Le 24 août 2009, le ministre du Patrimoine canadien et des Langues officielles M. James Moore, de passage à Jonquière, a annoncé que la ville de Saguenay sera la « Capitale culturelle du Canada 2010 ». Ce dernier a reconnu que le cahier de charge remis par les représentants du milieu culturel de Saguenay démontrait hors de tout doute que la culture était omniprésente à Saguenay. Elle aura droit à une subvention de 2 millions $CAN du gouvernement fédéral afin de célébrer les arts et la culture par la tenue de près de 40 activités annuellement. Après la ville de Trois-Rivières en 2009, Saguenay a été sélectionnée parmi des centaines de municipalités de plus de 125,000 habitants. En 2010, elle sera la seule ville québécoise à recevoir le titre. De son côté, la ville de Saguenay ajoutera une somme de 635,000 $ au montant attribué. Cette distinction permettra aux artistes de l`endroit de faire connaître leur talent et leur créativité.

Le programme a été mis sur pied par le ministère en 2002 afin de soutenir des municipalités dans la tenue d`activités spéciales pour célébrer les arts et la culture et construire un legs culturel pour la communauté. Le maire de Saguenay, M. Jean Tremblay, a mentionné qu`il ne s`agit pas d`une subvention pour attirer des touristes ou pour faire venir des grands noms dans la région. Le premier magistrat de Saguenay a affirmé avec une grande fierté que : « Nous allons montrer au reste du Canada que nous méritons l`honneur qui nous est dévolu aujourd`hui et je suis convaincu que notre ville et toute la population tireront des bénéfices considérables de cette formidable reconnaissance nationale ». Au total, 37 activités ont été ciblées afin de donner vie au programme : visites patrimoniales (Arvida, Chicoutimi, La Baie), spectacles, soirées de poésie et de lectures publiques, pièces de théâtre, visites guidées d`églises, concours littéraires (le projet « Chemin des mémoires »), expositions, création d`œuvres d`art.

Saguenay est la septième ville en importance au Québec par sa position sociodémographique. Elle est issue de la fusion de sept municipalités en 2002, compte trois arrondissements et est habitée par 145,089 personnes, ce qui représente environ 53% de la population totale du Saguenay- Lac-Saint-Jean.

Le titre de Capitale culturelle du Canada est accordé au mérite, selon la qualité des activités proposées et les réalisations des villes candidates qui démontrent leur détermination à soutenir les arts et la culture. Un comité consultatif indépendant évalue les candidatures reçues et présente ses recommandations au Ministre. Le financement accordé, qui permet la réalisation des activités de célébration des arts et de la culture, varie selon la taille des municipalités.