C`est du 2 au 11 octobre 2015 qu`a lieu le 31e Festival international de la poésie de Trois-Rivières (FIPTR). L`événement a pour thème ce vers évocateur de la poétesse et romancière Anne Hébert (1916-2000)  « Tant que le cœur verse sa lumière ». D`ailleurs, le temps de l`événement, la Place d`Armes, au centre-ville, sera renommée Parc Anne-Hébert. Parmi ses publications, signalons les romans Kamouraska (Seuil, 1970) et Les Fous de Bassan (Seuil, 1982); et plusieurs recueils de poésie dont Les Songes en équilibre (Éd. de l`Arbre, 1942) et Le Tombeau des rois (Éd. de l`Institut littéraire, 1953; Seuil, 1960). L`affiche du FIPTR est l`œuvre du peintre trifluvien Serge Brunoni. Le festival accueille plus de 100 poètes internationaux; plus de 350 activités figurent à la programmation de la présente édition dans 40 lieux de la ville.

 

  

AFFICHE_FIP_2015

 

 

Parmi les nombreuses activités, mentionnons :

 

 

Samedi, le 3 octobre  et dimanche, le 4 octobre de 11h00 à 12h30 au Foyer de la Maison de la culture (place de l`Hôtel-de-ville) aura lieu une rencontre animée par Gaston Bellemare sur la « Situation de la poésie dans le monde ». Le public pourra entendre les poètes de par le monde échanger sur leurs réalités respectives.

 

Mercredi le 7 octobre à 17h00 aura lieu un 5 à 7 poétique intitulé « Empreintes et Spectacles de poésie » au Théâtre du Cégep de Trois-Rivières situé au Pavillon des Humanités. La mise en scène est confiée à Diane-Andrée Bouchard et Yves Raymond. L`auditoire pourra alors assister à une performance des étudiants de l`option Théâtre et Médias.

 

Jeudi, le 8 octobre à 17h30 au Café Galerie L`Embuscade (rue Badeaux) aura lieu une rencontre intitulée « La poésie au pouvoir ». Animée par Patricia Powers, on pourra y entendre des invités des médias et du milieu de la politique lire leurs poèmes préférés. Le même jour, dans le cadre de Ciné-Campus au Séminaire Saint-Joseph, les intéressés pourront visionner le film documentaire québécois « Chronique de  La Nuit de la poésie 1970 », sorti en 1971, du réalisateur Jean-Claude Labrecque.

 

Samedi, le 10 octobre à 20h00, se tiendra La Grande Soirée Québecor de la Poésie, dédiée aux poètes décédés au cours de l`année, et spécialement à la poète et romancière québécoise Hélène Monette (1960-2015). Pour l`occasion, on retrouvera 25 poètes sur scène à la Maison de la culture pour 75 minutes d`intensité avec les voix du monde. Par ailleurs, le Grand Prix Québecor du FIPTR a été décerné à l`écrivain québécois Roger Des Roches pour son oeuvre Le corps encaisse (Éd. Les Herbes rouges, 2015). Né à Trois-Rivières, il a publié plus d’une trentaine de livres, dont la plupart ont paru aux Éditions Les Herbes rouges et chez Québec Amérique. Il aussi cofondé avec Louis-Philippe Hébert la société d’informatique Logidisque en 1982 ainsi que Les Éditions Logiques en 1987.

 

Mentionnons que Trois-Rivières est devenue le 16 février 2015, la première ville hors de la France parmi les 63 villes du réseau à se voir attribuer le label « Ville en poésie », une étiquette qui relève de l`initiative du Printemps des Poètes et de la Fédération nationale des collectivités territoriales pour la culture. Pour obtenir ce label, les critères sont les suivants : une participation au Printemps des Poètes, l`organisation d`un festival de poésie, l`affichage de poèmes dans l`espace public, la création de promenoirs poétiques et la désignation de rues ou d`établissements publics du nom de poètes.

 

Soulignons aussi que M. Gaston Bellemare, président du FIPTR, a reçu dernièrement l`insigne de l`Ordre des francophones d`Amérique, décerné par le Conseil supérieur de la langue française. Cette récompense est attribuée à des personnalités qui ont contribué au maintien et à l`épanouissement de la langue française en Amérique.

 

Bellemare, Gaston

Gaston Bellemare

 

 

Le FIPTR, c`est aussi 100 poètes, 30 pays, 5 continents, 350 activités à l`horaire, 160 repas, apéros, pique-niques, goûters ou scotch-poésie; 40 ateliers d`écriture; 15 expositions-poésie dans des galeries d`art; 5000 poèmes qui flottent sur la corde à poèmes.

 

 

Info. :  www.fiptr.com