C`est du 19 au 24 novembre 2014 qu`a lieu la 37e édition du Salon du livre de Montréal (SLM), dans le grand hall d`exposition de la Place Bonaventure sous le thème « Montréal, francosphère du livre ». Signalons que l`année 2014 marque les 50 ans du Salon du livre du Saguenay-Lac-Saint-Jean, les 25 ans de la Bibliothèque québécoise et les 25 ans du regroupement des éditeurs canadiens-français (RECF). Le SLM, c`est 6000 séances de signature et 200 activités.

 

Parmi les invités d`honneur, on retrouve Normand Baillargeon, détenteur d`un doctorat en philosophie. De 1979 à 1989, il enseigne la philosophie dans divers cégeps, avant de passer à l’UQAM, où il enseigne les fondements de l’éducation à de futurs enseignants québécois. Avec lui, les sceptiques ne sont jamais confondus. Normand Baillargeon, c’est un éveilleur de conscience et un sonneur d’alarme, débusqueur de sophismes, pourfendeur de bêtises et déconstructeur de légendes urbaines, bref, il est l’ennemi juré de toute forme de malhonnêteté intellectuelle ou d’arnaque scientifique… Essayiste, militant libertaire, chroniqueur et collaborateur à différentes revues alternatives, Normand Baillargeon est un véritable phénomène. Professeur contestataire à l’Université du Québec à Montréal, il défend des positions qui « ne sont pas toujours celles que tout le monde veut entendre [et] fait cavalier seul ». C’est un intellectuel, un vrai, libre et fier de l’être. Paru en 2005 chez Lux Éditeur, son Petit cours d’autodéfense intellectuelle a connu ici un extraordinaire succès en plus d’être traduit en anglais, allemand, néerlandais, finnois, roumain, coréen, italien, espagnol et portugais. Au nombre de ses autres publications, citons L’ordre moins le pouvoir : histoire et actualité de l’anarchisme (2004), Contre la réforme. La dérive idéologique du système d’éducation québécois (2009), Liliane est au lycée et Je ne suis pas une PME (2011), L’Arche de Socrate. Petit bestiaire philosophique (2012), Turbulences. Essais de philosophie et d’éducation et Légendes pédagogiques (2013).

 

Normand Baillargeon

Normand Baillargeon

 

Cette année, il a publié Une histoire philosophique de la pédagogie aux éditions Poètes de brousse et Chroniques des années molles chez Leméac. Et qu’est-ce qui attend Normand Baillargeon dans les mois qui viennent ? Entre autres, trois nouveaux ouvrages collectifs : l’un sur la laïcité, le second sur l’économie et le troisième, dirigé par Gabriel Nadeau-Dubois, sur la gratuité de l’université, cause qu’il défend de toute son âme. Normand Baillargeon travaillera également sur deux projets qui, écrit-il dans son blogue hébergé par VOIR.ca, tardent à être complétés : l’édition critique de L’initiation mathématique de Charles-Ange Laisant, et une anthologie des écrits de [son] cher Condorcet. Et puis, outre de nombreuses préfaces, il continuera à signer la rubrique Essai de la revue Le Libraire et la chronique Éducation des cinq numéros du journal À Bâbord auquel il collabore depuis 12 ans. Bien entendu, il poursuit à Radio-Canada sa chronique philosophique à l’émission Dessine-moi un dimanche, animée par Franco Nuovo sur ICI première. Alors, qu’est-ce qui fait courir Normand Baillargeon ? La vérité, votre honneur, et rien que la vérité !

 

La suite >