Le 6 novembre 2008, le philosophe français Jean-Luc Marion est élu à l`Académie française. Il y occupe le fauteuil no. 4, détenu jadis par le cardinal Jean-Marie Lustiger, archevêque de Paris (1981-2005), décédé le 5 août 2007. Le nouvel académicien est un spécialiste de Descartes et de phénoménologie. Il est considéré comme l`un des plus brillants philosophes de sa génération.

Né le 3 juillet 1946, il est un ancien élève de Jacques Derrida à l`École normale supérieure (1967-1971), rue d`Ulm, à Paris. Il subit également l`influence de Jean Beaufret (1907-1982) et Ferdinand Alquié (1906-1985). De ces deux mêmes philosophes, il hérite d`une passion pour la pensée de René Descartes (1596-1650), dont il renouvelle l`interprétation. En 1967, il obtient une Licence ès-lettres (Nanterre). En 1968, il acquiert une Licence de philosophie (Sorbonne). En 1971, il est agrégé de philosophie. En février 1974, on lui décerne un Doctorat de 3e cycle à l`université Paris-IV.

La suite >