPA.

                                    + PARTI CONSERVATEUR DU QUÉBEC

+ UNION CITOYENNE DU QUÉBEC

+ Favoriser la diversité syndicale dans le domaine de l’agriculture.

+ PARTI DES SANS PARTI

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

Animaux

            + Augmenter le nombre d’inspecteur de la SPCA et d’ANIMA-Québec.

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

            + Effectuer des campagnes de sensibilisation concernant l’éthique animale.

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

+ Encourager le gouvernement fédéral à modifier le Code criminel concernant le traitement des animaux.

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

+ Imposer des peines plus sévères aux individus trouvés coupables de mauvais traitement.

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

Armée canadienne

            + Favoriser la conversion de l’industrie militaire.

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

+ Interdire la publicité et le recrutement des forces armées dans les établissements d’enseignement.

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

            + S’opposer à toute politique militariste canadienne à l’étranger.

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

Conditions des femmes et des homosexuels

            + Nouvelles mesures pour assurer l’équité salariale.

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

+ Permettre l’adoption et la parentalité peu importe l’orientation sexuelle.

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

            + Créer des centres jeunesse LGBTA partout au Québec.

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

+ Viser une pleine et entière reconnaissance des personnes lesbiennes, gaies, bisexuelles, transgenres, transsexuelles et des familles homoparentales, et intensifier la lutte contre l’homophobie.

+ PARTI QUÉBÉCOIS

Culture et arts :

            + Arts à l’école

                        + Accentuer la présence des arts dans le système scolaire.

+ MON PAYS LE QUÉBEC

+ Assurer l’accès à quatre manifestations culturelles professionnelles pour les élèves du primaire et du secondaire.

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

+ Débloquer des budgets supplémentaires afin d’initier davantage les élèves du primaire et du secondaire à la scène culturelle québécoise

+ OPTION NATIONALE

+ Cinéma

+ Créer l’Office national du film québécois et y intégrer les actifs québécois de l’Office national du film.

+ OPTION NATIONALE

+ Cultures amérindiennes

                        + Dégager les budgets nécessaires afin de garder les cultures amérindiennes vivantes.

                                    + OPTION NATIONALE

+ Subventionner davantage les arts et la culture des groupes minoritaires.

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

+ Culture numérique

           + Adapter les programmes actuels de financement de la culture pour qu’ils s’appliquent aux projets numériques.

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

            + Financement de la culture

           + Augmenter le financement de projets artistiques professionnelset appuyer les pratiques alternatives et émergentes.

                                    + QUÉBEC SOLIDAIRE

                        + Encourager le mécénat privé et limiter les subventions publiques à la culture.

+ PARTI CONSERVATEUR DU QUÉBEC.

+ Renforcement du droit d’auteur un système et pourcentage des perceptions sur les produits artistique consacré au développement des arts.

                                    + PARTI DES SANS PARTI

+ Reprendre l’ensemble des pouvoirs et des budgets en matière de culture et de communications actuellement contrôlés par le gouvernement fédéral.

+ PARTI QUÉBÉCOIS

            + Liberté artistique

                        + Défense d’une liberté de création sans aucune contrainte.

+ PARTI CONSERVATEUR DU QUÉBEC

+ Musées

                        + Consolider le financement public des musées.

                                    + OPTION NATIONALE

Dépendances (drogues, jeu…) :

            + Cannabis

+ Créer une commission parlementaire permanente sur le cannabis.

+ BLOC POT

+ Politique de non-intervention policière et judiciaire pour la possession (30 grammes), la culture et le trafic (5 grammes) de cannabis.

+ BLOC POT

+ Reconnaître le droit à l’usage du cannabis médical.

+ BLOC POT

+ Drogues en général

+ Décriminaliser les drogues en traitant les problèmes de toxicomanie via une approche de santé publique.

                                    + PARTI VERT DU QUÉBEC

+ Jeu compulsif

+ Cesser la loterie en ligne.

+ ÉQUIPE AUTONOMISTE

+ Donner une amende aux jeunes qui veulent acheter de la loterie avant 18 ans.

+ ÉQUIPE AUTONOMISTE

+ Retirer toutes les machines vidéo-poker du Québec, sauf dans les casinos.

+ ÉQUIPE AUTONOMISTE

+ Retirer tous les appareils de loterie vidéo des établissements servant de l’alcool.

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

+ Prévention

                        + Intensifier la prévention de la toxicomanie chez les jeunes de niveau secondaire.

+ PARTI QUÉBÉCOIS

Éducation

            + Activités parascolaires

+ Développer des activités parascolaires gratuites dans toutes les écoles primaires et secondaires publiques.

                                    + QUÉBEC SOLIDAIRE

+ Faciliter l’accès aux activités parascolaires culturelles, sportives ou sociales en assurant l’accès gratuit pour chaque étudiant à sa première inscription chaque année.

+ PARTI DES SANS PARTI

            + Administration

                        + Réduire le coût du système d’éducation en y réduisant la bureaucratie.

+ PARTI LIBÉRAL DU QUÉBEC

            + Analphabétisme

           + Augmenter les budgets concernant l’alphabétisation et faire de la lutte contre l’analphabétisme une priorité nationale.

                                    + OPTION NATIONALE

+ Organiser et financer un plan national d’alphabétisation.

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

            + Associations étudiantes

           + Permettre aux étudiants de ne pas cotiser à une association étudiante.

+ PARTI CONSERVATEUR DU QUÉBEC

            + Autonomie des écoles et décentralisation

                        + Décentraliser les services publics liés au réseau scolaire.

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

+ Décentraliser progressivement les pouvoirs décisionnels et budgétaires vers les établissements scolaires.

                                    + UNION CITOYENNE DU QUÉBEC

           + Rendre les écoles autonomes en donnant plus de pouvoir aux conseils d’établissement en matière de pédagogie et d’administration.

                                    + PARTI CONSERVATEUR DU QUÉBEC

            + Cégeps

                        + Abolir la formation générale au Cégep

+ PARTI CONSERVATEUR DU QUÉBEC

+ Amender le statut des professeurs des cégeps pour y inclure la recherche et le développement pour les PME.

+ PARTI UNITÉ NATIONALE

+ Commissions scolaires

+ Abolition des commissions scolaires et confier leurs tâches administratives aux intervenants déjà existants.

+ MON PAYS LE QUÉBEC

+ PARTI CONSERVATEUR DU QUÉBEC

+ Abolition des commissions scolaires et confier leurs tâches à une nouvelle structure englobant les agences de santé et les conférences régionales.

+ OPTION NATIONALE.

+ Fusionner les commissions scolaires francophones pour qu’il n’y en ait qu’une par région et les placer sous l’autorité des Tables régionales.

+ UNION CITOYENNE DU QUÉBEC

+ Modifier profondément le rôle des commissions scolaires et potentiellement les abolir.

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

+ Réformer les commissions scolaires sans les abolir.

+ PARTI DES SANS PARTI

+ Faire élire les commissaires des commissions scolaires par la population.

+ PARTI UNITÉ NATIONALE

+ Concurrence entre écoles

+ Mettre les écoles en concurrence en donnant plus de liberté de choix aux parents grâce à des bons d’étude universels.

+ PARTI CONSERVATEUR DU QUÉBEC

+ Contenu des études en général

           + Donner comme mandat à l’école d’enseigner le respect des aînés.

                                    + PARTI UNITÉ NATIONALE

+ Mettre en place un programme national identique pour tous avec cours à option de la maternelle à l’Université.

+ PARTI DES SANS PARTI

+ Activité physique et santé (VOIR SPORT ET ACTIVITÉ PHYSIQUE)

                        + Cours d’histoire

                                    + Valoriser davantage l’enseignement de l’histoire.

+ BLOC POT

+ Dispenser un cours spécifique à l’histoire du Québec en lien avec les Premières Nations.

                                                + MON PAYS LE QUÉBEC

+ Instaurer un cours d’obligatoire d’histoire et de politique au collégial.

+ OPTION NATIONALE

+ Renforcer l’enseignement de l’histoire au secondaire.

+ OPTION NATIONALE

+ PARTI DES SANS PARTI

+ Renforcer l’enseignement de notre histoire nationale, du primaire à l’université.

+ PARTI QUÉBÉCOIS

+ Ajouter un cours obligatoire d’histoire nationale du Québec dans la formation générale au cégep.

                                                + PARTI QUÉBÉCOIS

+ Instaurer un cours d’histoire nationale au primaire

+ PARTI INDÉPENDANTISTE

+ Cours de langues (VOIR À LANGUES)

                        + Cours de philosophie

                                    + Abolition du cours éthique et culture religieuse.

                                                + PARTI INDÉPENDANTISTE

+ Cours de politique

                                    + Dispenser un nouveau cours à caractère socio-économique et politique.

+ MON PAYS LE QUÉBEC

+ Intégrer un cours obligatoire de préparation à la vie citoyenne au 5ème secondaire.

+ PARTI DES SANS PARTI

+ Cours de science et technologie

+ Améliorer la formation scientifique des jeunes québécois en mettant sur pied un programme semblable au programme science, technology, engineering and mathematics (STEM) aux États-Unis.

                                                + COALITION AVENIR QUÉBEC

+ Décrochage scolaire et élèves en difficulté

                        + Augmenter les ressources des écoles en milieux défavorisés.

                                    + QUÉBEC SOLIDAIRE

+ Augmenter le nombre de professionnels et d’employés en soutien aux élèves en difficulté.

+ PARTI QUÉBÉCOIS

+ Créer un système de dépistage des enfants en bas âge présentant des difficultés d’apprentissage.

+ COALITION AVENIR QUÉBEC

           + Dispenser un cours de type « intelligence émotionnelle » afin de combattre le décrochage scolaire.

                                    + MON PAYS LE QUÉBEC

+ Dispenser une formation en « autodidactie » afin de combattre le décrochage scolaire.

+ MON PAYS LE QUÉBEC

+ Mise en place d’un programme de tutorat visant à améliorer le soutien pédagogique et l’encadrement des élèves du secondaire.

+ COALITION AVENIR QUÉBEC

+ Modifier les règles de financement des écoles privées afin d’introduire une obligation d’intégration et de rétention des élèves en difficulté, faute de quoi leurs subventions diminueront.

+ PARTI QUÉBÉCOIS

+ Ouvrir des classes spéciales pour les élèves ayant besoin de plus d’encadrement.

+ PARTI DES SANS PARTI

+ Réintroduire la possibilité d’échec à chaque niveau scolaire.

+ PARTI CONSERVATEUR DU QUÉBEC

+ Dépenses des institutions scolaires

+ Encadrer les institutions scolaires pour qu’ils ne dépensent pas à l’extérieur de la formation.

+ PARTI DES SANS PARTI

+ Dettes d’étude

           + Permettre aux associations étudiantes, après un vote par référendum, de mutualiser les dettes d’études d’une institution scolaire.

                                    + UNION CITOYENNE DU QUÉBEC

+ École francophone/anglophone, financement

           + Revoir le financement des réseaux scolaires francophones et anglophones afin qu’il corresponde à leur poids démographique.

                                    + OPTION NATIONALE

+ École privée / publique :

                        + Augmenter le financement gouvernemental de l’école privée.

                                    + ÉQUIPE AUTONOMISTE.

+ Financer davantage les petites écoles privées pour faire contrepoids aux grosses écoles.

+ PARTI UNITÉ NATIONALE

+ Cesser le financement des écoles privées axées essentiellement sur la religion.

+ PARTI QUÉBÉCOIS

+ Revoir le financement de l’école privé afin de favoriser davantage l’école publique.

+ OPTION NATIONALE

+ Ne plus supporter de quelques façons que ce soit le système d’éducation privé.

+ PARTI DES SANS PARTI

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

+ Transférer au réseau public les subventions données aux écoles privées et permettre à ces écoles de s’intégrer au réseau public.

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

+ École et religion (Voir religion)

+ Enseignants, charge des enseignants

                        + Abaisser le nombre maximum d’élèves par classe au primaire et au secondaire.

