Patrice Létourneau est enseignant en philosophie au Cégep de Trois-Rivières depuis 2005. Outre son enseignement, il a aussi été en charge de la coordination du Département de Philosophie pendant 8 ans, de juin 2009 à juin 2017. Il est par ailleurs notamment l'auteur d'un essai sur la création, le sens et l'interprétation (Éditions Nota bene, 2005) ainsi que d'autres publications avec des éditeurs reconnus. Il collabore à PhiloTR depuis 2005.

[Visionnement ci-dessous] Reconnu comme l’un des plus importants philosophes de l’histoire, né en Algérie en 354, Augustin d’Hippone est connu du public pour ses Confessions, une œuvre considérée comme la première autobiographie et qui fut longtemps considérée comme l’un des « livres de chevet de l’Occident ».

 

Filmé sur les lieux où vécu Augustin (en Algérie, en Tunisie et en Italie), entièrement conçu et réalisé par des Maghrébins, sorti en avant-première en octobre 2016 en version originale puis paru en version française en mai 2020, le film Augustin : fils de ses larmes retrace des éléments capitaux du parcours du philosophe nord-africain Augustin d’Hippone, devenu l’un des plus importants philosophes de l’histoire mondiale. On y voit le jeune philosophe en quête de vérité, mais aussi et surtout aux prises avec l’aveuglement de son orgueil – et les errances en découlant. Jusqu’au jour où il lui est donné l’humilité face à la vérité – ce qui le mènera à servir la vérité en développant une œuvre considérable (113 traités, 218 Lettres, plus de 500 Sermons). Le film, dont les éléments historiques et philosophiques ont été scrupuleusement vérifiés, présente aussi l’intérêt de rendre visible le rôle primordial de la mère d’Augustin vers le renouvellement de sa vie (en ce sens, Augustin fut le « fils des larmes » de sa mère).

 

Voici donc ce film, Augustin : fils de ses larmes, en version intégrale française – que vous pouvez écouter gratuitement (et légalement) :

 

 

Le site web du film (avec notamment le synopsis et une FAQ) :

https://www.augustinefilm.com