ISSN 1927-4211

Logo département de philosophie - PhiloTR - https://philosophie.cegeptr.qc.ca -

Rhétorique et interrogation du questionnement

Présentation de l’éditeur :
«La rhétorique connaît aujourd’hui un incroyable renouveau. De la séduction à la publicité, de la vie politique aux sciences humaines, elle se retrouve partout. Comment faire la synthèse de toutes ces orientations ? L’ambition de ces Principia Rhetorica est précisément d’offrir une théorie générale de l’argumentation qui tienne compte de toutes les approches existantes. Le fondement adopté est le questionnement, car on discute de questions qui sont plus ou moins problématiques, comme on négocie des points de vue qui s’opposent, incarnant des alternatives entre lesquelles il va bien falloir choisir.
Cette conception, qui systématise la force et l’impact du problématique, est entièrement nouvelle en rhétorique. Ses hypothèses sont minimales, et sa fécondité vérifiée dans des publications savantes antérieures. Elle permet d’articuler aussi bien la théorie littéraire que l’argumentation utilisée dans la vie de tous les jours, au tribunal ou dans les médias. Cet ouvrage développe également de nombreuses analyses qui nous replongent dans la rhétorique des temps passés ou plus récents, à la rencontre de Platon, d’Aristote, de Cicéron, de Vico, de Fontanier, de Perelman, de Burke ou de Habermas. Michel Meyer nous offre ainsi une synthèse inégalée sur la rhétorique, la première depuis celle de Perelman parue il y a maintenant un demi-siècle.» 

SOMMAIRE :
– Les grandes définitions de la rhétorique
– Une nouvelle vision de la rhétorique
– Rhétorique et argumentation : les lois d’unité
– Les formes de l’argumentation
– Ethos, logos, pathos dans l’interaction rhétorique
– Logique des valeurs, logique de la culture ?
– Comment négocie-t-on la distance entre individus ?
– La théorie des variations problématiques
– Les cadres sociaux de l’argumentation
– Métarhétorique
__

AUTEUR: Michel Meyer [1]
TITRE: Principia Rhetorica. Une théorie générale de l’argumentation
ÉDITEUR: Fayard
COLLECTION: Ouvertures
PAGES: 324
PARU LE:  17 septembre 2008
ISBN:  978-2-213-63696-2
EAN : 9782213636962
__

Échos à Principia Rhetorica dans LE MONDE DES LIVRES :

«[…] Toutefois, ce livre [Principia Rhetorica] qui devrait faire date est loin d’être simplement un remarquable cours d’histoire des idées. Il déplace les perspectives habituelles et renouvelle profondément l’approche théorique de l’argumentation, en proposant une définition inédite de la rhétorique comme « négociation de la distance entre des individus à propos d’une question donnée ». L’accent est ainsi mis sur les questions plutôt que sur les réponses, mais surtout sur les stratégies de prise de distance, ou de rapprochement, entre les individus. […]»
→ Lire l’article : « Principia Rhetorica. Une théorie générale de l’argumentation », de Michel Meyer: de Platon à la pub [2] | LE MONDE DES LIVRES | 13.11.08 |

_
«[…] Cette disparité de façade explique peut-être que l’on ait tardé à reconnaître que Michel Meyer occupe, dans la pensée contemporaine, une place profondément originale.
Pourtant, l’essentiel de son travail, le noyau dur de l’oeuvre, réside dans l’élaboration d’un projet fort ambitieux qui se développe depuis une vingtaine d’années. Objectif : inventer une façon différente de philosopher, rien de moins. Son nom : problématologie. Les livres qui l’expliquent : De la problématologie (paru en 1986, republié en 2008) et Principia Rhetorica. Comme souvent en philosophie, le point de départ peut se formuler simplement : au lieu de nous intéresser aux réponses, prêtons attention à l’existence même de l’interrogation, car elle constitue le fondement ultime de la pensée. Toute réponse y renvoie. […]»
→ Lire l’article : Michel Meyer : « Il nous faut questionner le questionnement » [3] | LE MONDE DES LIVRES | 13.11.08 |