                                    + PARTI DES SANS PARTI

+ PARTI QUÉBÉCOIS

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

+ Limiter le nombre d’élèves par classe au primaire et au secondaire à 20.

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

+ Réduire le nombre maximal d’élèves par classe dans les écoles situées dans des milieux sensibles.

+ UNION CITOYENNE DU QUÉBEC

+ Améliorer le statut et les conditions de travail des chargé-es de cours.

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

+ Embaucher minimalement 1000 nouveaux professeurs d’université.

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

           + Ajouter la détection des retards d’apprentissage à la formation des futurs enseignants.

                                    + MON PAYS LE QUÉBEC

+ Instaurer un boni aux enseignants des groupes « problématiques ».

+ PARTI DES SANS PARTI

+ Libérer les enseignants d’une partie de la charge de la discipline en la transférant aux directions d’école.

                                    + ÉQUIPE AUTONOMISTE

+ Ne pas rémunérer les enseignants en lien avec leur performance.

+ PARTI VERT DU QUÉBEC.

           + Permettre aux spécialistes d’un domaine d’enseigner au secondaire dans leur matière.

+ PARTI CONSERVATEUR DU QUÉBEC.

+ Exode des cerveaux

           + Offrir un crédit d’impôt aux étudiants en échange d’un engagement à travailler au Québec dans les domaines où il manque de main-d’œuvre.

                                    + UNION CITOYENNE DU QUÉBEC

+ Frais de scolarité et aide aux études

                        + Dérèglementation des frais de scolarité universitaires

+ PARTI CONSERVATEUR DU QUÉBEC

+ Augmentation des frais de scolarité universitaires jusqu’à 30% du coût.

+ ÉQUIPE AUTONOMISTE.

+ Ne pas envisager le gel des frais de scolarité tant que la dette publique ne sera pas revenue à un niveau acceptable.

+ PARTI UNITÉ NATIONALE

+ Décréter un moratoire temporaire sur les hausses de frais de scolarité pour convoquer une négociation nationale.

+ UNION CITOYENNE DU QUÉBEC

+ Introduire un système de récompense au mérite qui rembourse une partie des frais de scolarité de ceux qui terminent dans les délais prévus.

+ ÉQUIPE AUTONOMISTE.

+ Réduire au minimum les droits de scolarité universitaires à payer pendant les études au profit d’un régime de remboursement proportionnel au revenu postuniversitaire.

+ UNION CITOYENNE DU QUÉBEC

+ Rembourser la totalité des frais de scolarités déboursés par les étudiants lorsqu’ils réussissent leur programme d’étude.

+ MON PAYS LE QUÉBEC

+ Assurer la gratuité scolaire (avec balises) de la maternelle au doctorat.

+ OPTION NATIONALE

+ PARTI DES SANS PARTI

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

+ Bourses et prêts

           + Mettre en place un système de bourse étudiante au mérite.

                                 + PARTI DES SANS PARTI

+ Remplacer à moyen terme l’aide financière aux études par un Revenu minimum garanti (RMG) fixé au départ à 12600$ et versé sur une base individuelle aux personnes de 18 ans et plus.

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

+ Étudiants étrangers

+ Permettre aux étudiants étrangers qui s’établiront par la suite au Québec de bénéficier de la gratuité scolaire rétroactivement.

                                 + OPTION NATIONALE

+ Informatique

+ Donner plus de place au logiciel libre dans l’enseignement.

                                    + QUÉBEC SOLIDAIRE

+ Instruction obligatoire

           + Rehausser de 16 à18 ans (ou obtention d’un premier diplôme professionnel) l’âge de l’instruction obligatoire.

                                    + OPTION NATIONALE

+ Intimidation et violence

+ Permettre à l’école publique de renvoyer dans le privé un élève responsable d’intimidation ou de violence, et ce à la charge des parents.

                                    + PARTI UNITÉ NATIONALE

+ Maternelle

                        + Instaurer la maternelle à 4 ans en milieu défavorisé.

+ PARTI QUÉBÉCOIS

+ Orientation scolaire

+ Augmenter les budgets concernant l’orientation scolaire et l’information sur le monde du travail.

+ COALITION AVENIR QUÉBEC

+ OPTION NATIONALE

+ Recherche scientifique

           + Faire passer de 2.4% à 3% la part du PIB consacrée à la recherche au développement.

                                    + PARTI QUÉBÉCOIS

                        + Favoriser une liberté d’expression totale des scientifiques.

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

+ Financer davantage la recherche scientifique fondamentale.

                                    + PARTI VERT DU QUÉBEC

+ Promouvoir la recherche publique en partenariat avec les universités, libre de droits et sans conflit d’intérêt avec des donateurs privés.

                                    + PARTI DES SANS PARTI

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

+ Retour aux études

+ Offrir une aide financière et professionnelle aux jeunes adultes qui retournent aux études.

                                    + QUÉBEC SOLIDAIRE

+ Universités

           + Créer une commission d’évaluation des universités ayant pour mandat d’examiner l’utilisation des fonds publics par les administrations.

                                    + UNION CITOYENNE DU QUÉBEC

+ Financer davantage les services universitaires en région.

+ PARTI QUÉBÉCOIS

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

+ Mandater le Vérificateur général du Québec pour vérifier périodiquement les livres et comptes des universités.

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

+ Réviser la grille de financement des universités pour tenir compte d’aspects comme l’accessibilité et le type d’activités.

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

Famille :

            + Aidants naturels

                        + Accorder plus de crédits d’impôt aux aidants naturels.

+ PARTI UNITÉ NATIONALE.

+ Accorder un congé sans pénalité financière aux aidants naturels.

+ PARTI LIBÉRAL DU QUÉBEC

+ Accorder plus d’allocations compensatoires aux aidants naturels à faibles revenus.

+ PARTI UNITÉ NATIONALE.

                        + Augmenter le montant versé par l’État aux aidants naturels.

                                    + PARTI CONSERVATEUR DU QUÉBEC

+ PARTI LIBÉRAL DU QUÉBEC

+ Allocation familiale

+ Assurer un régime universel d’allocations familiales incluant des prestations spéciales pour les familles à faibles revenus.

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

+ Exclure les pensions alimentaires pour enfants des revenus considérés dans le calcul des formes d’aide financière.

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

           + Verser une allocation familiale de 100$ par semaine par enfant imposable de la grossesse à 18 ans.

                                    + PARTI UNITÉ NATIONALE

+ Charte de la famille

+ Création d’une Charte des droits de la famille dans lequel sera reconnu à l’enfant le droit d’avoir un père et une mère.

                                    + PARTI UNITÉ NATIONALE

+ Congé familiaux

+ Ajouter cinq congés payés pour responsabilité familiale sur les 10 journées prévues par la Loi.

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

+ D.P.J. et adoption

+ Créer la fonction d’un ombudsman à la DPJ qui serait désigné par l’assemblée nationale.

                                    + PARTI UNITÉ NATIONALE

+ Modifier le Régime québécois d’assurance parentale afin de permettre aux parents adoptants d’avoir les mêmes droits que les parents biologiques.

+ PARTI QUÉBÉCOIS

+ Offrir de placer l’enfant dans une famille élargie avant de le placer en foyer d’accueil.

+ PARTI UNITÉ NATIONALE

+ Permettre l’adoption et la parentalité peu importe l’orientation sexuelle.

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

           + Procéder à une enquête publique sur la D.P.J. avec suppression rétroactive de toute immunité.

                                    + PARTI DES SANS PARTI

+ Enfants handicapés

           + Mettre en place des haltes-répit pour enfants handicapés dans les centres de la petite enfance, les soirs et la fin de semaine.

                                    + PARTI QUÉBÉCOIS

+ Garderies           

                        + Augmenter le nombre de CPE en débloquant les budgets nécessaires.

+ PARTI DES SANS PARTI

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

+ QUÉBEC SOLIDAIRE.

+ Créer 28 000 nouvelles places dans les services de garde, dont 3500 en milieu défavorisé.

+ PARTI QUÉBÉCOIS

+ Dérèglementer le prix des garderies et allouer une allocation de 100$ par semaine par enfant.

                                    + PARTI CONSERVATEUR DU QUÉBEC

+ Remplacer le financement des CPE par une allocation directe de 10 000$ par enfant qui donnera plus de liberté de choix aux parents.

+ PARTI UNITÉ NATIONALE

+ Assurer une meilleure complémentarité des garderies privées et des CPE.

+ COALITION AVENIR QUÉBEC

+ Limiter à l’inflation les hausses de tarifs des frais de garde.

+ COALITION AVENIR QUÉBEC

+ Indexer les tarifs des services de garde.

+ PARTI LIBÉRAL DU QUÉBEC.

+ Conserver le système de garderies à 7$.

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

+ QUÉBEC SOLIDAIRE.

+ Retirer progressivement le financement des garderies à but lucratif tout en leur permettant de se transformer en CPE.

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

+ Interdire toute forme d’enseignement religieux dans les services de garde éducatifs.

+ PARTI QUÉBÉCOIS

+ Garde partagée et pensions alimentaires

+ Demander au gouvernement fédéral d’apporter les modifications nécessaires à la Loi sur le divorce pour y inclure le principe de présomption de garde partagée.

                                    + ÉQUIPE AUTONOMISTE

+ Simplifier la procédure de récupération des dépôts de sécurité des pensions alimentaires.

+ ÉQUIPE AUTONOMISTE

Finances publiques et économie :

            + Autogestion

                        + Favoriser l’émergence d’entreprises autogérées et socialisées.

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

            + Banques et monnaie

                        + Créer une banque centrale pour l’État québécois

+ MON PAYS LE QUÉBEC.

+ Créer la Banque de développement économique du Québec regroupant tous les organismes de développement économique importants.

+ OPTION NATIONALE

+ PARTI QUÉBÉCOIS

+ Instaurer une monnaie locale afin de substituer l’argent-dette et de favoriser la production locale.

+ PARTI UNITÉ NATIONALE

+ Mettre en place une nouvelle devise québécoise sous forme uniquement scripturale.

+ MON PAYS LE QUÉBEC.

            + Budgets :

           + Création du poste de directeur parlementaire pour les finances publiques, présentant une analyse indépendante de l’état des finances publiques du Qc.

+ PARTI CONSERVATEUR DU QUÉBEC

+ Implanter une culture comptable pluriannuelle afin d’éviter les dépenses inutiles ou précipitées.

+ UNION CITOYENNE DU QUÉBEC

+ Caisse de dépôts de placement

           + Réviser le mandat de la Caisse de dépôts et de placements afin de financer davantage l’économie québécoise plutôt que de simplement rechercher le profit maximum.

                                    + OPTION NATIONALE

+ PARTI INDÉPENDANTISTE

+ PARTI QUÉBÉCOIS

+ UNION CITOYENNE DU QUÉBEC

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

+ Augmenter la représentation citoyenne au conseil d’administration de la Caisse de dépôt et de placement du Québec.

                                    + QUÉBEC SOLIDAIRE

+ Rendre la Caisse de dépôt et placement du Québec imputable devant l’Assemblée nationale

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

+ Retirer les investissements de la Caisse de dépôt et placements du Québec dans les grandes pétrolières (5.4 milliards).

                                    + PARTI VERT DU QUÉBEC

+ Tenir une enquête publique sur le scandale financier à la Caisse de Dépôt et de placement du Québec.

+ PARTI UNITÉ NATIONALE

            + Chanvre :

                        + Réintroduire le chanvre dans divers secteurs de l’activité économique.

+ BLOC POT

+ Crédit compensatoire.

+ Créer un crédit compensatoire pour les plus pauvres.

                                    + MON PAYS LE QUÉBEC

+ Déclaration de revenus

           + Simplifier la déclaration de revenus des particuliers avec l’objectif de le faire tenir sur une seule page.

                                    + UNION CITOYENNE DU QUÉBEC

+ Dépenses gouvernementales en général

           + Pas de hausses de dépenses gouvernementales tant que la dette nette du Qc ne sera pas parmi les 25% les moins élevées en Amérique du Nord.

