Le 24 juillet 2013 est décédé à l`âge de 80 ans le philosophe américain Frederick Irwin Dretske, soit moins de trois mois après avoir appris qu`il avait le cancer. Il était l’un des philosophes actuels majeurs aux États-Unis, dans les domaines de l’épistémologie et de la philosophie de l’esprit. Il a enseigné pendant de nombreuses années à l’Université du Wisconsin à Madison, puis, en 1990, à l’Université de Stanford (Californie). Son travail a été très influent dans son domaine et a été respecté au niveau international.

Il fut l’un des représentants du courant « externaliste » de la philosophie de l’esprit. Ces derniers s’opposent aux internalistes, défendant l’existence d’une frontière étanche entre le monde et notre esprit. Pour les externalistes, cette séparation n’est pas pertinente : nos pensées, idées, concepts, sont influencés et doivent leur contenu à notre environnement, qu’il soit physique, biologique ou social. L’influence de Dretske se prolonge dans les domaines de la philosophie de l`action. Son article « Reasons and causes » (1989) ayant une grande importance s’agissant des théories de l`intentionalité. Dans ce texte, il démontre que le contenu de nos intentions est la cause directe de nos actions. Ses travaux récents portaient sur l`expérience consciente et la connaissance de soi.

La suite >