La section de problématisation
–> La démonstration du caractère philosophique de la questionDans cette section, je dois démontrer le caractère philosophique de la question. Pour ce faire, je dois réaliser les deux étapes suivantes:

A) La démonstration du caractère fondamental de la question philosophique
-je montre tout d’abord le caractère fondamental de la question. Cela se fait en formulant des conséquences possibles et significatives que la réponse à la question peut entraîner. On adoptera le modèle du raisonnement hypothétique: «S’il s’avérait que x (x étant une réponse possible à la question philo.), alors y.» La conséquence (y) doit être significative, c’est-à-dire qu’elle doit montrer que répondre à la question engage la réflexion dans une direction qu’il vaut la peine d’explorer. On ne philosophe pas sur des idées insignifiantes.
B) La démonstration du caractère controversé de la question philosophique
-je montre ensuite le caractère controversé de la question. Cela se fait en indiquant que l’on peut très bien soutenir la thèse et l’antithèse (le «oui» et le «non»), chacune étant accompagnée d’unargument crédible et pertinent.  Attention: il ne s’agit pas ici de faire état des motivations personnelles (qui relèvent des jugements de préférence ou de goût), mais bien d’identifier des arguments (qui se situeront au niveau des jugements de valeur ou d’interprétation) indiquant en quoi il pourrait être justifié de défendre la thèse et en quoi il pourrait aussi être justifié de défendre l’antithèse.