Philosophie Magazine, no. 5 (Décembre 2006-Janvier 2007), 98 p. [10.50].

Au sommaire du présent numéro, un article de Denis Moreau, professeur de philosophie à l`université de Nantes dans lequel il commente le discours prononcé par Benoît XVI à l`université de Rastibonne en septembre 2006. La rubrique Enquête s`intitule « Socrate au pays de la pub ». Six responsables d`agence se sont prêtés au jeu de la comparaison entre l`élaboration d`une campagne et la création de théories. La section Dialogue relate une discussion sur le rire entre le philosophe Olivier Mongin et l`artiste Fellag. Le premier mentionne que « Le rire, c`est précisément ce moyen de convertir quelque chose qui fait peur en quelque chose qui fait moins peur » (p.29); le second rappelle que le rire « ne change pas les situations qui créent l`angoisse, mais il change la perception qu`on a des situations » (p.31). Le Dossier a pour thème « HGM : l`Homme génétiquement modifié ». Le sondage réalisé en octobre 2006 par TNS Sofres pour Philosophie Magazine indique que l`opinion des Français est divisée. En effet, si 49% d`entre eux sont favorables à une modification génétique qui permettrait de protéger les générations futures contre le sida, 46% y sont opposés (p.39). Or les mêmes oppositions s`observent dans la communauté des philosophes. En parcourant ledit dossier, le lecteur s`aperçoit que le débat demeure vif à propos du clonage humain. Ainsi, Mark Hunyadi, chercheur en éthique appliquée, le critique en se plaçant du point de vue du clone (p.40-43); Dominique Lecourt, philosophe des sciences, s`en prend aux préjugés des adversaires de la recherche (p.44-45); la philosophe Ludivine Thiaw-Po-Une présente une polémique autour de l`eugénisme qui a fait rage en Allemagne à la fin des années 1990 (p.46) entre Jürgen Habermas et Peter Sloterdijk. Marie-Geneviève Pinsart, spécialiste de bioéthique, se demande si l`on peut considérer l`embryon humain comme une personne (p.48-49). Pour sa part, le biologiste et philosophe Henri Atlan s`interroge sur l`avenir : la génétique plongera-t-elle l`humanité dans un cauchemar digne du Meilleur des mondes d`Aldous Huxley ou lui ouvrira-t-elle les portes d`un nouvel Éden ? (p.50-51). La rubrique Entretien porte sur le philosophe allemand Axel Honneth, directeur de l`Institut de recherche sociale de Francfort. Ce dernier, traitant de la lutte pour la reconnaissance affirme « qu`une des questions majeures de notre époque est de savoir quelle forme doit prendre une culture morale et politique soucieuse de conférer aux méprisés et aux exclus la force individuelle d`articuler leurs expériences dans l`espace démocratique au lieu de les mettre en actes dans le cadre de contre-cultures violentes » (p.54). La section Portrait est consacrée à Hannah Arendt. En guise de supplément, un Cahier central (16 pages) contenant des extraits de la Condition de l`homme moderne (chapitre V), présenté par Martine Leibovici et traduit par Georges Fradier.

Info. : Site Web