                                    + PARTI CONSERVATEUR DU QUÉBEC

+ Diminuer les dépenses de l’État pour se concentrer sur le remboursement de la dette.

+ ÉQUIPE AUTONOMISTE

+ Réduire de 1.3 milliard sur deux ans les dépenses gouvernementales en général.

+ PARTI LIBÉRAL DU QUÉBEC

+ Dettes et déficit

+ Allouer les futurs surplus budgétaires à 50% à la réduction du poids de la dette par des versements accrus au Fonds des générations.

                                    + PARTI LIBÉRAL DU QUÉBEC

+ Verser la majorité des redevances minières au Fonds des générations pour réduire la dette publique du Québec.

+ PARTI LIBÉRAL DU QUÉBEC

+ Respecter la Loi sur l’équilibre budgétaire.

+ PARTI QUÉBÉCOIS

           + Créer une commission permanente et indépendante sur la dette visant à la rembourser sans sacrifier le bien commun.

                                    + OPTION NATIONALE

+ Accepter de faire des déficits si les investissements sont plus rentables à long terme.

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

+ Économie sociale et aide aux petites entreprises

                        + Aider davantage l’économie sociale financièrement.

                                    + OPTION NATIONALE

+ PARTI QUÉBÉCOIS

+ UNION CITOYENNE DU QUÉBEC

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

+ Promouvoir le commerce équitable.

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

+ Promouvoir le développement de Centre commerciaux spécialisés pour les PME québécoises.

+ PARTI DES SANS PARTI

+ Privilégier le financement des PME dans l’économie.

+ PARTI UNITÉ NATIONALE.

+ Entreprises publiques

           + Mettre fin de l’interventionnisme étatique et privatiser les entreprises publiques.

+ PARTI CONSERVATEUR DU QUÉBEC

+ Évasion fiscale

+ Adopter des mesures afin de combattre l’utilisation des paradis fiscaux et l’évasion fiscale.

                                    + OPTION NATIONALE.

+ PARTI DES SANS PARTI

+ PARTI QUÉBÉCOIS

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

+ Fermetures

+ Imposer une amende compensatoire pour aider les personnes mises à pied en cas de mise à pied massive.

                                    + QUÉBEC SOLIDAIRE

+ Prendre possession des installations d’une entreprise fermée ou délocalisée afin de les transmettre à une nouvelle entreprise.

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

+ Fonds de travailleurs

           + Réviser en profondeur les règles concernant les fonds de travailleurs.

+ PARTI CONSERVATEUR DU QUÉBEC.

+ Fonds des générations

                        + Abolir le Fonds des générations et verser le solde pour réduire la dette de la province.

+ ÉQUIPE AUTONOMISTE.

+ Impôt des citoyens et entreprises

                        + Citoyens

                        + Abolir l’impôt sur le revenu.

+ MON PAYS LE QUÉBEC.

+ Allouer les futurs surplus budgétaires à 50% à la réduction des impôts.

+ PARTI LIBÉRAL DU QUÉBEC

+ Baisse de taxes de 1000$.

+ COALITION AVENIR QUÉBEC

+ Instaurer un crédit d’impôt remboursable de 20% pour les activités physiques, artistiques et culturelles, jusqu’à concurrence de 200$, destiné aux personnes âgées de plus de 60 ans qui gagnent moins de 40 000$ par année.

+ PARTI LIBÉRAL DU QUÉBEC

 

+ Adoption d’une Charte des contribuables qui précisera qu’aucune hausse de taxes et de tarifs ne pourra excéder l’inflation.

+ COALITION AVENIR QUÉBEC

           + Réduire le nombre de palliers d’imposition

                                    + PARTI CONSERVATEUR DU QUÉBEC

+ Augmenter la progressivité de l’impôt et le nombre de paliers d’imposition.

+ PARTI UNITÉ NATIONALE

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

+ Faire passer les paliers d’imposition de 3 à 10 pour augmenter la redistribution de la richesse.

+ UNION CITOYENNE DU QUÉBEC

+ Entreprises

+ Abolir l’impôt, les frais, cotisations et taxes aux entreprises.

+ MON PAYS LE QUÉBEC

+ Réduire le taux d’imposition des entreprises.

+ ÉQUIPE AUTONOMISTE

+ Augmenter les impôts des entreprises et taxer davantage le monde financier.

+ PARTI DES SANS PARTI

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

+ Offrir un crédit d’impôt de 50% à l’exportation aux PME sur les coûts de transport liés aux activités d’exportation.

+ PARTI LIBÉRAL DU QUÉBEC

+ Libre-échange

                        + Appuyer les accords de libre-échange avec l’Union européenne.

+ PARTI LIBÉRAL DU QUÉBEC

+ PARTI QUÉBÉCOIS

                        + S’opposer au traité de libre-échange entre le Canada et l’Union européenne.

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

+ Revendiquer le remplacement de  l’ALENA par des ententes plus démocratiques et respectueuses des droits humains.

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

+ Missions économiques

           + Réaliser des missions de promotion économique aux États-Unis en Europe et en Asie.

                                    + PARTI QUÉBÉCOIS

+ Recours à l’entreprise privée pour des tâches gouvernementales

           + Déléguer des tâches gouvernementales aux entreprises privées si celles-ci peuvent réaliser une tâche à moindre coût.

+ PARTI CONSERVATEUR DU QUÉBEC.

+ Permettre un partenariat public-privé seulement si le gouvernement bénéficie d’un revenu supplémentaire suite à ce partenariat.

+ PARTI UNITÉ NATIONALE

+ Revenus de citoyenneté.

+ Créer une Dividende de partage de la prospérité du Québec, montant d’argent alloué à chaque citoyen indépendamment de son travail et relié à la croissance du PIB.

+ MON PAYS LE QUÉBEC

+ Salaire des employés de la fonction publique

           + Réduire le salaire des employés de la fonction publique au niveau des employés du secteur privé qui font des tâches comparables.

                                    + PARTI CONSERVATEUR DU QUÉBEC.

+ Solidarité internationale

                        + Créer une agence de solidarité internationale québécoise.

                                    + QUÉBEC SOLIDAIRE

+ Subventions aux entreprises :

                        + Abolir les subventions et l’aide aux entreprises afin de favoriser une saine concurrence.

                                    + PARTI CONSERVATEUR DU QUÉBEC

+ Encourager financièrement les PME et les initiatives locales plutôt que les grandes entreprises.

+ PARTI DES SANS PARTI

+ UNION CITOYENNE DU QUÉBEC

+ Réduire les subventions aux entreprises.

+ ÉQUIPE AUTONOMISTE.

+ PARTI DES SANS PARTI

+ Créer une Vallée de l’innovation qui engloberait les principales villes qui avoisinent le fleuve Saint-Laurent avec comme objectif la création de 100 000 emplois.

+ COALITION AVENIR QUÉBEC

+ Financer une Stratégie maritime mettant en valeur le potentiel économique du Saint-Laurent et visant à créer 30 000 nouveaux emplois d’ici 15 ans.

+ PARTI LIBÉRAL DU QUÉBEC

+ Implanter des zones d’innovation sur des terrains industriels réhabilités.

+ COALITION AVENIR QUÉBEC

+ Instaurer des crédits d’impôt à l’utilisation de firmes québécoises de consultants.

+ PARTI DES SANS PARTI

+ Investir 500 millions afin d’implanter un pôle logistique multifonctionnel à haute valeur ajoutée à Vaudreuil-Soulanges.

+ PARTI LIBÉRAL DU QUÉBEC

+ Revoir l’allocation des 2 milliards de dollars de crédits d’impôt aux entreprises afin de cibler la création d’emploi à valeur ajoutée et les recherches universitaires innovantes.

+ COALITION AVENIR QUÉBEC

+ Revoir le mandat et le fonctionnement d’Investissement-Québec afin de lui confier pleinement le rôle de supervision et de déploiement de la politique de soutien aux entreprises.

+ COALITION AVENIR QUÉBEC

+ Verser une aide immédiate à la réalisation des projets d’innovation avec le programme  Créativité Québec (CQ).

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

+ Taxe d’accise

+ Créer une taxe d’équivalence à l’importation pour remplacer l’actuelle taxe d’accise.

                                    + MON PAYS LE QUÉBEC.

+ Taxes à la consommation

                        + Abolir la taxe de vente du Québec.

+ MON PAYS LE QUÉBEC.

+ Augmenter les taxes des produits les plus polluants à produire.

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

+ Diminuer la taxation des services pour favoriser l’emploi local.

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

+ Instaurer une taxe équitable à la consommation uniforme et incluse dans le prix d’achat.

+ MON PAYS LE QUÉBEC

+Taxes sur la masse salariale

           + Réduire les taxes sur la masse salariale.

+ PARTI CONSERVATEUR DU QUÉBEC

+ PARTI LIBÉRAL DU QUÉBEC

+ Taxe sur le capital

+ Exempter d’impôt le transfert d’entreprises et de fermes aux enfants et aux employés.

                                    + PARTI LIBÉRAL DU QUÉBEC

                        + Rétablir la taxe sur le capital

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

+ Taxe scolaire

                        + Abolir la taxe scolaire

+ COALITION AVENIR QUÉBEC

+ Taxe sur le carbone

                        + Instaurer une taxe sur le carbone pour diminuer la pollution émise par les entreprises.

                                    + PARTI VERT DU QUÉBEC

+ Instaurer une taxe sur le carbone s’appliquant au chauffage, au charbon et au mazout pour diminuer les taxes sur les technologies plus vertes.

+ UNION CITOYENNE DU QUÉBEC

+ Tourisme

           + Favoriser le tourisme par une mise à niveau des haltes touristiques et par l’exploitation du potentiel touristique du Saint-Laurent.

+ PARTI QUÉBÉCOIS

+ Financer massivement les infrastructures d’accueil du tourisme maritime.

                                    + PARTI LIBÉRAL DU QUÉBEC

+ Investir davantage dans les publicités touristiques.

+ PARTI QUÉBÉCOIS

+ Utilisateur-payeur 

           + Appliquer le principe de l’utilisateur-payeur pour l’ensemble des services publics (santé, éducation, garderies, etc.)

+ PARTI CONSERVATEUR DU QUÉBEC

Identité et statut du Québec

            + Accommodements raisonnables

+ Affirmer une identité québécoise forte et des limites strictes face aux accommodements raisonnables.

+ ÉQUIPE AUTONOMISTE

+ Multiculturalisme

                        + Utiliser systématiquement la clause nonobstant contre le multiculturalisme.

                                    + PARTI UNITÉ NATIONALE

+ Nations amérindiennes

           + Lier tout projet de développement sur le territoire des communautés autochtones à une signature de leur part.

                                    + QUÉBEC SOLIDAIRE

           + Reconnaître le droit à l’autodétermination des nations autochtones à l’intérieur d’un Québec souverain.

                                    + OPTION NATIONALE

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

+ Valoriser l’autonomie politique et culturelle des nations amérindiennes.

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

+ Pouvoirs provinciaux et fédéraux

                        + Combattre les ingérences du gouvernement fédéral dans les compétences provinciales.

+ PARTI QUÉBÉCOIS.

+ Demander au gouvernement fédéral un élargissement significatif des responsabilités du Québec en matière de promotion de sa culture à l’étranger.

                                    + COALITION AVENIR QUÉBEC

+ Tenter d’éradiquer les chevauchements de structures entre le fédéral et le provincial dans le prélèvement des impôts, l’environnement et l’immigration.

+ COALITION AVENIR QUÉBEC

+ Tenter de limiter le pouvoir fédéral de dépenser concernant la santé et l’éducation.

+ COALITION AVENIR QUÉBEC

           + Tenter de rapatrier les pouvoirs législatifs, les impôts, les taxes et les traités au Québec dès l’accession du parti au pouvoir.

                                    + OPTION NATIONALE

            + Souveraineté du Québec

                        + Promouvoir l’indépendance et souveraineté politique du Québec.

