Le nouvel Observateur, no. 2250-2251 (20 déc. 2007 au 2 jan. 2008), 98p. [6.50$]

Dossier « Spécial XIXe. Le siècle de tous les possibles »

Le dossier de 48 pages qui comprend 31 articles est coordonné par Sylvain Courage. Concernant le fil conducteur de cette période, Jacques Julliard mentionne qu`« il faut imaginer le XIXe siècle comme un siècle heureux. Celui où individualisme et égalitarisme parviennent à cheminer de pair, comme l`héritage à deux faces de la Révolution française, que la société nouvelle était chargée de recueillir et de faire fructifier » (p. 39). Pour Michel de Pracontal, le XIXe siècle fut positiviste avec son culte de la science conquérante (Darwin, Pasteur, Bernard). Il s`intéresse ici à la querelle de la « génération spontanée ». Selon lui, « le XIXe est surtout mal compris. Prospère, conquérant et colonial, il est d`une exceptionnelle fécondité. Sa science, avant d`être positive, témoigne d`une immense curiosité. Le XIXe, c`est la Renaissance plus l`industrie » (p. 42).

La suite >