C`est mercredi, le 25 octobre 2017 à 17h00, qu`aura lieu une rencontre d`auteur à la Librairie Poirier à Trois-Rivières. À cette occasion, l`animatrice Patricia Powers s`entretiendra avec le philosophe québécois Normand Baillargeon au sujet de son dernier livre À la table des philosophes (Flammarion Québec, 2017. 207 p.; 39.95$; ISBN : 978-289-077-741-5; illustrations de Raymond Biesinger).

 

 

L`ouvrage est consacré aux nombreux enjeux que soulève la nourriture en philosophie. Pour penser l’alimentation, on mobilise en effet un grand nombre de disciplines philosophiques, notamment l’éthique (faut-il servir sur sa table la chair des animaux ou s’en abstenir ?) ; l’esthétique (la cuisine est-elle un art au même titre que la peinture ou la musique ?) ; l’épistémologie (les jugements de goût sont-ils purement subjectifs ou éducables ?) ; la politique (doit-on laisser s’imposer le commerce alimentaire mondial ou lui préférer le locavorisme ?). Illustré, l`ouvrage aborde toutes ces questions et propose des activités et des sujets pour débattre entre amis autour de la table.

Voici un aperçu des 10 chapitres : Bien boire au festin de Kant, Faire l’épicerie avec une sceptique, Manger local avec Rousseau, Devenir végétarien avec Peter Singer, Définir la gourmandise avec Thomas d’Aquin, Manger et méditer comme un moine zen, Parier sur le progrès avec Condorcet, Critiquer l’art culinaire avec Platon, Se libérer du joug des régimes, Bien manger à la sauce stoïque.

« S`alimenter est une nécessité dont nous avons fait un plaisir, autour de laquelle nous avons élaboré des rituels, et qui invite chacun de nous à s`interroger et à se faire un peu philosophe ».

Normand Baillargeon, À la table des philosophes, Mise en bouche, p. 6

 

Repères biographiques

 

Normand Baillargeon est détenteur d`un doctorat en philosophie. Il se définit lui-même comme un essayiste et un militant libertaire.

Il naît le 6 juillet 1958 à Valleyfield (Montérégie) au Québec. Entre 1962 et 1971, il vit au Cameroun et au Sénégal. De 1979 à 1989, il enseigne la philosophie dans divers cégeps. De 1989 à 2015, il enseigne la philosophie de l’éducation à de futurs enseignants québécois à l’Université du Québec à Montréal.

De 1994 à 1999, il est chroniqueur au quotidien Le Devoir, d’abord en éducation, puis en politique. De 1997 à 2007, il écrit dans le mensuel Le Couac. En 1999, il publie Anarchisme (Éditions l’île de la tortue, coll. « Les élémentaires — une encyclopédie vivante »).

En 2001, il publie L’Ordre moins le pouvoir : Histoire et actualité de l`anarchisme (Éd. Agone; 4e éd. 2008). En 2001 également, il publie Les chiens ont soif : Critiques et propositions libertaires (Lux Éditeur/Éd. Agone [Marseille]; Lux Éditeur, coll. « Instinct de liberté », 2010).  En 2005, il publie Éducation et liberté. Anthologie. T. 1 : 1793-1918 (Lux éditeur, coll. « Instinct de liberté »). En 2005 aussi, il publie le Petit traité d`autodéfense intellectuelle (Lux éditeur, coll. « Instinct de liberté »). L`ouvrage est traduit en anglais, allemand, néerlandais, finnois, roumain, coréen, italien, espagnol et portugais. La même année, il remporte le Prix Québec Sceptique 2005 pour ce même livre. En 2005 toujours, il fonde, avec l`ingénieur chimiste Bernard Cloutier et l`ingénieur et administrateur du CA de l`AHQ Michel Virard, l’Association humaniste du Québec (AHQ), organisme à but non lucratif qui fait la promotion de la pensée critique et des valeurs humanistes, dont la laïcité figure au premier plan. En 2006, il publie Écrits dans la marge : réflexions et libertaires (Éd. Trois-Pistoles). En 2007, il publie, en collaboration avec le sociologue et politicologue québécois Jean-Marc Piotte, Au bout de l`impasse à gauche : Récits de vie militante et perspectives d`avenir (Lux Éditeur, coll. « Futur proche »). Depuis 2009, il collabore occasionnellement à la revue mensuelle française Philosophie Magazine. En 2009 également, il publie Contre la réforme. La dérive idéologique du système d’éducation québécois (PUM, coll. « Champ libre »).

En 2010, il publie Raison oblige. Essais de philosophie sociale et politique (PUL, coll. « Quand la philosophie fait pop ! »). De 2011 jusqu’à 2016, il anime diverses chroniques dans le cadre de l’émission hebdomadaire « Dessine-moi un Dimanche », animée par Franco Nuovo à Radio-Canada. En 2011, il publie Liliane est au lycée : Est-il indispensable d`être cultivé ? (Flammarion, coll. « Antidote »). En 2011 également, il publie Je ne suis pas une PME : Plaidoyer pour une université publique (Éd. Poètes de brousse, coll. « Essai libre »). En 2012, il publie L’Arche de Socrate. Petit bestiaire philosophique (Éditions Aden, Bruxelles, coll. « Grande bibliothèque d`Aden »). De 2012 à 2015, il tient un blogue hébergé par le journal Voir. En 2013, il publie Turbulences : Essais de philosophie de l`éducation (PUL, coll. « Éducation et culture »; Éd. Hermann, 2014). L`ouvrage rassemble onze essais sur l’éducation pour l’essentiel déjà parus à d’autres occasions entre 2008 et 2012. En 2013 aussi, il publie Légendes pédagogiques : L`autodéfense intellectuelle en éducation (Édition Poètes de brousse, coll. « Essai libre »). En 2014, il publie Une histoire philosophique de la pédagogie (Éd. Poètes de brousse, coll. « Essai libre »). En 2014 également, il publie Chroniques des années molles (Leméac). Il s`agit d`un recueil de chroniques qu`il a publiées dans le Voir au cours des trois dernières années. En 2016, il publie La dure école (Leméac) ainsi que Enseigner au Québec (VLB). En 2017, il publie Introduction à la philosophie, Tome 1 (Éd. Poètes de brousse). En 2017 également, il publie Sur l’agora. Interventions publiques (Éd. Poètes de brousse). En 2017 toujours, il remporte le Prix Léo-Guindon, remis par l’Alliance des professeures et professeurs de Montréal, pour sa contribution à la valorisation de la profession enseignante.

En plus de ses publications, il signe la rubrique « Essai » de la revue Le Libraire et la chronique « Éducation » des cinq numéros du journal À Bâbord auquel il collabore depuis 12 ans. Il a collaboré également à la revue de philosophie Médiane (aujourd`hui disparue), dont il fut l’un des fondateurs.

Pour de l`information ou pour réserver sa place, 819-379-8980 ou sur www.librairiepoirier.ca