Pierre Lemay

Pierre Lemay a enseigné la philosophie au Cégep de Trois-Rivières de 1977 à 2014, année de sa retraite. Il a été adjoint au coordonnateur du Département de Philosophie du Cégep de Trois-Rivières en 1980-81. Il est membre-fondateur de la Société de Philosophie du Québec (SPQ) en 1974. Il fut également archiviste-adjoint de la SPQ en 1981 et 1982 et membre du Comité de rédaction du Bulletin de la SPQ de 1981 à 1984. Il est aussi membre-fondateur de la Société de Philosophie des régions au coeur du Québec en 2017. De plus, il est membre de l`Institut d`histoire de l`Amérique française depuis 1993 et membre de la Corporation du Salon du livre de Trois-Rivières depuis 2015. Il collabore à PhiloTR depuis sa création en 2004.

C`est mardi, le 6 octobre 2015 à 19h00 à la Société des arts technologiques, à Montréal, qu`avait lieu un débat ayant pour thème : « Les mutations tranquilles de l`éducation ». La rencontre était animée par Fabien Deglise, chroniqueur au journal Le Devoir. On pouvait y entendre Réjean Bergeron, professeur de philosophie au Cégep Gérald-Godin, Lise Bissonnette, ex-directrice du quotidien Le Devoir et ancienne présidente de BAnQ, Sylvain Carle, conseiller sénior en développement chez Twitter entre 2012 et 2014 et Marie-Claude Gauthier, professeure de français au secondaire au Collège Jean-Eudes et cosignataire du Manifeste pour une pédagogie renouvelée, active et contemporaine (2015).

À cette occasion, ces mêmes débatteurs ont pris position sur les problématiques suivantes : La culture numérique doit-elle être soluble dans le système d`éducation ? L`avenir de l`enseignement n`a-t-il pas d`autres choix que de s`inscrire dans les nouvelles pratiques socio-numérique ?

Info :   sat.qc.ca/devoirdedebattre

          http://www.pedagogieactive.com/