C`est du 17 au 20 mars 2016 qu`aura lieu le 28e Salon du livre de Trois-Rivières (SLTR), au Centre des Congrès de l`Hôtel Delta. Il a pour thème « Prendre racine ». Ainsi, on y parlera des racines de l`amour dans la littérature, des racines historiques avec les livres d`histoire, des racines identitaires, des racines territoriales avec le polar québécois.

 

Cette année, le SLTR est sous la présidence d`honneur du comédien et auteur Robert Lalonde. Celui-ci naît le 22 juillet 1947 à Oka dans la région des Laurentides. Il fait son cours classique au Collège de Montréal et obtient son baccalauréat ès arts au Séminaire de Sainte-Thérèse, en 1968. Par la suite, il étudie durant trois ans au Conservatoire national d`art dramatique où il remporte le premier prix d`interprétation en 1971 ainsi qu`une bourse d`un an qui l`amène en Europe et aux État-Unis. À compter de 1970, il est comédien. De 1973 à 1975, il enseigne l`art dramatique aux collèges de Saint-Jérôme et de Longueuil. En 1980, il a déjà joué dans quelques vingt-cinq pièces. En 1981, il publie son premier roman La Belle Épouvante (Montréal, Éd. Quinze) avec lequel il gagne le Prix Robert-Cliche. En 1982, il publie Le Dernier Été des Indiens (Paris, Seuil) qui lui mérite en France le prix Jean-Macé. En 1986, il publie Une belle journée d`avance (Paris, Seuil), ce roman lui mérite le prix Paris-Québec. En 1988, il publie Le Fou du père (Montréal, Boréal) qui lui mérite le Grand Prix du livre de Montréal la même année. En 1992, il publie L`ogre de Grands Remous (Paris, Seuil; 2e éd., Montréal, Éd. du Boréal) pour lequel il se mérite le prix des lectrices Elle-Québec. En 1994, il publie Le petit aigle à tête blanche (Paris, Seuil; 2e éd., Montréal, Éd. du Boréal) qui lui mérite la même année le prix du Gouverneur général du Canada et le prix Jean-Hamelin en 1995.

 

 

En 2016, il publie Le petit voleur (Montréal, Boréal), roman où il fait revivre l`écrivain russe Anton Tchekhov (1860-1904) dans le dernier chapitre de sa vie. L`auteur s’intéresse surtout au lien qui unit maître (Tchekhov) et disciple (Iégor), tentant de discerner ce qui est transmis, reçu, donné ou volé dans une telle relation. Mentionnons qu`à ce jour, l`auteur a publié vingt-six ouvrages. De plus, Robert Lalonde sera en séance de dédicaces au stand 64 selon l`horaire suivant : samedi, le 19 mars de 13h00 à 14h00 et de 17h30 à 18h30; dimanche, le 20 mars de 11h30 à 13h00.

 

Lalonde, Robert

Robert Lalonde

 

Le Salon accueillera également quatre invités d`honneur : jeudi, l`illustrateur, bédéiste et auteur Sampar; vendredi, l`auteure Louise Tremblay d`Essiambre; samedi, le chroniqueur, scénariste et auteur Stéphane Dompierre; dimanche, la musicienne Florence K. Cette année, l`écrivain en résidence est l`auteur mauricien Bryan Perro. Ce dernier devra écrire un texte inédit à chaque jour du Salon. Ses textes seront lus pendant l`événement et publiés sur le site Internet du SLTR.

 

La suite >