Le 22 octobre 2014, le philosophe québécois Luc Desautels  a reçu le nouveau Prix ACFAS — Recherche au collégial, remis dans le cadre du 70e Gala de l’Association francophone pour le savoir, au parquet du centre CDP Capital, à Montréal. Parrainé par la Fédération des cégeps et l’Association des collèges privés du Québec, le Prix ACFAS — Recherche au collégial vient souligner, pour la première fois cette année, la qualité des activités de recherche d’une personne du réseau collégial. Le prix sera remis en alternance chaque année entre deux groupes de disciplines : en 2014, le prix est décerné à une personne issue de la recherche en sciences sociales et humaines, tandis qu’en 2015 le prix récompensera une personne œuvrant dans le domaine des sciences de la nature, sciences médicales, génie ou mathématiques.

 

 

Les années de formation

 

 

En 1983, il obtient une maîtrise ès arts du Collège universitaire dominicain, à Ottawa, dont le mémoire a pour titre : « Judas et les évangiles synoptiques ». En 1998, il acquiert une Maîtrise en éducation de l`Université de Montréal dont le mémoire s`intitule : « Pour une école qualité ! ». En 2005, sa thèse de doctorat déposée à l`Université de Sherbrooke porte l`intitulé suivant : « Une approche d’éthique appliquée dans les cours de philosophie éthique au collégial : présence et incidence sur l’intérêt et la réussite des élèves ».

 

La carrière en bref

 

 

M. Desautels est professeur de philosophie au Cégep régional de Lanaudière à l’Assomption depuis plus de trente ans. Aux dires de ses étudiants, il est un pédagogue hors pair qui sait, « raconter » la philosophie et leur poser les bonnes questions pour les faire cheminer en les invitant à mieux se connaître eux-mêmes. D’ailleurs, un des thèmes chers à M. Desautels est la persévérance scolaire; en ce sens, il œuvre depuis de nombreuses années à la favoriser, tant au sein de son établissement que dans la région de Lanaudière. De plus, il donne des cours de perfectionnement professionnel des enseignants dans le cadre du programme PERFORMA de l`Université de Sherbrooke.

 

Ancien président de l’Association pour la recherche au collégial (ARC), il est aussi l’auteur de nombreuses publications scientifiques ayant notamment pour sujet les enjeux éthiques de sa profession, les technologies de l’information et les facteurs de réussite des étudiants. Il est présentement cochercheur avec France Jutras (Université de Sherbrooke) dans l’équipe de recherche pilotée par Christiane Gohier (UQAM) dont les travaux portent sur l’éthique professionnelle des enseignants et enseignantes au collégial. M. Desautels a également siégé au sein du Comité d’éthique de la recherche avec des êtres humains et de la Commission de l’enseignement collégial du Conseil supérieur de l’éducation (CSE), entre autres implications dans les domaines de la recherche et de l’éducation.

 

 

La suite >