+ MON PAYS LE QUÉBEC

+ OPTION NATIONALE

+ PARTI INDÉPENDANTISTE

+ PARTI MARXISTE-LÉNINISTE DU QUÉBEC.

+ PARTI QUÉBÉCOIS

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

+ Déclaration d’indépendance par un vote majoritaire à l’Assemblée nationale

+ MON PAYS LE QUÉBEC

+ PARTI INDÉPENDANTISTE

+ Faire entériner la souveraineté du Québec par référendum

+ PARTI QUÉBÉCOIS.

+ Faire entériner la souveraineté du Québec et une nouvelle constitution par voie de référendum.

+ OPTION NATIONALE

+ Instaurer une Assemblée constituante élue au suffrage universel et représentative de la société québécoise ayant pour objectif d’élaborer une nouvelle constitution et de statuer sur le statut politique du Québec et de ses institutions. Soumettre cette constitution à un référendum populaire par la suite.

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

+ Rapatrier toutes les compétences fédérales avec les actifs proportionnels au poids démographique (défense nationale, GRC, Postes, Garde côtière, ports, aéroports, routes fédérales, passeport Canada, Radio-Canada, Office nationale du Film, etc.)

+ MON PAYS LE QUÉBEC.

+ Valoriser le fédéralisme canadien et la place du Québec en son sein.

+ PARTI CONSERVATEUR DU QUÉBEC

+ PARTI LIBÉRAL DU QUÉBEC

+ UNION CITOYENNE DU QUÉBEC

+ Neutralité politique concernant la souveraineté du Québec.

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

Immigration

+ Aide aux immigrants

                        + Faciliter la reconnaissance des diplômes des nouveaux arrivants.

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

+ UNION CITOYENNE DU QUÉBEC

+ Financer davantage l’intégration des immigrants.

                                    + PARTI VERT DU QUÉBEC

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

+ Maximiser les ressources en regroupant tous les services aux immigrants dans une même agence relevant d’un seul ministère.

                                    + PARTI UNITÉ NATIONALE

+ Offrir plus de soutien à l’apprentissage du français aux enfants allophones dès l’âge préscolaire.

+ PARTI QUÉBÉCOIS

+ Contrôle de l’immigration

                        + Viser un contrôle plein et entier de l’immigration par le Québec.

+ PARTI INDÉPENDANTISTE

            + Obtention de la citoyenneté

           + Conditionner l’obtention de la citoyenneté québécoise à l’apprentissage du français dans un délai de 3 à 5 ans.

                                    + MON PAYS LE QUÉBEC

+ Quantité d’immigrants

           + Diminuer le nombre d’immigrants pour se concentrer sur les affinités avec notre culture.

                                    + PARTI UNITÉ NATIONALE

                        + Réduire l’immigration à moins de 20 000 arrivants par année.

                                    + PARTI INDÉPENDANTISTE

+ Financer davantage l’intégration des immigrants plutôt que de modifier les seuils d’immigration.

                                    + PARTI VERT DU QUÉBEC

            + Sélection des immigrants

           + Adopter une nouvelle loi sur l’immigration qui instaurera une nouvelle façon de choisir les personnes immigrantes, basée sur une déclaration d’intérêt.

                                    + PARTI QUÉBÉCOIS

           + Changer la grille de sélection du Québec qui favorise des métiers et des techniques à forte prédominance masculine par une autre qui favoriserait une immigration plus équilibrée.

                                    + UNION CITOYENNE DU QUÉBEC

           + Faciliter l’immigration des chrétiens persécutés en tant que réfugiés.

                                    + PARTI UNITÉ NATIONALE

           + Faire de la connaissance du français un critère préférentiel pour immigrer au Québec.

                                    + OPTION NATIONALE

+ PARTI INDÉPENDANTISTE

+ PARTI QUÉBÉCOIS

+ PARTI UNITÉ NATIONALE

+ Ne pas exiger la connaissance du français avant immigration mais fournir les ressources pour l’apprentissage par la suite.

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

                        + Sélectionner les immigrants en fonction des besoins de l’économie québécoise.

                                    + PARTI CONSERVATEUR DU QUÉBEC

+ PARTI QUÉBÉCOIS

Information et médias

            + Concentration des médias et contrôle des médias

                        + Création d’un CRTQ.

                                    + PARTI INDÉPENDANTISTE

+ Créer le Conseil des communications du Québec, société d’État responsable de réglementer et superviser les communications au Québec, afin de limiter la concentration des médias.

                      + OPTION NATIONALE

            + Internet

                        + Faire des pressions pour baisser les prix des télécommunications.

                                    + PARTI DES SANS PARTI

           + Implanter Internet haute-vitesse partout sur le territoire du Québec par le biais d’appels d’offre.

                                    + MON PAYS LE QUÉBEC.

+ OPTION NATIONALE

+ Radio

                        + Création d’une radio nationale.

+ PARTI INDÉPENDANTISTE

+ Télévision

                        + Création d’une télévision nationale

+ PARTI INDÉPENDANTISTE

           + Faire de Télé-Québec un diffuseur national avec le mandat prioritaire d’informer les citoyens.

                                    + OPTION NATIONALE

+ PARTI QUÉBÉCOIS

Justice

            + Armes à feu

                        + Opposition au registre des armes à feu prévu dans le projet de loi 20.

+ PARTI CONSERVATEUR DU QUÉBEC.

+ Prendre contrôle du registre des armes à feu et négocier un es pace fiscal correspondant.

+ PARTI QUÉBÉCOIS

+ Autorité d’enquête

           + Mettre en place une autorité d’enquête et de sanction démocratique s’occupant des plaintes contre les administrations, institutions et leurs membres en déontologie.

                                    + PARTI DES SANS PARTI.

            + Cannabis

                        + Amnistie pour les gens reconnus coupables en lien avec le cannabis.

                                    + BLOC POT

+ Conduite automobile

                        + Faire payer le plein tarif des contraventions routières aux jeunes de 16 et 17 ans.

+ ÉQUIPE AUTONOMISTE

+ Cours des petites créances

           + Augmenter le plafond monétaire de la Division des petites créances de la Cour du Québec.

                                    + OPTION NATIONALE

+ Augmenter à 15 000$ le seuil pour utiliser les tribunaux des petites créances.

+ PARTI UNITÉ NATIONALE

+ Cyberespace

                        + Punir davantage l’atteinte à l’intégrité et à la réputation dans le cyberespace.

+ MON PAYS LE QUÉBEC

+ Détournements de fonds publics

+ Instaurer une peine obligatoire de remboursement intégral dans le cas de détournement de fonds publics, incluant la possibilité de saisir des fonds ou biens transférés.

                                    + PARTI DES SANS PARTI

+ Drogue (VOIR DÉPENDANCE)

+ Dureté des peines en général

           + Modifier le Code civil afin que les contrevenants au Code civil soient passibles d’une amende correspondant à un pourcentage de leur revenu personnel.

                                    + UNION CITOYENNE DU QUÉBEC

                        + Une justice plus dissuasive par l’augmentation des peines en général.

                                    + PARTI CONSERVATEUR DU QUÉBEC.

+ Frais judiciaires

           + Garantir aux citoyens le droit inaliénable de faire appel d’une décision sans frais administratifs et sans avoir besoin de l’accord d’un magistrat.

                                    + PARTI DES SANS PARTI

+ Immunités judiciaires

           + Retirer toutes les immunités accordées (fonctionnaires, juges).

                                    + PARTI DES SANS PARTI

+ Juges

                        + Interdire aux magistrats d’être donateurs ou adhérents d’un parti politique.

+ PARTI DES SANS PARTI

+ Modifier la nomination des juges par la mise en place exclusive d’un concours national et transparent.

+ PARTI DES SANS PARTI

+ Légitime défense

                        + Reconnaître le droit à la légitime défense sur sa propriété.

                                    + PARTI UNITÉ NATIONALE

+ Liberté d’expression

                        + Punir davantage les insultes et les diffamations en général.

+ MON PAYS LE QUÉBEC

+ Lois et cours d’exception

           + Retirer toutes les lois d’exception (ex. parjure).

                                    + PARTI DES SANS PARTI

+ Supprimer toute cour d’exception et toute police administrative d’exception.

+ PARTI DES SANS PARTI

+ Manifestations

                        + Abolir les règlements anti-manifestation abusifs (Ex. règlement P6 à Montréal).

                                    + PARTI VERT DU QUÉBEC

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

+ Mieux encadrer le droit de manifester avec une procédure plus stricte.

+ PARTI UNITÉ NATIONALE

+ No-fault

                        + Abolir le no-fault lors d’actes irresponsables ou criminels volontaires

+ PARTI UNITÉ NATIONALE

+ Police

+ Former un groupe indépendant d’enquêteurs pour vérifier les enquêtes de la police sur la police.

                                    + PARTI UNITÉ NATIONALE

+ PARTI VERT DU QUÉBEC.

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

+ Instituer un nouveau mécanisme d’enquête indépendante incluant laparticipation de civils lors d’incidents impliquant des policiers.

+ PARTI QUÉBÉCOIS

+ Mieux former les policiers sur les problèmes de santé mentale.

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

+ Procédures judiciaires

                        + Aide juridique

+ Donner accès à l’aide juridique gratuite aux personnes travaillant à temps plein au salaire minimum.

                                                + PARTI QUÉBÉCOIS

                      + Rehausser les seuils d’accessibilité à l’aide juridique.

+ OPTION NATIONALE

+ Durée des procédures

                                    + Limiter la durée maximale d’une procédure judiciaire.

                                                + PARTI DES SANS PARTI

+ Jury populaire

+ Garantir aux citoyens le droit d’être jugé par un jury populaire (accompagné d’un juge) sur simple demande.

                                                + PARTI DES SANS PARTI

+ Viol

                        + Faire assumer les frais liés à un enfant né d’un viol au violeur.

                                    + PARTI UNITÉ NATIONALE

Langue :

            + Compétences linguistiques

           + Exiger que le Québec ait la compétence exclusive en matière linguistique sur son territoire.

                                    + PARTI QUÉBÉCOIS

            + Francophonie hors-Québec

+ Défendre la francophonie dans l’ensemble du Canada par différents moyens.

+ PARTI UNITÉ NATIONALE

+ Renforcer le rayonnement du Québec au sein des organisations de la Francophonie.

+ PARTI QUÉBÉCOIS

            + Langues amérindiennes

                        + Dégager les budgets nécessaires afin de conserver les langues amérindiennes vivantes.

+ OPTION NATIONALE

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

            + Langues secondes en général

           + Offrir un programme structuré d’immersion des langues à tous les niveaux scolaires.

                                    + MON PAYS LE QUÉBEC

                        + Anglais

+ Exiger une condition fonctionnelle de la langue anglaise comme condition d’obtention du diplôme d’étude secondaire.

                                                + PARTI CONSERVATEUR DU QUÉBEC

+ Favoriser l’apprentissage intensif de l’anglais langue seconde (français langue seconde pour les écoles anglophones) au secondaire ou au primaire.

+ PARTI QUÉBÉCOIS

+ Autres

+ Élargir les cours de langues au cégep et à l’Université plutôt que de limiter les étudiants à l’anglais.

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

+ Ne pas imposer l’apprentissage de l’anglais à tous les niveaux. Laisser un plus grand choix linguistique aux éudiants.

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

+ Permettre l’accessibilité à des cours optionnels dans d’autres langues secondes que l’anglais.

           + PARTI QUÉBÉCOIS

+ Renforcer l’enseignement d’une 2ème langue internationale au secondaire.

                                                + OPTION NATIONALE

+ Lois linguistiques

                        + Abolition complète du bilinguisme institutionnel

+ PARTI INDÉPENDANTISTE

+ Adopter une nouvelle Charte québécoise de la langue française plus étendue.

+ PARTI QUÉBÉCOIS

                        + Appliquer la Charte de la langue française à toutes les entreprises du Québec.

                                    + OPTION NATIONALE

+ Élargir l’application de la Charte de la langue française aux entreprises de 10 employés ou plus.

