En parlant du philosophe Michel Foucault, le journaliste et essayiste de renom Jean-Claude Guillebaud, que nous avons eu le plaisir de recevoir l’an dernier, constatait que «On insiste moins, en revanche, sur l’appétence joyeuse, le rire sonore, la bonne humeur bondissante de l’homme.  On a tort.  Cette simple image rompait de manière saisissante avec l’archétype traditionnel du philosophe, reclus dans son sérieux et sa tour d’ivoire.  Foucault était l’homme qui pense et qui doute, mais qui rit en même temps.  Il aimait les concepts et la fête. […] Ce maître-là s’amusait.  Un comble !  C’est peu de dire qu’il «collait» à son époque.  Si, un jour, il ne devait rester de Foucault que l’étourdissante gaîté de son rire, ce ne serait pas négligeable.» (Jean-Claude Guillebaud, La force de conviction, pages 96-97). 

Et au Québec, quiconque a déjà entendu une entrevue avec le philosophe Charles Taylor aura remarqué la présence récurrente de son rire.

Est-ce donc un «signe des temps» si la professeure de philosophie Julia de Funès qui animera, à partir du 5 avril à France 5, l’émission «Le bonheur selon Julia!» est aussi la petite fille de l’acteur comique Louis de Funès ?  Il semblerait que de manière quotidienne, en capsule de 2 minutes, l’émission se proposera de faire connaître l’éclairage de la philosophie de manière distrayante, mais pas «divertissante» au sens pascalien.  Julia de Funès publiera aussi un livre intitulé Coup de philo sur les idées reçues aux éditions Michel Lafon (à paraître le 18 mars 2010).  Pour des précisions sur l’émission, voir cet article, ainsi que cet autre article qui donne quelques indications sur le parcours de Julia de Funès.

TITRE DU LIVRE : Coup de philo sur les idées reçues
AUTEURE : Julia de Funès
ÉDITIONS : Michel Lafon
PARUTION : 18 mars 2010
ISBN : 978-2749911670