C`est du 19 au 24 novembre 2014 qu`a lieu la 37e édition du Salon du livre de Montréal (SLM), dans le grand hall d`exposition de la Place Bonaventure sous le thème « Montréal, francosphère du livre ». Signalons que l`année 2014 marque les 50 ans du Salon du livre du Saguenay-Lac-Saint-Jean, les 25 ans de la Bibliothèque québécoise et les 25 ans du regroupement des éditeurs canadiens-français (RECF). Le SLM, c`est 6000 séances de signature et 200 activités.

 

Parmi les invités d`honneur, on retrouve Normand Baillargeon, détenteur d`un doctorat en philosophie. De 1979 à 1989, il enseigne la philosophie dans divers cégeps, avant de passer à l’UQAM, où il enseigne les fondements de l’éducation à de futurs enseignants québécois. Avec lui, les sceptiques ne sont jamais confondus. Normand Baillargeon, c’est un éveilleur de conscience et un sonneur d’alarme, débusqueur de sophismes, pourfendeur de bêtises et déconstructeur de légendes urbaines, bref, il est l’ennemi juré de toute forme de malhonnêteté intellectuelle ou d’arnaque scientifique… Essayiste, militant libertaire, chroniqueur et collaborateur à différentes revues alternatives, Normand Baillargeon est un véritable phénomène. Professeur contestataire à l’Université du Québec à Montréal, il défend des positions qui « ne sont pas toujours celles que tout le monde veut entendre [et] fait cavalier seul ». C’est un intellectuel, un vrai, libre et fier de l’être. Paru en 2005 chez Lux Éditeur, son Petit cours d’autodéfense intellectuelle a connu ici un extraordinaire succès en plus d’être traduit en anglais, allemand, néerlandais, finnois, roumain, coréen, italien, espagnol et portugais. Au nombre de ses autres publications, citons L’ordre moins le pouvoir : histoire et actualité de l’anarchisme (2004), Contre la réforme. La dérive idéologique du système d’éducation québécois (2009), Liliane est au lycée et Je ne suis pas une PME (2011), L’Arche de Socrate. Petit bestiaire philosophique (2012), Turbulences. Essais de philosophie et d’éducation et Légendes pédagogiques (2013).

 

Normand Baillargeon

Normand Baillargeon

 

Cette année, il a publié Une histoire philosophique de la pédagogie aux éditions Poètes de brousse et Chroniques des années molles chez Leméac. Et qu’est-ce qui attend Normand Baillargeon dans les mois qui viennent ? Entre autres, trois nouveaux ouvrages collectifs : l’un sur la laïcité, le second sur l’économie et le troisième, dirigé par Gabriel Nadeau-Dubois, sur la gratuité de l’université, cause qu’il défend de toute son âme. Normand Baillargeon travaillera également sur deux projets qui, écrit-il dans son blogue hébergé par VOIR.ca, tardent à être complétés : l’édition critique de L’initiation mathématique de Charles-Ange Laisant, et une anthologie des écrits de [son] cher Condorcet. Et puis, outre de nombreuses préfaces, il continuera à signer la rubrique Essai de la revue Le Libraire et la chronique Éducation des cinq numéros du journal À Bâbord auquel il collabore depuis 12 ans. Bien entendu, il poursuit à Radio-Canada sa chronique philosophique à l’émission Dessine-moi un dimanche, animée par Franco Nuovo sur ICI première. Alors, qu’est-ce qui fait courir Normand Baillargeon ? La vérité, votre honneur, et rien que la vérité !

 

Outre Normand Baillargeon, il y a d`autres invités d`honneur : Richard Béliveau, connu pour sa réflexion sur l’alimentation et la santé ainsi que pour ses recherches sur le cancer, au coeur de son nouveau livre : Prévenir le cancer (Éditions du Trécarré) ; la poète Denise Desautels, lauréate de nombreuses et prestigieuses récompenses dont le Prix du Gouverneur général, présentera ses plus récents ouvrages : Sans toi, je n’aurais pas regardé si haut -Tableaux d’un parc et L’architecture de la lumière, sa traduction de l’auteur catalan Antoni Clapés (Éditions du Noroît) ; la coqueluche des jeunes filles, Catherine Girard-Audet, auteure de L’ABC des filles et de la série à succès La vie compliquée de Léa Olivier (Les Malins) ; Max Lobe, écrivain camerounais prometteur désormais établi en Suisse, en visite avec son second roman : La Trinité bantoue (Zoé) ; la très prolifique Katherine Pancol, dont les livres font les délices de centaines de milliers de lecteurs et lectrices à travers le monde et qui nous présente le troisième tome du roman Muchachas (Albin Michel) ; Rémy Simard, figure incontournable du monde de l’illustration et de l’édition au Québec, nous replonge en enfance avec Mes Dinky (La Pastèque) ; le romancier et dramaturge Michel Tremblay, dont l’oeuvre est lue et jouée à travers le monde, nous offre son tout nouveau roman : Survivre ! Survivre ! (Leméac) ; enfin, Marie-Jean Vinciguerra, auteur à l’impressionnante carrière littéraire, universitaire, diplomatique et politique nous emmène chez lui, en Corse, avec Mrs Christie prend le maquis (Albiana). À la liste de ces auteurs s’ajoute le nom du dramaturge et scénariste Michel Marc Bouchard, porte-parole de Livres comme l’air.

