Allocution prononcée par Guy Béliveau lors du lancement du livre Le phénomène de l’expression artistique du professeur Patrice Létourneau.


Patrice Létourneau, nouveau professeur au département de philosophie, signe un très bel ouvrage intitulé Le phénomène de l’expression artistique. Nous comprenons mieux, en le lisant, plusieurs thèses de Merleau-Ponty, mais, et cela ne cesse d’étonner, nous voyons un jeune philosophe se livrer à de brillantes considérations sur le langage, le style et la réception du sens, pour ne nommer que les seuls thèmes qui feront l’objet de notre propos.  Il ne saurait être question de résumer même succinctement tous les sujets qu’aborde l’auteur : son livre est trop riche et trop varié. À chaque page, on constate qu’il a beaucoup lu, et surtout beaucoup réfléchi. Pour l’essentiel, son travail nous conduit à modifier en profondeur notre façon de voir les choses, à convertir notre regard. Voilà donc une œuvre en phénoménologie, une oeuvre de la meilleure eau.

La suite >