C`est du 9 au 13 avril 2014 qu`aura lieu le 16e Salon international du livre de Québec (SILQ), au Centre des congrès de Québec. L`événement est sous la présidence d`honneur de la romancière et dramaturge Marie Laberge. Celle-ci sera entourée de cinq invités : le poète et essayiste acadien Serge-Patrice Thibodeau, de la romancière québécoise Marie-Claire Blais, du bédéiste Michel Rabagliati, de l`historien québécois Michel Lessard et de la journaliste et écrivaine française Laure Adler. Cette année, dans le cadre de l`Espace de la diversité, le pays à l`honneur est le Sénégal. L`an dernier, le SILQ a reçu 68,000 visiteurs dont 24,000 jeunes.

 

Au niveau de la programmation, quelques activités retiennent notre attention. D`abord, jeudi, le 10 avril à 23h00 à l`Espace jeunesse Desjardins, une Table ronde intitulée « Écrire la science, un travail de création ». Animée par Valérie Borde, elle réunira Michel Leboeuf et le Dr. François Reeves, tous deux lauréats du Prix Hubert Reeves. Puis, samedi, le 12 avril à 10h30 à la Grande scène Archambault, une Rencontre d`auteur avec la journaliste et écrivaine française Laure Adler (Marguerite Duras, Gallimard, 1998). Madame Adler détient une maîtrise en philosophie. L`animation de cette même rencontre est confiée à Danielle Laurin. Le même jour, à 15h00 à la Grande scène Archambault, une Table ronde ayant pout titre « Avoir 20 ans au Québec : on se raconte quelle histoire ? ». Animée pour l`occasion par Françoise Guénette, on pourra y entendre : Mathieu Bock-Côté (Exercices politiques, VLB, 2013), Jocelyn Létourneau (Je me souviens, le passé du Québec dans la conscience de sa jeunesse, Fides, 2014), Samuel Archibald (Le sel de la terre, Atelier 10, 2013) et Gabriel Nadeau-Dubois (Tenir tête, Lux, 2013). Ensuite, dimanche, le 13 avril à 12h00 à la Grande scène Archambault, animée par Gisèle Gallichan, une Rencontre d`auteurs qui mettra en présence : Louis Balthazar (Nouveau bilan du nationalisme au Québec, VLB, 2013), Jean-François Payette (Ce peuple qui ne fut jamais souverain, Fides, 2013) et Frédéric Bérard (La fin de l`état de droit, XYZ, 2014). Enfin, toujours le 13 avril à 15h00 à la Grande scène Archambault, le Prix Hommage sera remis aux Éditions du Septentrion. Lors de cet événement, de nombreux témoignages viendront souligner le 25e anniversaire de cette maison d`édition.

 

Fondée en 1988 par l`historien Denis Vaugeois, né à Saint-Tite en Mauricie, la maison d`édition du Septentrion est spécialisée en histoire. À ce jour, plus de 700 ouvrages y ont été publiés. En fondant les éditions du Septentrion, Denis Vaugeois se donnait comme mission de rendre la richesse du passé intelligible au plus grand nombre et de démocratiser l’histoire. Septentrion fait référence au nord, à l’Amérique du Nord, et non pas seulement au Québec ou au Canada. Se voulant généraliste à tendance historique, l’éditeur oriente rapidement sa vocation vers l’ensemble des sciences humaines, de l’archéologie aux sciences politiques, en passant par l’anthropologie. Les synthèses historiques s’avèrent vite les plus populaires; mentionnons parmi celles-ci l’incontournable Histoire populaire du Québec en cinq tomes de l`historien et auteur québécois Jacques Lacoursière, natif de Shawinigan.

 

Info. : www.silq.ca