C`est en mai dernier qu`a eu lieu la conférence du philosophe et essayiste Jacques Sénécal, à La Société d`études et de conférences de la Mauricie et du Centre-du-Québec. Devant plus d`une centaine de personnes, le conférencier a invité les gens à s`impliquer et à réfléchir sur le pouvoir qu`ils ont encore et sur le droit de s`ingérer dans le social et de se faire entendre collectivement.

 

 

Repères biographiques

 

 

Jacques Sénécal a été professeur de philosophie aux cégeps de Rimouski (Bas-Saint-Laurent) et de Rosemont (Montréal). Dans les années 1970-80, il est auteur scénariste à la télévision (Pop Citrouille, Scénario, Première). Dans les années 1990, il est organisateur de « Cafés philosophiques » pour le grand public; il est aussi philosophe invité à l’émission Liza à Radio-Canada et l’auteur de chroniques philosophiques sur Internet. Depuis plus de dix ans, il anime des ateliers de philosophie à La Relance de Laval et au Service à la communauté du Cégep de Maisonneuve (Montréal), donne des conférences à l’Alliance culturelle à l’UTA de l’Université de Sherbrooke et organise des débats philosophiques à « UQAM-Générations ». Depuis septembre 2009, il est formateur en philosophie à l’Université du Troisième Âge (UTA) de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR). À ce jour, il a publié cinq essais philosophiques.

 

En 2004, il publie Manières de dire, manières de penser : Initiation à la réflexion critique sur les lieux communs (Éd. Liber). L`ouvrage est une initiation à la réflexion philosophique à partir de certaines façons de dire, locutions banales, formules populaires, idées reçues, que l’on croit tous comprendre, mais dont on n’entend pas toujours toutes les résonances. Elles nous disent la vérité des choses, l’attitude juste, la bonne disposition d’esprit, la clé du bonheur. Elles veulent nous apprendre à vivre, et à penser. L’auteur y examine onze expressions courantes que nous entendons souvent autour de nous pour résumer une opinion ou conseiller une attitude.

  La suite >