Le Magazine littéraire, no. 463 (Avril 2007), 98p. [8.10$]

Dossier « Soren Kierkegaard, philosophe et dandy »

Le dossier de 36 pages qui comprend 12 articles est coordonné par Patrice Bollon. Il est structuré autour des trois « stades sur le chemin de la vie » (l`esthétique, l`éthique et le religieux) qui constituent la colonne vertébrale de l`oeuvre de Kierkegaard. Dans l`avant-propos, Jean-Louis Hue, directeur de la rédaction, rappelle concernant l`auteur du Traité du désespoir que « La mélancolie ne lui est pas une pénitence, plutôt une grâce. Loin de se réduire à une lugubre tessiture, son oeuvre est sans cesse parcourue d`échos, de correspondances, de variations, à la manière d`une symphonie. Kierkegaard s`y plaît à endosser des identités multiples, comme s`il lui était impossible de parler de lui directement, et convoque la fiction pour éclairer sa propre vie » (p.3).

Pour Patrice Bollon, journaliste et essayiste, Kierkegaard est « le prophète d`une nouvelle façon de penser, apte à nous délivrer des errements du rationalisme et d`une pensée hiérarchique d`autorité » (p.29). De son côté, le philosophe Alain Badiou voit dans Kierkegaard l`un des plus grands antiphilosophes : « J`appelle  » antiphilosophe  » cette sorte particulière de philosophe qui oppose le drame de son existence aux constructions conceptuelles; pour qui la vérité existe, absolument, mais doit être rencontrée, expérimentée, plutôt que pensée ou construite » (p.50). Pour sa part, Jean-Louis Chrétien, professeur de philosophie à Paris-IV Sorbonne, montre que les nombreux « discours édifiants » publiés par Kierkegaard, loin d`être des sermons pontifiants, sont des paroles intimes adressées à un lecteur, pris dans toute sa singularité, afin qu`il accède par lui-même à la vérité.

Info. : Site Web