Philosophie Magazine, no. 21 (juillet-août 2008), 98p. [10.50$]

Le Dossier a pour thème « L`essence du temps ». Le lecteur est invité à réfléchir sur trois dimensions de la vie humaine : le temps de la nature, celui de la conscience et celui de la communauté. Dans un premier article, le philosophe Marcel Conche, interrogé par Alexandre Lacroix, réfléchit sur les temps de la nature (qui est infini) et du monde (qui est infiniment périodique), et éclaire le sens de l`expression « faire une pause ». Il rappelle que l`homme avec toutes ses activités n`a de cesse de temporaliser le temps. Éphémère et condamné à mourir, l`homme a besoin de croire à son existence. À cet égard, dit-il, la philosophie est un moyen de s`absenter, de prendre du recul par rapport à cette temporalisation, cela s`appelle l`art de vivre. Pour Conche, il faut se ménager des ouvertures à la sérénité tranquille : « À la surface de notre âme, il y a l`agitation, les vagues, les tempêtes, les harcèlements, les impatiences, mais dans le fond, comme dans la profondeur de la mer, doit régner un calme absolu » (p.40).

La suite >