+ PARTI QUÉBÉCOIS

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

+ Renforcer la Charte de la langue française, surtout concernant la langue de travail.

+ PARTI INDÉPENDANTISTE

+ Conditionner le droit de vote et la citoyenneté à la connaissance de la langue française.

+ PARTI INDÉPENDANTISTE

+ Ne pas modifier les lois linguistiques actuelles.

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

                        + Réaffirmer le français comme seule langue officielle et commune du Québec.

                                    + OPTION NATIONALE

+ PARTI INDÉPENDANTISTE

+ Restaurer et appliquer la loi 101 dans son intégralité.

+ MON PAYS LE QUÉBEC

+ Augmenter le financement de l’Office québécois de la langue française.

+ PARTI QUÉBÉCOIS

+ Réseaux d’éducation francophone et anglophone

           + Étendre aux écoles non subventionnées les dispositions de la Charte.

                                    + PARTI QUÉBÉCOIS

+ Instaurer une épreuve annuelle de français obligatoire dans les établissements collégiaux, incluant les établissements anglophones.

                                    + OPTION NATIONALE

+ Instaurer une épreuve uniforme de français dans les cégeps anglophones.

+ PARTI QUÉBÉCOIS

+ Modifier la charte de la langue française pour l’étendre jusqu’au collégial.

+ OPTION NATIONALE

+ PARTI INDÉPENDANTISTE

+ PARTI QUÉBÉCOIS

+ Offrir aux étudiants des communautés francophones du reste du Canada de payer les même frais de scolarité que les Québécois s’ils viennent étudier au Québec.

+ PARTI QUÉBÉCOIS

                        + Un système unique public d’éducation universel et francophone.

                                    + MON PAYS LE QUÉBEC

+ PARTI INDÉPENDANTISTE

+ Interdire toute forme d’écoles passerelles.

                                    + OPTION NATIONALE

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

+ Réseau de la santé et langue

           + Assurer le fonctionnement d’un seul centre hospitalier universitaire en français à Montréal.

                                    + PARTI INDÉPENDANTISTE

Logement et construction

+ Accorder des crédits d’impôt aux intérêts sur l’hypothèque d’une maison incluant une famille de 5 personnes ou plus.

                        + PARTI UNITÉ NATIONALE

+ Favoriser le développement de maisons intergénérationnelles.

+ PARTI UNITÉ NATIONALE

+ Financement de 50 000 nouveaux logements sociaux.

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

+ Financer la construction de 15 000 logements abordables répartis sur l’ensemble du territoire au cours des 5 prochaines années.

+ PARTI QUÉBECOIS

+ Régler les problèmes de logement dans le Nord du Québec par l’octroi de nouveaux logements sociaux.

+ PARTI QUÉBÉCOIS

+ Soutenir la construction de logements sociaux pour des personnes en situation d’itinérance.

+ PARTI QUÉBÉCOIS

+ Introduire un crédit d’impôt à la rénovation.

+ PARTI LIBÉRAL DU QUÉBEC

+ Lutter contre la judiciarisation des personnes itinérantes.

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

+ Mettre sur pied un programme de subvention afin de mieux isoler les bâtiments.

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

Religion et laïcité

            + Accommodements raisonnables

                        + Abolition de toute forme d’accommodement religieux.

                                    + PARTI INDÉPENDANTISTE

+ Accepter mais bien baliser les accommodements raisonnables.

+ PARTI LIBÉRAL DU QUÉBEC

+ PARTI QUÉBÉCOIS

            + Costumes religieux

           + Interdiction de tout costume religieux rendant une personne méconnaissable ou qui représente un danger potentiel hors de la sphère privée et des lieux de culte.

                                    + MON PAYS LE QUÉBEC

+ École et garderies

           + Interdire toute forme d’enseignement religieux dans les services de garde éducatifs.

                                    + PARTI QUÉBÉCOIS

+ Permettre l’existence d’écoles publiques gratuites et confessionnelles.

+ PARTI UNITÉ NATIONALE

+ Réintroduire l’enseignement religieux des élèves si les parents d’une école le souhaitent.

+ PARTI UNITÉ NATIONALE

            + Laïcité

                        + Reconnaître et valoriser l’héritage chrétien du Québec.

                                    + PARTI UNITÉ NATIONALE

                        + Respect de la laïcité de l’État.

+ COALITION AVENIR QUÉBEC

+ PARTI CONSERVATEUR DU QUÉBEC

+ MON PAYS LE QUÉBEC

+ PARTI INDÉPENDANTISTE

+ PARTI LIBÉRAL DU QUÉBEC

+ PARTI QUÉBÉCOIS

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

+ Intégrisme

+ Mettre sur pied un centre de recherche sur les crimes dits d’honneur et la lutte à l’intégrisme.

                                    + PARTI QUÉBÉCOIS

+ Patrimoine religieux

+ Enlever le crucifix à l’Assemblée nationale.

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

+ Valoriser le patrimoine religieux historique.

+ PARTI LIBÉRAL DU QUÉBEC

+ PARTI QUÉBÉCOIS

+ Signes ostentatoires

                        + Interdiction de tout signe religieux ostentatoire dans la fonction publique.

                                    + PARTI INDÉPENDANTISTE

+ PARTI QUÉBÉCOIS

+ Interdire aux fonctionnaires en position d’autorité de porter un symbole religieux.

+ COALITION AVENIR QUÉBEC

+ Obliger que tous les services gouvernementaux soient offerts et reçus à visage découvert.

+ COALITION AVENIR QUÉBEC

+ PARTI LIBÉRAL DU QUÉBEC

+ S’opposer à l’interdiction du port des symboles religieux ostentatoires pour l’ensemble des travailleurs.

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

Ressources naturelles et écologie :

            + Bâtiments et économie d’énergie

                        + Créer un programme d’ampleur visant à améliorer l’efficacité énergétique des                                    bâtiments par la géothermie, l’énergie solaire, etc.

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

            + Coût de l’électricité

+ Abolir les taux réduits d’électricité offerts aux entreprises.

+ MON PAYS LE QUÉBEC

+ Augmenter les tarifs d’électricité des grandes entreprises au niveau des autres citoyens.

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

+ Réduire les tarifs d’électricité pour les entreprises investissant dans la réalisation de nouveaux projets au Québec.

+ PARTI QUÉBÉCOIS

+  Limiter à l’inflation les hausses des tarifs d’électricité.

                                    + COALITION AVENIR QUÉBEC

+ Abolir les tarifs du bloc patrimonial d’électricité.

+ PARTI INDÉPENDANTISTE

+ Arrêter le programme des compteurs intelligents.

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

+ Augmenter substantiellement les tarifs pour les grands consommateurs d’énergie.

+ PARTI INDÉPENDANTISTE

+ Réduire les tarifs d’électricité résidentiels.

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

            + Eau et cours d’eau

                        + Commercialisation de l’eau

                        + Augmenter les redevances au mètre cube appliquées actuellement sur l’eau potable

+ UNION CITOYENNE DU QUÉBEC

+ Éliminer la vente et la distribution d’eau embouteillée dans les édifices gouvernementaux.

+ PARTI QUÉBÉCOIS

+ Imposer un moratoire sur l’exportation d’eau en vrac.

+ UNION CITOYENNE DU QUÉBEC

+ Interdire toute forme d’exportation d’eau douce.

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

+ Nationaliser l’eau du Québec, qui pourrait être commercialisée par un organisme comme la SAQ.

+ PARTI DES SANS PARTI

+ Autres éléments

+ Bannir l’installation de compteurs d’eau résidentiels mais les obliger pour les commerces et les industries.

                                    + PARTI QUÉBÉCOIS

+ Créer un programme d’assainissement des étendues d’eau.

                                    + MON PAYS LE QUÉBEC

+ Déclarer l’eau patrimoine national et légiférer davantage pour son respect.

+ OPTION NATIONALE

+ Doter le Québec d’une loi sur la conservation des milieux humides et hydriques.

+ PARTI QUÉBÉCOIS

+ Élaborer un plan à long terme pour dépolluer le Saint-Laurent en mettant l’accent sur le traitement des eaux usées, particulièrement dans la région de Montréal.

+ COALITION AVENIR QUÉBEC

+ Inscrire dans la constitution du Québec le droit à l’eau et à son assainissement public.

+ PARTI QUÉBÉCOIS

+ Modifier la loi pour interdire la fluoration de l’eau potable.

+ PARTI QUÉBÉCOIS

+ Rendre les berges du Saint-Laurent plus accessibles en appuyant les initiatives locales qui visent cet objectif.

+ COALITION AVENIR QUÉBEC

+ Utiliser les eaux usées pour faire de la biogazification.

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

+ Écotaxes

+ Augmenter les taxes des produits les plus polluants à produire.

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

+ Moduler les taxes à la consommation en fonction de l’empreinte écologique des produits.

+ UNION CITOYENNE DU QUÉBEC

+ Soustraire de la taxe de vente certains produits carboneutres et les bâtiments résidentiels et commerciaux écologiques.

+ PARTI QUÉBÉCOIS

+ Instaurer une taxe sur le carbone pour diminuer la pollution émise par les entreprises.

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

+ Énergie éolienne

                        + Développer davantage l’énergie éolienne.

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

                        + Nationaliser l’énergie éolienne.

+ PARTI INDÉPENDANTISTE

+ PARTI QUÉBÉCOIS

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

+ Poursuivre le développement du secteur éolien en région.

+ PARTI QUÉBÉCOIS

+ Énergies fossiles

                        + Abandonner l’énergie fossile d’ici 2030.

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

+ Adopter une politique d’indépendance énergétique afin de diminuer nos importations de pétrole.

+ PARTI QUÉBÉCOIS

+ Exploiter les ressources pétrolières du Golfe du Saint-Laurent en partenariat avec le secteur privé.

+ COALITION AVENIR QUÉBEC

+ PARTI QUÉBÉCOIS

+ Interdire l’exploration ou la production d’énergie fossile au Québec.

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

+ Interdire toute fracturation hydraulique et autre pour l’extraction des gaz de schiste.

+ PARTI INDÉPENDANTISTE

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

+ Interdire les activités destinées à rechercher et à exploiter du gaz naturel dans le schiste dans la vallée du Saint-Laurent.

+ PARTI QUÉBÉCOIS

+ Moratoire complet sur le pétrole et le gaz de schiste jusqu’à preuve par des études indépendantes de la possibilité de respecter les principes du développement durable tout en les exploitant.

+ OPTION NATIONALE

+ UNION CITOYENNE DU QUÉBEC

+ Réduire les émissions de gaz à effet de serre d’au moins 25% d’ici 2020 par rapport au niveau de 1990.

+ PARTI QUÉBÉCOIS

+ S’opposer à toute forme d’exploitation de pétrole de schiste ou de sables bitumineux.

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

+ QUÉBECSOLIDAIRE

+ S’opposer à tout transport de pétrole ou de gaz de schiste au Québec.

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

            + Exploitation des ressources en général :

                        + Privilégier des décisions écologiques et sociales à la simple croissance de l’économie

+ PARTI DES SANS PARTI

+ PARTI ÉQUITABLE

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

+ UNION CITOYENNE DU QUÉBEC

+ Rejet du principe de précaution et acceptation de prises de risques importantes pour l’environnement si l’économie est avantagée.

+ PARTI CONSERVATEUR DU QUÉBEC

+ Diminuer les restrictions qu’a l’entreprise privée concernant l’exploitation des ressources naturelles sur le sol québécois.

+ PARTI CONSERVATEUR DU QUÉBEC

+ Élargir le mandat du Bureau d’audiences publiques sur l’environnement afin qu’il analyse l’impact global de tout projet majeur.

+ PARTI QUÉBÉCOIS

+ Imposer une évaluation environnementale et une consultation publique avant d’accorder tout permis d’exploration ou d’exploitation.

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

+ Laisser les entreprises privées gérer les risques environnementaux reliés à l’exploitation des ressources.

