C`est du 3 au 21 mars 2009 qu`a lieu la représentation de la pièce Z comme Zadig de l`écrivain français Voltaire, à La Caserne Letourneux, à Montréal par Griffon Théâtre. L`adaptation libre et la mise en scène sont confiées à Anne Millaire et Ariel Ifergan.

Griffon Théâtre a pris son envol à l`hiver 2007 avec la production Z comme Zadig, présentée à la Salle Fred-Barry du Théâtre Denise-Pelletier. La jeune compagnie désire monter des textes pris dans le corpus mondial de toutes les époques et dont la forme littéraire est forte. Soucieux de la teneur philosophique des écrits et de leur encrage dans l`actualité, les membres du Griffon Théâtre cherchent à susciter une réflexion chez le spectateur.

Présentation

Zadig est un conte oriental en 19 chapitres qui met en scène un jeune homme de Babylone (auj. en Iraq). L`action se déroule à Babylone, en Égypte, en Arabie et en Syrie, entre le XIIIe et le XVe siècle. Ce dernier est placé dans beaucoup de situations difficiles qui lui permettent de mesurer l`inconstance des femmes, la malhonnêteté du clergé, la crédulité des princes, la jalousie entre les courtisans. Par sa sagesse, il rétablit l`ordre partout et finit par devenir lui-même roi de Babylone, qui est désormais « gouvernée par la justice et par l`amour ».

Le problème essentiel que pose ce conte est celui de la Providence. Ainsi, les destins humains sont-ils réglés par une volonté divine en vue de la meilleure fin possible, ou sont-ils le fruit du hasard ?

Ce premier conte de Voltaire paraît d`abord en 1747 à Amsterdam sous le titre de Memnon. Il est présenté comme la traduction d`un conte oriental et accueilli très favorablement. Zadig inaugure un nouveau genre, soit le conte philosophique, ce qui permet à son auteur de développer une veine romanesque.

La suite >