[NDLR : cet article a d’abord été publié dans «La Dépêche» du 27 février 2018]

________________________________________________________________________

La 6e édition de la Semaine de la philosophie aura connu, cette année encore, un grand succès! Tout près de 1 000 étudiantes et étudiants ont participé aux activités, et il est encore possible de participer au concours d’écriture sur la présentation de femmes philosophes jusqu’au 9 mars.

 

Rappelons que les prix du concours d’écriture totalisent 400 $ pour les trois meilleurs textes, ainsi qu’une publication du texte gagnant dans La Gifle, dans le Logos et sur PhiloTR (tous les détails).

 

La diversité et l’originalité des activités de cette 6e édition de la Semaine de la philosophie ont de nouveau créé un contexte d’apprentissage unique avec les étudiantes et les étudiants. À l’extérieur des programmes ministériels, la philosophie s’exprime de façon plus libre avec des sujets qui ne sont pas abordés dans les cours et à l’aide de moyens différents tels que la musique, le cinéma, l’échange libre autour d’un café, etc. Par ailleurs, il nous semble important de souligner l’engagement de tous les collaborateurs sans qui une telle organisation serait impensable. Non seulement la collégialité se trouve renforcée entre les profs de philosophie, mais également avec nos collègues (professeurs, personnel de soutien, cadres, etc.) au sein du cégep et avec plusieurs partenaires liés au domaine de l’éducation.

 

Ainsi, grâce à cette fructueuse collaboration, les étudiantes et les étudiants ont eu la chance d’assister à des ateliers sur « La justice : une illusion » (avec Me Simon Dolci, avocat), « L’art et les biotechnologies » (avec Audrey Labrie, professeure au département des Arts visuels), « Le beau à travers les âges » (avec François-Michaël Dulude, professeur au département des Arts visuels). Les étudiantes et les étudiants ont également assisté à la performance « Musique et philosophie » avec entre autres deux étudiants de l’UQTR : Gabriel Fournier et Maxime Bordeleau, à un cinéphilo sur les films Une vie fantastique, Le jeune Karl Marx et Le homard (avec Charles Fontaine, étudiant à l’UQTR), ainsi qu’à une conférence de Christian Bouchard et à un débat sur la désobéissance civile (avec Gabriel Fournier, Samuel Lizotte, William-Philippe Girard et Jimmy Thibodeau, étudiants à l’UQTR). Les étudiantes et les étudiants du cégep ont enfin participé au « Défi sur les sophismes dans les médias québécois » et au café philosophique « Dieu existe; oui? », ils ont visité les kiosques de présentation de mémoires en philosophie de Samuel Lizotte, de Maxime Myrand et de Sabrina Parent (étudiants à l’UQTR) et à deux expositions à la bibliothèque.

 

Le département de Philosophie tient enfin à remercier les commanditaires de l’édition 2018 de la Semaine de la philosophie : la Fondation du cégep, M. René Villemure (éthicien), la Coopsco, la Librairie Poirier, le Comité de Solidarité Trois-Rivières (CS3R), la Direction adjointe au soutien à l’enseignement, la Direction des affaires étudiantes et communautaires, AÉC, ainsi que la Direction des études et la bibliothèque.

 

Les membres du comité organisateur de l’édition 2018 de la Semaine de la philosophie : Joël Bégin, Christian Boisclair, Léonie Cinq-Mars, Éric Désilets, Philippa Dott, Natacha Giroux, Martin Hould, Patrice Létourneau, Jan Michel, Marie Line Neault, Patricia Nourry, Jonathan Roy, Dany Roy-Robert, Jean-François St-Onge, Maxime Myrand (étudiant à l’UQTR), Sabrina Parent (étudiante à l’UQTR).