                      + PARTI CONERVATEUR DU QUÉBEC

+ Porter les aires protégées à 20% du territoire.

+ QUÉBECSOLIDAIRE

+ Porter les aires protégées à 12% du territoire

+ PARTI QUÉBÉCOIS

+ Réclamer du gouvernement fédéral l’ensemble des pouvoirs en matière d’évaluation environnementale.

+ PARTI QUÉBÉCOIS

+ Rendre davantage les entreprises responsables de leur pollution et les faire payer en conséquence.

+ MON PAYS LE QUÉBEC.

+ Forêt et bois

                        + Consulter et établir un consensus avec les Premières Nations avant de procéder à l’                                    exploitation de la forêt.

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

+ Imposer un moratoire sur l’exploitation forestière dans les zones qui ne sont pas en monoculture et faire un bilan de la forêt québécoise qui permettra une exploitation durable.

                                    + PARTI VERT DU QUÉBEC

                        + Investir de manière importante dans le reboisement.

                                    + MON PAYS LE QUÉBEC.

+ PARTI INDÉPENDANTISTE

+ Mettre en place une charte du bois afin de favoriser ce matériau dans les différents secteurs de l’économie, dont la construction.

+ OPTION NATIONALE

+ Protection accrue de la forêt québécoise.

+ PARTI INDÉPENDANTISTE.

+ Transformer les réserves fauniques en aires protégées en y interdisant toute exploitation de  ressources naturelles.

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

+ Groupes environnementaux

                        + Augmenter le financement des groupes environnementaux.

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

+ Hydro-électricité

                        + Annuler les projets de La Romaine 3 et 4.

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

+ Développer davantage le potentiel hydro-électrique du Québec

+ PARTI INDÉPENDANTISTE

           + Encourager les initiatives du secteur privé dans le domaine de l’hydro-électricité.

                                    + PARTI CONSERVATEUR DU QUÉBEC.

+ Mettre Hydro-Québec sous le contrôle de l’Assemblée nationale pour que les élus puissent surveiller ses activités.

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

+ S’opposer à toute tentative de privatisation d’Hydro-Québec

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

+ Information sur les ressources

           + Créer un fichier public et centralisé de toutes nos ressources, des exploitants et actionnaires.

                                    + PARTI DES SANS PARTI

+ Mines

                        + Accorder aux collectivités concernées un droit de veto sur les permis miniers.

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

+ Augmenter les redevances minières

+ PARTI QUÉBÉCOIS

                        + Augmenter substantiellement les redevances minières.

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

+ Imposer aux minières l’autofinancement de davantage d’infrastructures utilisées par elles.

                                    + PARTI VERT DU QUÉBEC

+ Moderniser la Loi sur les mines en éliminant la préséance minière sur les lois sur l’urbanisme et l’environnement.

+ PARTI QUÉBÉCOIS

+ Relancer le Plan Nord en mettant en place la Société du Plan Nord visant à coordonner le développement des territoires nordiques.

+ PARTI LIBÉRAL DU QUÉBEC

+ Verser la majorité des redevances minières au Fonds des générations pour réduire la dette publique du Québec.

+ PARTI LIBÉRAL DU QUÉBEC

+ Nationalisations et possession des ressources

           + Considérer toute extraction provenant du sol québécois comme appartenant à 51% à l’État et exiger des redevances en conséquence.

                                    + PARTI UNITÉ NATIONALE

           + Nationaliser l’entièreté des ressources naturelles en collaborant avec le secteur privé pour l’exploration, l’extraction et la distribution.

                                    + OPTION NATIONALE

+ Nationaliser l’exploitation de toutes les ressources stratégiques.

+QUÉBEC SOLIDAIRE

+ Nucléaire

                        + Abandonner complètement le nucléaire dans le plan énergétique national.

+ OPTION NATIONALE.

+ PARTI QUÉBÉCOIS

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

+ Interdire le transport de déchets nucléaires par la voie maritime du Saint-Laurent.

+ PARTI QUÉBÉCOIS

+ S’opposer à toute forme d’exploration ou d’exploitation de l’uranium.

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

+ Politiques énergétiques en général

                        + Créer Énergie-Québec pour chapeauter tout le domaine de l’énergie.

                                    + QUÉBEC SOLIDAIRE

           + Élaborer une stratégie d’indépendance énergétique écologique sur la base de sociétés d’État.

                                    + OPTION NATIONALE

+ Récupération

+ Augmenter le prix de la consigne des cannettes à 0,20 $ et celui des bouteilles de bière à 0,40 $ et couper les publicités incitatives.

                                    + ÉQUIPE AUTONOMISTE

+ Créer une société d’État se consacrant au recyclage et aux nouvelles technologies dans ce domaine.

+ MON PAYS LE QUÉBEC

+ Généraliser les éco-frais pour tous les biens de consommation recyclables.

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

+ Règles environnementales

                        + Adoption d’une charte québécoise de l’environnement.

+ PARTI INDÉPENDANTISTE

           + Réduction du nombre de règles environnementales.

                                    + PARTI CONSERVATEUR DU QUÉBEC

+ Retirer l’aide financière aux entreprises qui transgressent les règles environnementales.

+ PARTI QUÉBÉCOIS

+ Transformation des ressources

+ Privilégier la transformation sur place des ressources lors d’un octroi de permis d’exploitation.

+ PARTI DES SANS PARTI

+ Assurer que la deuxième et la troisième transformation des ressources naturelles s’effectuent au Québec, d’abord ans les régions où ces ressources sont extraites.

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

Santé

            + Administration du système hospitalier

                        + Abolir la carte de chaque hôpital pour réduire les coûts.

                                    + ÉQUIPE AUTONOMISTE

+ Créer un dossier médical informatisé disponible par Internet accompagné d’un médecin virtuel offrant des informations aux patients.

+ MON PAYS LE QUÉBEC

+ Éliminer les agences de santé.

+ COALITION AVENIR QUÉBEC

+ Implanter un système d’information clinique et administratif unifié.

+ MON PAYS LE QUÉBEC

+ Réduire le coût du système de santé en y réduisant la bureaucratie d’au moins 10% en trois ans.

+ PARTI LIBÉRAL DU QUÉBEC

+ Revoir le financement des hôpitaux en fonction du volume de soins donnés et de la productivité.

+ PARTI LIBÉRAL DU QUÉBEC

+ Ambulances

+ Élargir le rôle du personnel ambulancier en lui donnant davantage de responsabilités en matière de soins de première ligne et en le formant en conséquence;

                                    + OPTION NATIONALE

+ Assurances

            + Permettre les assurances privées complémentaires au régime public.

+ PARTI CONSERVATEUR DU QUÉBEC

+ Avortement

           + Cesser de défrayer les coûts des avortements et reconnaître le droit à la vie de l’enfant à naître.

+ PARTI UNITÉ NATIONALE

+ Obliger le personnel médical à faire la démonstration qu’il a tout fait pour sauver l’enfant afin de justifier un avortement tardif.

+ PARTI UNITÉ NATIONALE

+ Centres de santé et de services sociaux

+ Réviser le mode de financement des établissements de santé et de services sociaux en fonction du volume des soins dispensés aux patients.

                        + COALITION AVENIR QUÉBEC

+ Concurrence entre hôpitaux

                        + Établir un palmarès de performance des hôpitaux du Qc.

+ PARTI CONSERVATEUR DU QUÉBEC

+ Financement des hôpitaux à l’activité (par épisodes de soins) pour stimuler la concurrence.

+ PARTI CONSERVATEUR DU QUÉBEC

+ Dentistes

           + Intégrer les optométristes et les dentistes au sein de la couverture publique du système de santé.

                        + PARTI DES SANS PARTI

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

+ Fécondation

            + Ne plus défrayer les coûts de la fécondation in vitro par l’État.

+ PARTI UNITÉ NATIONALE

+ Infirmiers

+ Élargir le rôle des professionnels en soins infirmiers en leur donnant davantage de responsabilités en matière de services de première ligne.

                        + OPTION NATIONALE

+ Élargir le champ de pratique des infirmières et réviser leur partage des tâches avec les médecins.

+ COALITION AVENIR QUÉBEC

+ S’assurer que le système de santé possède 2000 infirmières praticiennes spécialisées.

+ PARTI LIBÉRAL DU QUÉBEC

+ Maisons de naissance

+ Améliorer l’accessibilité des maisons de naissance et des services offerts par les sages-femmes sur l’ensemble du territoire.

                        + OPTION NATIONALE

+ Médecine alternative

           + Intégrer certaines médecines alternatives en complémentarité avec les médecines traditionnelles.

                        + MON PAYS LE QUÉBEC

+ Rendre obligatoire une formation sur la nutrition et les produits naturels pour les professionnels de la santé.

+ MON PAYS LE QUÉBEC

+ Médecins

                        + Assurer un médecin de famille à chaque Québécois

+ MON PAYS LE QUÉBEC

+ OPTION NATIONALE

+ PARTI QUÉBÉCOIS

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

+ Créer plus de 40 nouveaux groupes de médecine de famille (GMG).

+ PARTI QUÉBÉCOIS

                        + Faciliter l’intégration des médecins étrangers en réévaluant les critères d’acceptation.

+ MON PAYS LE QUÉBEC.

+ OPTION NATIONALE

+ PARTI DES SANS PARTI

+ UNION CITOYENNE DU QUÉBEC

+ Abolir progressivement les activités médicales particulières (AMP) afin de favoriser le retour des omnipraticiens vers la pratique de médecine familiale.

+ COALITION AVENIR QUÉBEC

+ Moratoire de 10 ans sur le salaire des médecins.

+ PARTI DES SANS PARTI

+ Obliger les médecins qui vont pratiquer ailleurs qu’au Québec à rembourser la totalité des frais de leur formation.

+ PARTI DES SANS PARTI

+ Permettre aux médecins de pratiquer dans le public et le privé en même temps.

+ PARTI CONSERVATEUR DU QUÉBEC

+ Rénumérer les médecins par salaire plutôt qu’à l’acte médical.

+ OPTION NATIONALE

+ Réviser la rémunération des médecins pour privilégier le paiement par patient (forfait) plutôt qu’à l’acte.

+ COALITION AVENIR QUÉBEC

+ Ouvrir des antennes régionales de formation en médecine dans davantage de régions.

+ OPTION NATIONALE

+ Médicaments

            + Brevets

                        + Réviser la durée des brevets pour les compagnies pharmaceutiques.

+ PARTI DES SANS PARTI

            + Cannabis médical

+ Reconnaître le droit à l’usage du cannabis médical.

+ BLOC POT

            + Compagnie publique de médicaments

+ Créer la société d’État Pharma-Québec dans le but de freiner la hausse du coût des médicaments au Québec et de produire ses propres médicaments génériques.

                                    + OPTION NATIONALE

+ PARTI DES SANS PARTI

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

+ Nationaliser l’approvisionnement en médicaments afin de les acheter au meilleur coût possible.

+ UNION CITOYENNE DU QUÉBEC

+ Couverture des médicaments

+ Couvrir le coût de tous les médicaments d’ordonnance avec le système de santé public.

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

+ UNION CITOYENNE DU QUÉBEC

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

+ Lobby pharmaceutique

                                    + Diminuer l’accès du lobby pharmaceutique aux médecins.

                                    + OPTION NATIONALE

+ Interdire toutes formes de rétributions (autre que salariale) directes ou indirectes pour les médecins et les pharmaciens.

+ PARTI DES SANS PARTI

+ Pharmacies

+ Élargir le rôle des pharmaciens en matière d’émission et de renouvellement d’ordonnances ainsi que dans le choix des médicaments à prescrire.

                                    + OPTION NATIONALE

+ Optométristes

           + Intégrer les optométristes au sein de la couverture publique du système de santé.

+ PARTI DES SANS PARTI

+ Prévention

+ Développer un portail de référence fiable et complet en santé, le Portail Santé, qui présentera une information vérifiée et mise à jour régulièrement.

+ PARTI QUÉBÉCOIS

           + Dispenser un nouveau cours sur l’alimentaiton et ses bienfaits.

