Le 24 septembre 2007 est décédé à son domicile de Vosnon (Aube), le philosophe et écrivain français d`origine autrichienne André Gorz à l`âge de 84 ans. Il s`est suicidé avec sa femme Dorine, d`origine anglaise. Âgée de 83 ans, celle-ci était atteinte d`une affection évolutive depuis de nombreuses années, qui s`était doublée d`un cancer. Les deux corps ont été retrouvés inertes côte à côte lundi. Gorz aurait fait part à une amie de son désarroi devant l`aggravation de l`état de santé de son épouse quelques jours plus tôt.

Essayiste de renommée mondiale, il était considéré comme un penseur de l`écologie politique et de l`anticapitalisme. Dans un communiqué, le président français Nicolas Sarkozy a salué en lui « une grande figure de la gauche intellectuelle française et européenne », ajoutant qu`André Gorz « aura toute sa vie analysé en profondeur tant le socialisme que le capitalisme, à travers une double identité et un sens du paradoxe propre aux grands esprits ». Le président de la République a aussi rappelé que Gorz avait été « un fondateur important du courant écologiste au début des années 70 ».

La suite >