Des travaux visant la consolidation du palais d’Auguste sur le mont Palatin à Rome ont permis de découvrir ce que les archéologues pensent être le « Lupercal », le mythique lieu où la louve aurait recueilli et nourri les jumeaux Romulus et Rémus.

Pour le professeur Andrea Carandini, une sommité de l’archéologie, il s’agit « d’une des plus grandes découvertes jamais faites ».

Voir l’article du journal Le Figaro