C`est du 3 au 28 novembre 2015 qu`a lieu la pièce 1984 de l`essayiste et romancier anglais George Orwell au Théâtre du Trident, à Québec.  Il s`agit d`une nouvelle adaptation de Robert Icke et de Duncan Macmillan.  La mise en scène est d`Édith Patenaude; la traduction est celle de Guillaume Corbeil. La conception du spectacle est confiée à Patrice Charbonneau-Brunelle, Jean-François Labbé et Karine Mecteau-Bouchard. La pièce met en vedette Véronique Côté, Maxim Gaudette (Winston Smith), Eliot Laprise, Justin Laramé, Éric Leblanc, Alexis Martin, Claudiane Ruelland et Réjean Vallée.

 

 

Résumé

 

 

« Dans un régime dirigé par Big Brother, Winston Smith est chargé de réécrire l’Histoire dans le cadre de son travail au ministère de la Vérité. Il demeure, à chaque instant susceptible d’être traqué par la Police de la Pensée. Malgré cela, il tente de comprendre la motivation de la dictature totalitaire mise en place. Il commence à écrire un journal afin de laisser une trace du passé et de la vérité.

 

Il tombe amoureux de Julia, ils s’aiment et font l’amour clandestinement. Avec elle, il rêve d’un soulèvement. Ils croient fermement au mythe d’une Fraternité clandestine dirigée par le charismatique O’Brien qui unirait les résistants. Il sait également que tôt ou tard, il devra payer le prix de tous ces « crimes » envers le Parti. À moins qu’il réussisse à rencontrer O’Brien.

 

Cette adaptation théâtrale de 1984, d’une redoutable efficacité, tire le suc du roman culte de George Orwell. Elle met en évidence la société de surveillance, la réduction des libertés individuelles mais aussi tous les mécanismes mis en place par l’homme pour cadenasser la pensée. Un classique criant d’actualité dans une mise en scène enlevante d’Édith Patenaude ».

 

(Texte tiré de la brochure « Vivez la saison 2015-2016 » du Théâtre Le Trident, en page 4)

 

 

Repères biographiques

 

 

Orwell, George

 

George Orwell au micro de la BBC en 1945

 

 

George Orwell (nom de plume d`Eric Arthur Blair) est un écrivain anglais né à Motihari, au Bengale (Indes britanniques) le 25 juin 1903. Issu d`un milieu modeste, il vit à Paris et à Londres dans des conditions misérables qu`il décrit dans son premier roman signé du pseudonyme George Orwell : Down and out in Paris and London (La Vache enragée). Signalons que l`Orwell, dans le Suffolk où l`auteur a quelquefois vécu, est une rivière d`Angleterre qui traverse la ville d`Ipswich. Il est l`auteur de récits satiriques (La République des animaux) et d`anticipation (1984) dans lesquels il tente de faire prendre conscience à ses contemporains de l`inhumanité croissante du monde moderne. En effet, homme de gauche, Orwell ne se contente pas de faire le procès de la société contemporaine, mais il dénonce les dangers d`un socialisme totalitaire.

 

Étudiant boursier au Eton College, institution d`enseignement située dans le comté de Buckinghamshire, il ne s`intègre pas à ce milieu et préfère s`engager dans la police impériale indienne en Birmanie (qui est alors une province britannique) comme sergent de 1922 à 1927, année où il démissionne, récusant l`impérialisme exercé par l`empire colonial. C`est à cette période qu`il forge ses opinions anti-impérialistes.  Mentionnons que son père est employé à la Section Opium du gouvernement anglais des Indes. En 1927, il se mêle aux clochards de Londres, pour nourrir une série d`articles sur leur vie. À Paris, il vit ensuite dix-huit mois de petits travaux d`occasion. Or, c`est à ce moment qu`il se désolidarise de l`esprit bourgeois, erre et mendie dans cette même ville.

 

La suite >