Pierre Lemay

Pierre Lemay a enseigné la philosophie au Cégep de Trois-Rivières de 1977 à 2014, année de sa retraite. Il a été adjoint au coordonnateur du Département de Philosophie du Cégep de Trois-Rivières en 1980-81. Il est membre-fondateur de la Société de Philosophie du Québec (SPQ) en 1974. Il fut également archiviste-adjoint de la SPQ en 1981 et 1982 et membre du Comité de rédaction du Bulletin de la SPQ de 1981 à 1984. Il est aussi membre-fondateur de la Société de Philosophie des régions au coeur du Québec en 2017. De plus, il est membre de l`Institut d`histoire de l`Amérique française depuis 1993 et membre de la Corporation du Salon du livre de Trois-Rivières depuis 2015. Il collabore à PhiloTR depuis sa création en 2004.

Philosophie Magazine, no. 7 (Mars 2007), 98p. [10.50$]

La rubrique Enquête s`intitule « Nanotechnologies, la révolution invisible »; le journaliste Jean-Paul Rousset y propose un état des lieux des débats sur le sujet. La section Débat soulève la question « Pourquoi philosophent-ils ? ». Quatre auteurs évoquent leur rapport au public. Sylviane Agacinski ne renie pas le rôle prescripteur de la philosophie, Yves Michaud défend sa pratique « égoïste », Carole Diamant considère ses élèves indispensables à sa réflexion, Jean-Luc Nancy plaide pour une pensée de la déconstruction qui prépare l`homme à l`ouverture. Le Dossier a pour thème « L`éthique sexuelle, une nouvelle approche ». En autant d`articles, les philosophes Jean-Cassien Billier et Ruwen Ogien, les juristes Daniel Borillo et Marcela Iacub, l`essayiste et romancière Isabelle Sorente, le sociologue Éric Fassin montrent qu`il est aujourd`hui possible de réfléchir sur les rapports entre le sexe et la morale sans totem et tabou. La rubrique Entretien donne la parole au philosophe français Marcel Gauchet. À propos de la fin de la fonction politique de la religion, ce dernier mentionne que « L`homme est l`animal susceptible de religion. Je ne crois pas qu`il soit religieux par essence. Son essence comporte la possibilité de la religion. Cette possibilité a massivement dominé son histoire. Mais elle n`est pas une contrainte inflexible. Elle peut laisser place à autre chose » (p.58). La section Biographie est consacrée à Bouddha. Roger-Pol Droit rappelle que même si la doctrine du Bouddha préconise la guérison de l`esprit, il demeure que la quête de la vérité n`est pas son objet. Seul importe ce qui permet d`atteindre la sérénité. En guise de supplément, un Cahier central (16 pages) contenant des extraits des Entretiens du Bouddha, soit deux textes « Nagara-Sutta » et « Nakula-sutta », présentés par Stéphane Arguillère et traduits et annotés par Môhan Wÿayaratna.

Info.: Site Web