ISSN 1927-4211

Logo département de philosophie - PhiloTR - https://philosophie.cegeptr.qc.ca -

D’Hérodote à Érasmus

Les collections de l’Histoire, Les Européens d’Hérodote à Érasmus (octobre – décembre 2008) no 41.

Ce hors série est divisé en trois grands chapitres qui nous exposent chacun quelques moments essentiels qui ont contribué à façonner l’Europe actuelle. Chaque chapitre se termine par une bibliographie qui nous propose quelques ouvrages en français sur les différents thèmes abordés. Enfin, on retrouve à la fin de ce numéro un court lexique (2 pages) et une chronologie sommaire (2 pages) qui s’étend sur 10 000 ans d’histoire.

Le premier chapitre retrace les origines de l’Europe à partir du peuplement du continent par les Indo-Européens jusqu’aux héritages romain et barbare à la fin de l’Antiquité. L’entretien avec J.-P. Vernant, intitulé « Ce que les Grecs nous ont légué » (p. 18 à 21), nous intéressera davantage puisqu’il traite de manière concise mais précise des principales contributions dont nous sommes redevables aux Grecs, notamment la démocratie et ses parerga que sont la philosophie et le théâtre. Dans cet article, Vernant retrace la généalogie de l’espace public depuis Homère et l’aristocratie guerrière jusqu’à Périclès et le débat entre citoyens.

Le second chapitre (« Le grand décollage ») couvre le Moyen-Âge jusqu’au début du XXe siècle. On y présente les religions qui ont marqué l’Europe (soit le christianisme, l’islam et le protestantisme), l’avènement des Lumières, issu des échanges d’idées entre les différentes nations, et les débuts de l’ère industrielle.

Enfin, le troisième et dernier chapitre, intitulé « Guerre et paix entre les Européens », s’attarde essentiellement sur les différents conflits qui ont redéfini les frontières de l’Europe, depuis le concept de l’État-nation jusqu’à l’Union européenne qui regroupe 27 pays et 500 millions d’habitants en passant par les deux guerres mondiales.