Exercice d’explication et de mise en application
de l’hédonisme modéré et de la morale du devoir de Kant

Dilemme éthique :
Anatole (nom fictif !) a 21 ans et, si tout se passe bien, il va obtenir son DEC du Cégep de Trois-Rivières à la fin de la présente session.  Pendant longtemps, Anatole s’est cherché.  Il a souvent pris ses cours «à la légère» (et les a par conséquent souvent échoués), pas parce qu’il n’avait pas la capacité nécessaire, au contraire, mais simplement parce qu’il ne voyait pas où ça devait le conduire.  Mais depuis peu, les choses ont changé.  Ça fait deux mois qu’il est avec Bernadette (nom fictif !) qui, malgré ce que pourrait laisser croire son nom, est à la fois fort séduisante, drôle et vive d’esprit.  Difficile de dire si c’est ou non une coïncidence, mais depuis ce temps les horizons d’Anatole semblent s’éclaircir.  Il a enfin trouvé ce qu’il voulait faire dans la vie : il veut devenir journaliste (plus précisément, faire un baccalauréat en communication publique avec un certificat en journalisme).  Bernadette, pour sa part, veut devenir ergothérapeute.  Puisqu’Anatole et Bernadette terminent en même temps leur DEC et que leurs programmes d’études respectifs sont offerts avec une bonne réputation à l’Université Laval, ils planifient fébrilement leur déménagement à Québec.  Ils quitteront « papa et maman » pour vivre enfin ensemble en appartement.  Quelle joie !  Et ils se consacreront, en se supportant mutuellement, à l’étude en vue de leurs carrières respectives futures.

Mais la vie étant parfois cruelle comme un drame shakespearien, Anatole se réveille au son d’un agent de police qui frappe à la porte : son père et la seconde femme de celui-ci viennent de décéder dans un accident d’auto.  Un abruti ivre a embouti leur auto, alors qu’ils revenaient du cinéma.  Le père d’Anatole, après une douloureuse séparation, avait retrouvé l’amour avec une femme plus jeune.  Ils ont eu une fille ensemble, soit la demi-sœur d’Anatole : Gertrude (nom fictif !).  Gertrude, malgré ce que pourrait laisser croire son nom, a six ans.

C’est comme si le sol se dérobait sous les pieds d’Anatole.  Que doit-il faire ?  Lui et Bernadette devaient quitter la région pour les études à Québec.  Mais que faire de Gertrude?  Amener avec eux Gertrude en appartement à Québec ?  Mais ça semble impensable : Bernadette ne veut pas d’enfant avant au moins 5-6 ans, le temps de lancer sa carrière.  Vouloir lui imposer sa demi-sœur serait matière à disputes, et sans doute à séparation.  Et pour Anatole?  S’occuper de sa demi-sœur implique qu’il faudra s’en occuper adéquatement et veiller à son développement.  Il faudra passer beaucoup de temps lors des soirées pour l’aider à faire ses devoirs, plutôt que de vaquer à ses propres études.  Et d’un autre côté, si Anatole ne prend pas en charge sa demi-sœur, qui le fera ?  Dans sa famille, deux oncles pourraient le faire.  Oncle et parrain Sami (nom fictif !) qui vit maintenant en Ontario.  Cependant, la dernière fois qu’il a vu Gertrude, elle avait six mois : c’est donc un parfait inconnu pour elle.  L’autre oncle, Tony (nom fictif !), travaille sur un chantier à la Baie-James.  Il a des horaires de travail très chargés, mais il dit qu’il pourrait payer du monde pour la garder.  Pour sa part, Gertrude est effrayée !  Elle ne veut ni aller vivre en anglais en Ontario, ni s’expatrier à la Baie-James.  Elle veut être avec son grand frère Anatole.

Anatole est à une croisée des chemins.  Il ne veut pas abandonner sa demi-sœur.  Mais d’un autre côté, peut-il vraiment la prendre en charge ? S’il la prend en charge, il devra lui faire faire ses devoirs, plutôt que de s’occuper de ses propres études.  Il devra aussi travailler pour subvenir à ses besoins.  Il ne pourra pas l’imposer à son amoureuse Bernadette, qui elle ne veut pas d’enfant dans l’immédiat et veut plutôt se concentrer sur son avenir d’ergothérapeute. Doit-il mettre un terme à ses études pour travailler à temps plein et s’occuper de sa demi-sœur ?

Questions
Face à ce dilemme éthique, dites ce que conseilleraient à Anatole à la fois un hédoniste modéré et un kantien.  Pour ce faire :
(1)    Rédigez le paragraphe d’introduction, où vous indiquerez clairement (a) les choix qui s’offrent à Anatole, (b) les valeurs positives qui peuvent être évoquées pour défendre chacun des choix et (c) au moins une conséquence significative découlant du fait que l’on privilégiera un choix plutôt qu’un autre.
(2)    Expliquez et appliquez clairement la théorie de l’hédonisme modéré à ce cas, pour finalement dégager ce qu’un hédoniste modéré conseillerait à Anatole de faire.
(3)    Expliquez et appliquez clairement la théorie de la morale du devoir de Kant à ce cas, pour finalement dégager ce qu’un kantien conseillerait à Anatole de faire.