C`est du 16 janvier au 10 février 2007 qu`a lieu la représentation de la pièce « Les Mains sales » de Jean-Paul Sartre au Théâtre du Trident à Québec. La mise en scène est signée Marie Gignac. La distribution comprend les interprètes suivants : Sylvio-Manuel Arriola, Serge Bonin, Fabien Cloutier, Hugues Frenette, Veronika Makdissi-Warren, Jack Robitaille, Guy Thauvette et Klervi Thienpont.

Cette pièce en sept tableaux traite de la signification de l`action politique à travers le conflit des morales bourgeoise et révolutionnaire; elle souligne la difficulté d`échapper à la compromission. Dans « Les Mains sales », Sartre présente le conflit du réalisme et de l`idéalisme en politique.  L`action de cette tragédie se passe au cours de la Deuxième Guerre mondiale dans un pays imaginaire d`Europe centrale, l`Illyrie. La pièce met en scène onze personnages dont Hoederer, chef du parti communiste clandestin et Hugo, jeune intellectuel bourgeois venu au communisme par goût de l`absolu et désir d`action qui a reçu pour mission de liquider Hoederer suspect de vouloir contracter une alliance avec la bourgeoisie.

Cette oeuvre du philosophe et écrivain français Jean-Paul Sartre (1905-1980) a été représentée pour la première fois à Paris, le 2 avril 1948, sur la scène du Théâtre Antoine. En février-mars de cette même année, Sartre participe avec l`écrivain David Rousset (1912-1998) à la fondation du « Rassemblement démocratique et révolutionnaire », qu`il quittera le 12 octobre 1949. En octobre 1948, son oeuvre est mise à l`index par le Vatican. On peut lire le texte aux Éditions Gallimard dans la collection « Folio », no. 806; ou encore dans la collection « Foliothèque », no. 10 présenté par Marc Buffat.

Info. : Site Web