Le  22 mars 2012 est décédé à l`âge de 85 ans à l`hôpital Pierre-Le Gardeur (Terrebonne), le philosophe québécois Claude Lévesque. Né à Montréal, il détient une maîtrise en sciences médiévales, une licence en théologie ainsi qu`un doctorat en philosophie de l`Université de Montréal. De 1960 à 2002, il est professeur au département de philosophie de l`Université de Montréal. Durant sa carrière, il s`intéresse à l`importance du motif de l`écriture dans la mise en question de la philosophie traditionnelle, décortiquant notamment l`œuvre des philosophes allemands Friedrich Nietzsche et Martin Heidegger ainsi que de l`essayiste français Maurice Blanchot et du philosophe français Jacques Derrida.

 

Entre 1957 et 1960, durant ses années d`étude en psychologie, il découvre l`œuvre freudienne. En 1963, à Paris, il assiste, en même temps que Jacques Derrida (1930-2004) au séminaire du psychiatre et psychanalyste français Jacques Lacan (1901-1981). En 1989, il est élu à la Société royale du Canada. En 1991, il devient membre de l`Académie des lettres du Québec (ALQ). En 2002, il reçoit le Prix Spirale pour son essai Par-delà le masculin et le féminin (Aubier,2002). En 2004, il collabore à la publication Cahier de l`Herne, no. 84 « Jacques Derrida » en y faisant paraître le texte « Au nom du réel ». En 2005, il est l`instigateur du 23e Colloque des écrivains qui se tient le 4 novembre de la même année sous le thème « Qu`en est-il des intellectuels aujourd`hui ? ». Cet événement est organisé par l`ALQ au Centre de Montréal des Archives nationales du Québec. De 2005 au 7 avril 2008, il assume les responsabilités de vice-président de l`Académie des lettres du Québec. Parallèlement à son enseignement, il réalise plusieurs séries d`émissions culturelles à la chaîne FM de la Société Radio-Canada.

 

Parmi ses publications, signalons les livres suivants : L`Étrangeté du texte : Essais sur Nietzsche, Freud, Blanchot et Derrida (VLB éditeur,1976; UGE, coll. « 10/18, no. 1256, 1978), Dissonance : Nietzsche à la limite du langage (Hurtubise HMH,1988), Le proche et le lointain (VLB éditeur,1994), Philosophie sans frontières (Éditions Nota Bene,2010). Claude Lévesque a aussi assumé la direction des ouvrages suivants : L`Oreille de l`autre : Otobiographies, transferts, traductions. Textes et débats avec Jacques Derrida. En collaboration avec Christie V. McDonald. (VLB éditeur,1982), Qu`en est-il des intellectuels aujourd`hui ? (Hurtubise,2007), La Censure dans tous ses états (Hurtubise,2008), La poésie comme expérience (Hurtubise,2009). S`ajoute à cela : Il y aura ce jour. À la mémoire de Jacques Derrida. Textes recueillis par Georges Leroux, Claude Lévesque et Ginette Michaud (Éditions à l`impossible,2005).

 

Le défunt laisse dans le deuil son épouse Nicole Bureau-Lévesque et ses deux enfants Véronique et Nicolas.