Dans son édition de septembre dernier, la revue Science et Vie (no. 1080) pose l’une des plus intéressantes questions :  » d’où viennent les maths? »  Douce question à l’oreille du métaphysicien, qui, tapi dans l’ombre, se prépare à surprendre le mathématicien dans sa relation lubrique avec la certitude!  Objets de fascination et de répulsion, les mathématiques ne laissent personne indifférent.  Elles scandent les études de millions d’étudiants,  elles servent à aller sur la Lune et à en revenir, elles chantent une mélodie universelle et éternelle à l’oreille de tous les hommes que les vols planés de l’abstraction pure n’effraient pas.  Elles trônent bien haut dans l’architecture de toutes les civilisations.

La suite >