Le philosophe français Pascal Bruckner est de passage à Montréal dans le cadre de la 20e édition du Festival littéraire international Métropolis Bleu, du 20 au 29 avril 2018. À cette occasion, il participera à quatre événements.

 

Samedi, 28 avril 2018

 

11h00 au Musée McCord. L`activité « La diversité : pour qui et où sur la planète ». Parmi les participants, on retrouve : Jonas Hassen Khemiri, Charif Majdalani, Pascal Bruckner, Alain Gignac, Fulvio Caccia.

À l’heure où l’homogénéité culturelle guette certaines sociétés alors qu’au même moment, ailleurs, d’autres sont soumises à d’intenses brassages culturels, que veut vraiment dire le mot «diversité»?

18h00 à la Salle Godin de l`Hôtel 10. L`activité « Blue Met Talks : On fear / Sur la peur ». Parmi les participants, on retrouve : Charif Majdalani, Lee Maracle, Pascal Bruckner, Charles Taylor, Lola Lafon, Kamal Al-Solaylee, Shelley Pomerance, Vikas Swarup, Camillo Zacchia, Valérie De Courville Nicol.

En cette époque incertaine qui est la nôtre, le Festival Metropolis Bleu a demandé à un certain nombre d’écrivains et de penseurs de réfléchir et de jeter un éclairage sur le thème de la peur – peurs suscitées par les suprémacistes…

20h00 à la Salle Saint-Laurent de l`Hôtel 10. L`activité « Notre époque donne-t-elle encore envie de rêver ? ». Parmi les participants, on retrouve : Georges Leroux, Pascal Bruckner, Charles Taylor.

Sociétés, individus, humanité: tous doivent pouvoir rêver l’avenir. Notre époque séculière et prompte au désenchantement le permet-elle encore? Trois philosophes échangent sur leur vision du présent et de l’avenir qu’il contient en germe.

Dimanche, 29 avril 2018

 

12h30 à la Salle Jardin de l`Hôtel 10. L`activité « Raconter, imaginer, vieillir ». Parmi les participants, on retrouve : May Telmissany, Pascal Bruckner, Emmanuelle Caron, Yvon Rivard.

Le prince Salina dans la Sicile du Guépard, le compositeur Aschenbach dans Mort à Venise: dans les romans, les personnages arrivés au crépuscule de leur vie apportent une densité et une richesse au récit. Mais sont-ils plus difficiles à…

Repères biographiques

 

Pascal Bruckner est né à Paris le 15 décembre 1948. Il fait ses études au lycée Henri-IV, à l`Université de Paris-I-Sorbonne et Paris-VII, puis à l`École pratique des hautes études. Il est titulaire d`une maîtrise en philosophie et d`un doctorat de Lettres dont la thèse a été dirigée par Roland Barthes. Il fut professeur invité à l`Université d`État de San Diégo en Californie (1986) et à la New York University (1987-1995). Il est Maître de conférence à l`Institut d`Études Politiques de Paris de 1990 à 1994. Il collabore au Nouvel Observateur et au Monde. Il est l`auteur de plusieurs essais dont La Mélancolie démocratique (Seuil, 1990), La Tentation de l`innocence (Grasset, 1995), L`Euphorie perpétuelle (Grasset, 2000), Misère de la prospérité (Grasset, 2002). En 2017, il publie Un racisme imaginaire : Islamophobie et culpabilité (Grasset).