 

Au programme des activités, quelques-unes retiennent notre attention :

 

 

Vendredi, 21 novembre

 

Au l`Espace Desjardins à 15h00, une Table ronde intitulée « La lecture numérique à l`école – Progrès ou dérive ? ».On pourra alors entendre Fabien Deglise, chroniqueur au journal Le Devoir, Thierry Karsenti, titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les TIC en éducation, Julie Marcoux, conseillère pédagogique à la CSDM, Yves Nadon, enseignant au primaire et Marie-Claude Gauthier, enseignante de français au secondaire. L`animation est confiée à Normand Baillargeon, professeur en sciences de l`éducation à l`UQAM.

 

À la Place Confort TD à 16h30, les Éditions XYZ et les Presses de l`Université de Montréal (PUM) présentent : « Fabriquer l`histoire ». Les participants à la discussion seront : Louis Hamelin, Carl Leblanc et Jean-Jacques Pelletier. L`animation est confiée à Marie-André Lamontagne.

 

Samedi, 22 novembre

 

À l`Espace Archambault à 13h30, les Éditions Écosociété et Poètes de brousse présentent : « Quelle éducation pour quelle société ? ». Il s`agit d`une discussion sur le rôle d`une éducation libre, gratuite et émancipatrice pour former des citoyens et non des agents économiques. Pour l`occasion, on pourra entendre Normand Baillargeon (Une histoire philosophique de la pédagogie), Micheline Lanctôt, Éric Martin et Gabriel Nadeau-Dubois. Lisa-Marie Gervais animera la discussion.

 

À l`Espace Archambault à 17h30, les Presses de l`Université du Québec (PUQ) présentent : « Les défis québécois – Réfléchir à ce Québec que nous devons renouveler collectivement ». Pour l`occasion, on pourra entendre Robert Bernier, directeur du livre Les défis québécois, et des auteurs du livre, soit Isabelle Lacroix, Marcelin Joanis, Jean-Louis Denis et Yves Boisvert. Lors de cette rencontre, ils réfléchissent à Ce Québec que nous devons renouveler et tentent de comprendre comment rompre avec certains automatismes qui ont conduit à l`essoufflement de nos services publics.

 

Dimanche, 23 novembre

 

À l`Agora à 14h45, HC Éditions et les Éditions Plon présentent : « Notre devoir de mémoire – Je me souviens ou si peu ». Le public pourra écouter quatre auteurs qui discutent sur l`histoire (gens, lieux) qui forge l`identité québécoise et que l`on peine à se souvenir. Ainsi, prendront parole : Denise Bombardier (Dictionnaire amoureux du Québec), Pierre Monette, Gilles Proulx (Montréal d`antan à travers la carte postale ancienne) et Jacques Saint-Pierre. La discussion sera sous la responsabilité d`Éric Bédard, auteur de l`Histoire du Québec pour les Nuls.

 

À la Place Confort TD à 16h30, les Éditions Fides présentent : « La passé du Québec dans la conscience de sa jeunesse ». On dit les jeunes ignorants de leur histoire. Ce n`est pas ce qui ressort de la longue recherche de l`historien Jocelyn Létourneau qui en présente les résultats dans son livre Je me souviens ? Le passé du Québec dans la conscience de sa jeunesse. Aujourd`hui, les chercheurs du monde entier s`intéressent aux travaux de l`historien et s`apprêtent à appliquer sa méthode. Sommes-nous si ignorants que ce que l`on veut bien nous laisser croire ? C`est Marie-Andrée Lamontagne qui assurera l`animation.

 

Info. http://salondulivredemontreal.com