                        + MON PAYS LE QUÉBEC

           + Investir davantage pour la prévention en santé.

                        + MON PAYS LE QUÉBEC

+ OPTION NATIONALE

+ PARTI QUÉBÉCOIS

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

+ UNION CITOYENNE DU QUÉBEC

            + Public-privé

                        + Encourager les partenariats publics-privés en santé.

+ PARTI CONSERVATEUR DU QUÉBEC

+ PARTI UNITÉ NATIONALE

+ Faire appel à des ONG à but non-lucratif pour compléter les services publics de l’État.

+ PARTI UNITÉ NATIONALE

+ Réaffirmer le caractère public, universel et gratuit du système de santé. Limiter le plus possible la présence du privé.

+ OPTION NATIONALE

+ PARTI DES SANS PARTI

+ PARTI INDÉPENDANTISTE

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

+ UNION CITOYENNE DU QUÉBEC

+ Sage-femmes

+ Garantir l’accès à une sage-femme pour les femmes qui le désirent.

+ PARTI QUÉBÉCOIS

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

            + Soins d’hébergement de longue durée et personnes semi-autonomes

+ Bonifier le réseau des CHSLD pour qu’il fournisse des services au même niveau que le secteur privé

                                    + PARTI VERT DU QUÉBEC

+ Développer des services d’économie sociale qui permettront le maintien à domicile des personnes âgées autonomes et semi-autonomes.

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

+ Reléguer les soins d’hébergement de longue durée hors du réseau public (communautaire et entreprises privées).

+ PARTI CONSERVATEUR DU QUÉBEC

+ Renforcer la Loi sur l’assurance autonomie afin de permettre  aux personnes âgées ou handicapées de vivre où elles le désirent et de choisir leur prestataire de services et de soins à domicile.

+ PARTI QUÉBÉCOIS

+ Soins palliatifs et euthanasie

           + Consacrer plus de ressources aux soins de fin de vie.

                                    + PARTI QUÉBÉCOIS

           + Refus de reconnaître le droit à l’euthanasie ou au suicide assisté. Financer plutôt des soins palliatifs de qualité.

                                    + PARTI UNITÉ NATIONALE

+ Faire adopter le projet de loi concernant les soins de fin de vie afin de reconnaître la primauté des volontés relatives aux soins exprimées clairement et librement par une personne.

+ PARTI QUÉBÉCOIS

+ Entreprendre les démarches pour permettre aux patients d’utiliser l’euthanasie.

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

+ Super-cliniques

                        + Créer 50 super-cliniques avec équipe multidisciplinaire qui seront ouverts 7 jours sur 7.

+ PARTI LIBÉRAL DU QUÉBEC

+ Financer un réseau complet de cliniques multidisciplinaires comprenant des CLSC renforcés ouverts 24h sur 24.

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

+ Taxe santé

                        + Abolition complète de la taxe santé.

+ COALITION AVENIR QUÉBEC

+ PARTI LIBÉRAL DU QUÉBEC

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

Sport et activités physiques

            + Activité physique à l’école

           + Dispenser un nouveau cours sur l’alimentaiton et ses bienfaits.

+ MON PAYS LE QUÉBEC

+ Insister sur un minimum d’une heure d’activité physique par jour au primaire et au secondaire.

                                    + PARTI VERT DU QUÉBEC

+ Instaurer, de la maternelle au cinquième secondaire, une période quotidienne d’éducation physique et à la santé, incluant l’apprentissage de saines habitudes alimentaires.

+ OPTION NATIONALE

            + Compétitions internationales

                        + Création d’une équipe nationale de hockey et de soccer

+ PARTI INDÉPENDANTISTE

+ Doter la ville de Québec de nouveaux équipements sportifs à vocation internationale et appuyer sa candidature pour les Jeux olympiques d’hiver.

+ PARTI QUÉBÉCOIS

                        + Faire accréditer des équipes du Québec lors des compétitions internationales.

                                    + OPTION NATIONALE

            + Installations

+ Rendre accessible les installactions sportives des écoles les soirs et les fins de semaine afin d’en faire des foyers sociaux dans chaque communauté.

+ OPTION NATIONALE

Système électoral et institutions démocratiques :

            + Abstention

                        + Ajouter un vote nul au bulletin de vote.

+ PARTI NUL.

            + Administration publique et fonction publique

+ Adopter un projet de loi encadrant très sévèrement le processus des nominations au sein de l’appareil gouvernemental.

                                    + COALITION AVENIR QUÉBEC

           + Faire de Gatineau un pôle majeur de l’administration publique avec Québec et Montréal.

                                    + OPTION NATIONALE

+ PARTI QUÉBÉCOIS

+ Gel du nombre total d’employés dans la grande fonction publique au cours des 4 prochaines années.

+ COALITION AVENIR QUÉBEC

+ Abolir les primes des députés qui quittent avant la fin de leur mandat.

+ PARTI QUÉBÉCOIS

+ Mettre fin aux primes de départ exorbitantes.

+ COALITION AVENIR QUÉBEC

+ Supprimer toute forme de prime ou bon de fin d’année pour des administrateurs du domaine public.

+ PARTI DES SANS PARTI

+ Protéger par une loi les personnes qui dénoncent des actes répréhensibles dans l’administration publique.

+ PARTI QUÉBÉCOIS

+ Réduire la bureaucratie ne général pour dégager des surplus.

+ PARTI LIBÉRAL DU QUÉBEC

+ Réduire le coût des formalités administratives pour les entreprises

+ PARTI LIBÉRAL DU QUÉBEC

+ PARTI QUÉBÉCOIS

+ Regrouper les agences de la santé, les commissions scolaires et les conférences régionales des élus sous une même entité, les Conseils régionaux.

+ OPTION NATIONALE

+ Rendre les gestionnaires des services gouvernementaux davantage imputables de leurs décisions.

+ PARTI UNION NATIONALE

+ Standardiser avec des normes, limitant les imprévus, les appels d’offres publics qui incluent un cahier de charges, des clauses de garantie de la qualité et des délais.

+ PARTI DES SANS PARTI.

+ Corruption

+ Mettre en place des mécanismes pour récupérerles sommes dérobées aux Québécois dans les différentes affaires de collusion mise à jour par la Commission Charbonneau.

                                    + COALITION AVENIR QUÉBEC

+ Dates des élections

                        + Assurer un contrôle plus strict du principe des élections à date fixe.

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

+ Obliger la tenue d’élections à date fixe.

                                    + UNION CITOYENNE DU QUÉBEC

+ Députés et ministres

           + Abolir les avantages du régime de retraite des députés (repousser l’âge de la retraire de 60 à 67 ans, faire financer davantage ce régime par les députés eux-mêmes, etc.)

+ PARTI CONSERVATEUR DU QUÉBEC

+ Empêcher la remise des allocations de départ ou des primes de transition aux députés démissionnaires d’un parti politique.

+ PARTI CONSERVATEUR DU QUÉBEC

+ Fixer le salaire des députés à deux fois le salaire médian du Québec.

+ UNION CITOYENNE DU QUÉBEC

+ Imposer une limite de 20 ministres au sein d’un gouvernement.

+ PARTI CONSERVATEUR DU QUÉBEC

+ Réduire le nombre de députés à l’assemblée nationale en conservant la carte électorale fédérale.

+ PARTI CONSERVATEUR DU QUÉBEC

+ Élaboration d’une nouvelle constitution québécoise

+ Adoption d’une Constitution du Québec après consultation sur la base d’une constitution préliminaire rédigée par l’Assemblée nationale.

                                    + MON PAYS LE QUÉBEC

+ PARTI INDÉPENDANTISTE

+ PARTI QUÉBÉCOIS

+ Adoption d’une constitution du  Québec par l’Assemblée nationale.

+ PARTI UNITÉ NATIONALE.

+ Écrire une nouvelle constitution sur la base d’une consultation large de la population pour ensuite la faire entériner par référendum.

+ OPTION NATIONALE

+ UNION CITOYENNE DU QUÉBEC

+ Élaboration d’une nouvelle constitution.

+ PARTI MARXISTE-LÉNINISTE DU QUÉBEC

+ Financement des partis politiques et dépenses électorales:

                        + Financement entièrement public des partis politiques

+ OPTION NATIONALE

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

+ Financement essentiellement public des partis politiques

+ PARTI QUÉBÉCOIS

+ Limiter les contributions politiques à 100$ pour les partis politiques municipaux.

+ PARTI QUÉBÉCOIS

+ Mise en place de limites strictes de dépenses électorales sous contrôle du DGE.

+ PARTI DES SANS PARTI

+ Gouvernement minoritaire

           + Permettre le vote de défiance qui permet de défaire un gouvernement minoritaire sans entraîner d’élections, si un nouveau premier ministre est élu par la majorité des députés.

                                    + UNION CITOYENNE DU QUÉBEC

            + Lieutenant-gouverneur

                        + Abolir le poste de Lieutenant-gouverneur du Québec (lié à la souveraineté)

+ MON PAYS LE QUÉBEC

+ OPTION NATIONALE

+ Lobbys

                        + Restreindre l’accès des lobbys aux instances gouvernementales

+ OPTION NATIONALE

            + Logiciel libre :

                        + Favoriser l’utilisation de logiciels libres au sein de la fonction publique.

+ ÉQUIPE AUTONOMISTE

+ PARTI QUÉBÉCOIS

            + Municipalités

+ Donner plus de pouvoir aux municipalités concernant les projets de loi qui affectent leur territoire.

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

+ Introduiredes mécanismes de démocratie directe comme le budget participatif au sein des MRC.

                      + QUÉBEC SOLIDAIRE

           + Transférer aux municipalités les droits perçus pour l’immatriculation des véhicules en échange de l’entretien des routes secondaires et des dépenses connexes.

                                    + PARTI CONSERVATEUR DU QUÉBEC

+ Obliger les municipalités régionales de comté (MRC) à élire leur préfet au suffrage universel.

+ UNION CITOYENNE DU QUÉBEC

+ QUÉBECSOLIDAIRE

+ Regrouper les organismes à vocation régionale au sein d’une nouvelle entité démocratique (Tables régionales) et intégrée qui remplacerait la conférence régionale des élus (CRÉ).

+ UNION CITOYENNE DU QUÉBEC

+ Transférer plus de pouvoirs, de responsabilités et de ressources aux municipalités.

+ PARTI QUÉBÉCOIS

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

            + Participation démocratique

                        + Favoriser la démocratie participative en général

+ MON PAYS LE QUÉBEC

+ OPTION NATIONALE

                                    + PARTI ÉQUITABLE

+ PARTI MARXISTE-LÉNINISTE DU QUÉBEC

+ Favoriser la démocratie participative à l’échelle locale.

+ BLOC POT.

+ Mettre sur pied une Commission de la démocratie participative dont le rôle sera de proposer, tant à l’échelle nationale que locale, divers mécanismes et initiatives politiques.

+ OPTION NATIONALE

+ Référendum et initiatives populaires

+ Faire en sorte que la population puisse en tout temps imposer à une commission parlementaire un mandat d’initiative populaire si celui-ci recueille, par le biais d’une pétition, l’appui de 5 % des électeurs inscrits.

           + OPTION NATIONALE

+ Reconnaître le référendum d’initiative populaire comme un droit fondamental.

+ PARTI UNITÉ NATIONALE

+ Utiliser davantage les référendums afin de consulter la population (par Internet)

                                                + MON PAYS LE QUÉBEC

+ Pouvoirs législatifs

           + Faire entériner davantage de nominations importantes par l’Assemblée nationale incluant, par exemple, les présidents de la Caisse de dépôt et placement, d’Hydro-Québec et de la future Banque du Québec.

                                    + OPTION NATIONALE

+ Subsidiarité

           + Appliquer le principe de subsidiarité en déléguant les services au plus près de la population.

