Ratzinger Szczepanow 2003-12
Guy Béliveau

Guy Béliveau a enseigné la philosophie au Cégep de Trois-Rivières de 1976 à 2013. Il a fait son mémoire de maîtrise en logique modale à l’Université McGill (1975) et sa thèse de doctorat sur la phénoménologie de Jean-Paul Sartre à l’Université de Montréal (1987). En 1996, aux éditions Bellarmin, il a fait paraître un ouvrage en morale intitulé L’éducation des désirs. Essai sur la défaillance de la volonté. Depuis un certain nombre d’années, il s’intéresse surtout aux langues anciennes et à la métaphysique, en particulier à celle d’Aristote. Libéré de la nécessité, la poésie, l’opéra, le dessin et la lecture des classiques occupent une place de choix dans ses loisirs studieux.

L’essai de notre collègue Jérémie McEwen fait allusion à cette célèbre homélie où le cardinal Ratzinger a évoqué la « dictature du relativisme », cet ensemble d’idéologies pensées par des mandarins, imposées par des juges et diffusées par des publicistes. Comme enseignants au collégial, nous vivons cette réalité tous les jours. Pour alimenter la discussion entre nous, certains auront peut-être le goût de se reporter au texte de ce  théologien de l’histoire devenu pape. Pour en savoir davantage sur cet esprit de très large envergure, le livre d’Éric Lebec, Benoît XVI. Les défis d’un pape, (L’Archipel) apporte un éclairage très révélateur sur l’homme lui-même et surtout sur le milieu diplomatique romain dans lequel il évolue.

Pour lire cette homélie magistrale en entier, cliquez ici.

Ceux qui désirent se reporter à l’original peuvent cliquer ici.