                                    + PARTI UNITÉ NATIONALE

+ Types de scrutin :

            + Scrutin mixte

                        + OPTION NATIONALE

+ PARTI UNITÉ NATIONALE

+ Introduction d’un scrutin mixte avec 75 députés au scrutin uninominal à un tour et 50 à la proportionnelle.

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

+ Réformer le mode de scrutin vers un choix plus proportionnel ou préférentiel.

+ UNION CITOYENNE DU QUÉBEC

+ Scrutin proportionnel.

           + BLOC POT.

            + Vérificateur général.

+ Octroyer au vérificateur général du Québec les mêmes pouvoirs qu’une commission d’enquête sur les dépenses de l’État, des sociétés d’État et des organismes parapublics.

                                    + ÉQUIPE AUTONOMISTE

            + Vote électronique

                        + Instaurer un système électoral et référendaire informatisé.

+ MON PAYS LE QUÉBEC

+ PARTI DES SANS PARTI

Transport

            + Entretien des routes et infrastructures

+ Favoriser le principe de l’utilisateur-payeur (péages, stationnement, etc) sur les routes du  Québec.

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

+ Mettre en place un nouveau modèle d’infrastructures basé sur l’utilisation et le financement partagés avec le secteur privé pour faciliter l’accès au territoire nordique.

+ PARTI QUÉBÉCOIS

+ Rétablir le financement pour l’entretien et la modernisation des infrastructures au niveau précédant les coupes imposées par le gouvernement de Pauline Marois.

                      + PARTI VERT DU QUÉBEC

+ Remplacer l’asphalte et le béton des routes par un composé polymère mieux adapté à notre climat.

                                    + MON PAYS LE QUÉBEC

           + Transférer aux municipalités les droits perçus pour l’immatriculation des véhicules en échange de l’entretien des routes secondaires et des dépenses connexes.

                                    + PARTI CONSERVATEUR DU QUÉBEC.

+ Marche

                        + Créer des zones urbaines sans auto à travers le Québec.

                                    + PARTI VERT DU QUÉBEC

                        + Privilégier les formes d’urbanisme qui favorisent la marche.

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

+ Train et monorail

                        + Étudier la faisabilité du projet de monorail électrique suspendu.

+ OPTION NATIONALE

+ Implanter un système léger sur rail (SLR) sur le nouveau pont Champlain à Montréal en partenariat avec le gouvernement fédéral.

                                    + PARTI QUÉBÉCOIS

                        + Supporter le projet de monorail TransQuébec.

                                    + MON PAYS LE QUÉBEC.

+ Développement d’un réseau de chemins de fer électrique pour le transport des personnes et des marchandises

                                    + PARTI INDÉPENDANTISTE

            + Transport en commun

           + Améliorer de façon significative les transports collectifs à Montréal, principalement en prolongeant la ligne bleue du métro et en augmentant les voies réservées.

                                    + PARTI QUÉBÉCOIS

+ Augmenter les sommes allouées au transport collectif.

+ PARTI QUÉBÉCOIS

                        + Créer un service de taxi collectif payant mais subventionné en région.

                                    + PARTI VERT DU QUÉBEC

+ Encourager la mise en place de systèmes de transports en commun privés.

+ PARTI CONSERVATEUR DU QUÉBEC.

+ Électrifier tous les transports en commun du Québec

+ MON PAYS LE QUÉBEC.

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

+ Financer massivement l’électrification des transports en commun et privé.

                                    + OPTION NATIONALE

+ Installer des lignes d’autobus sur toutes les autoroutes du Québec.

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

+ Instaurer la gratuité des transports en commun.

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

+ Investir massivement dans le transport en commun interurbain.

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

+ Politique du transport en commun favorisant les objectifs du Protocole de Kyoto.

+ PARTI INDÉPENDANTISTE

+ Expansion majeure du système de transport en commun.

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

+ Transport maritime

           + Augmenter le financement des entreprises partenaires de la STQ afin d’améliorer les services de traversiers au Québec.

                                    + PARTI LIBÉRAL DU QUÉBEC

                        + Charger un droit de passage pour les navires marchands.

+ PARTI DES SANS PARTI

+ Élargir le rôle de la Société des traversiers du Québec (STQ) afin de reconnaître les services de traverses intermédiaires.

+ PARTI LIBÉRAL DU QUÉBEC

+ Vélo

                        + Développer un réseau de vélos en partage (comme Bixi à Montréal) à travers le Québec.

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

+ Élargir considérablement le réseau de pistes cyclables à travers le territoire.

                                    + PARTI VERT DU QUÉBEC

+ Voiture individuelle

                        + Ajouter des incitatifs pour l’achat de véhicules électriques fabriqués au Québec.

+ PARTI UNITÉ NATIONALE

+ Déployer 10 000 bornes de recharge électrique sur l’ensemble du territoire québécois.

+ PARTI QUÉBÉCOIS

+ Instaurer un système de bonus-malus applicable à la vente de véhicules selon leur consommation d’essence.

+ UNION CITOYENNE DU QUÉBEC

+ Interdire les véhicules publicitaires sur les routes du Québec.

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

+ S’opposer à toute forme de subvention pour les véhicules électriques et hybrides.

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

Travail :

            + Âge de la retraite

+ S’opposer à toute hausse de l’âge de la retraite.

                                    + PARTI VERT DU QUÉBEC

            + Aide sociale

                        + Diviser l’aide sociale entre apte et inapte au travail pour favoriser les premiers.

                                    + ÉQUIPE AUTONOMISTE

+ Limiter davantage la durée de l’aide sociale dans le temps et la restreindre à la recherche sérieuse d’un emploi

+ ÉQUIPE AUTONOMISTE

           + Limiter à 5 ans la période totale maximale pour toucher des prestations d’aide sociale pour une personne apte au travail.

                                    + PARTI CONSERVATEUR DU QUÉBEC

           + Obliger les sans-emplois qui ont une formation à du bénévolat 35h semaine pour un organisme à but non-lucratif et fournir une formation aux autres.

                                    + PARTI CONSERVATEUR DU QUÉBEC

+ Réclamer le rapatriement de l’assurance-emploi au Québec.

+ PARTI QUÉBÉCOIS

+ Remplacer l’aide sociale par un Revenu minimum garanti (RMG) fixé au départ à 12600$ et versé sur une base individuelle aux personnes de 18 ans et plus.

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

+ Assurance-emploi

                        + Rapatrier l’assurance-emploi au Québec.

                                    + PARTI DES SANS PARTI

+ Accompagner le versement de l’assurance-emploi d’une formation scolaire lorsque nécessaire.

+ PARTI DES SANS PARTI

+ Clauses d’Atelier fermé

+ Abolir les clauses d’Atelier fermé qui obligent à employer des travailleurs syndiqués.

+ PARTI CONSERVATEUR DU QUÉBEC

+ Congés

                        + Ajouter une demi-journée de maladie payée par mois.

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

+ Ajouter deux jours de congé sans solde par année.

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

+ Ajouter deux congés payés de plus pour la Journée internationale des femmes (8 mars) et les Journée internationale des travailleuses et travailleurs (1er mai).

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

+ Ajouter cinq congés payés pour responsabilité familiale sur les 10 journées prévues par la Loi.

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

+ Allonger les vacances annuelles payées

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

+ Corps de métier

           + Mettre fin au cloisonnement des travailleurs (corps de métiers) dans le secteur de la construction afin de diminuer les coûts liés à l’embauche.

                                    + PARTI CONSERVATEUR DU QUÉBEC

+ Crédit d’impôt sur les cotisations syndicales

+ Abolir le crédit d’impôt provincial pour les cotisations syndicales (200 millions, Éq Aut).

                                    + ÉQUIPE AUTONOMISTE

+ Démocratie syndicale et syndicats en général

                        + Diversifier le syndicalisme en général.

+ PARTI DES SANS PARTI.

           + Imposer un vote au scrutin secret pour toute demande d’accréditation à un syndicat, pour son maintien et pour le déclenchement d’une grève.

+ ÉQUIPE AUTONOMISTE

+ PARTI CONSERVATEUR DU QUÉBEC.

+ PARTI UNITÉ NATIONALE

+ Imposer une divulgation financière annuelle aux organisations syndicales du Qc.

+ PARTI CONSERVATEUR DU QUÉBEC

+ Interdire l’utilisation des cotisations syndicales à des fins politiques.

+ PARTI CONSERVATEUR DU QUÉBEC

+ Permettre l’accréditation multipratronale concernant les syndicats.

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

+ Remettre en cause la formule Rand qui oblige les employés à payer des cotisations syndicales.

+ ÉQUIPE AUTONOMISTE

+ Droit de grève

           + Enlever le droit de grève aux employés dans le secteur public.

+ PARTI CONSERVATEUR DU QUÉBEC

+ Interdire les lockouts et le recours à des injonctions contre le piquetage.

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

+ Renforcer la loi anti-briseurs de grève.

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

+ Emploi chez les femmes

                        + Adopter des mesures incitatices et d’accès à l’égalité en emploi pour les femmes.

                                    + QUÉBEC SOLIDAIRE

+ Équité salariale

+ Renforcer la Loi sur l’équité salariale et étendre son application à tous les milieux de travail.

                                    +  QUÉBEC SOLIDAIRE

+ Fonds de pension et retraite

+ Faire du Régime des rentes du Québec un régime de retraire public et universel financé à la fois par les employeurs, l’État et les travailleurs couvrant le travail autonome et indexé au coût de la vie.

                                    + QUÉBEC SOLIDAIRE

           + S’assurer que les fonds de pension des travailleurs aient priorité en cas de liquidation d’une entreprise.

                                    + OPTION NATIONALE

+ S’opposer à toute baisse des prestations pour les aînés.

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

+ Formation pour les sans-emplois

           + Mettre en place un système de formation et de perfectionnement pour tout travailleur perdant son emploi.

                                    + OPTION NATIONALE

+ Heures supplémentaires

+ Éliminer le droit pour l’employeur d’exiger des heures supplémentaires.

                                    + QUÉBEC SOLIDAIRE

+ Mises à pied

+ Imposer une amende compensatoire pour aider les personnes mises à pied en cas de mise à pied massive.

                                    + QUÉBEC SOLIDAIRE

+ Rendre obligatoire le versement d’une indemnité de licenciement.

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

+ Mouvement syndical en général

                        + Favoriser l’extension du mouvement syndical.

                                    + PARTI VERT DU QUÉBEC

+ Nombre d’heures travaillées

                        + Instaurer la semaine de travail de 35 heures.

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

+ Normes du travail

+ Rendre obligatoire l’affichage des droits prévus dans la Lois sur les normes du travail sur les lieux de travail.

                                    + QUÉBEC SOLIDAIRE

+ Revenu minimum garanti

+ Fournir un revenu minimum garanti.

                                    + PARTI VERT DU QUÉBEC

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

+ Salaire minimum

                        + Augmenter le salaire minimum à 13 dollars de l’heure à moyen terme.

+ PARTI VERT DU QUÉBEC.

+ Augmenter le salaire minimum pour qu’il corresponde au seuil de faible revenu.

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

+ Sécurité d’emploi

                        + Garantir la sécurité d’emploi dans le secteur public.

+ PARTI VERT DU QUÉBEC

+ Taxe sur la formation de la main d’œuvre

           + Abolition de la taxe sur la formation de la main d’œuvre.

+ PARTI CONSERVATEUR DU QUÉBEC

+ Travail précaire

+ Combattre le travail précaire en élargissant la définition de salarié et les droits qui y sont rattachés.

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

+ Travailleurs étrangers

+ Assurer l’inspection automatique des employeurs et des milieux de travail de travailleurs étrangers.

                                    + QUÉBEC SOLIDAIRE

+ Donner le droit aux travailleurs étrangers de changer d’employeur et de résidence.

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

+ Obliger l’employeur d’un travailleur étranger à lui remettre un contrat dans sa langue.

+ QUÉBEC SOLIDAIRE

+ Permettre aux travailleurs étrangers agricoles d’avoir accès aux programmes communautaires d’accueil, de soutien, de francisation et d’intégration.

+ QUÉBEC SOLIDAIRE