Pierre Lemay

Pierre Lemay a enseigné la philosophie au Cégep de Trois-Rivières de 1977 à 2014, année de sa retraite. Il a été adjoint au coordonnateur du Département de Philosophie du Cégep de Trois-Rivières en 1980-81. Il est membre-fondateur de la Société de Philosophie du Québec (SPQ) en 1974. Il fut également archiviste-adjoint de la SPQ en 1981 et 1982 et membre du Comité de rédaction du Bulletin de la SPQ de 1981 à 1984. Il est aussi membre-fondateur de la Société de Philosophie des régions au coeur du Québec en 2017. De plus, il est membre de l`Institut d`histoire de l`Amérique française depuis 1993 et membre de la Corporation du Salon du livre de Trois-Rivières depuis 2015. Il collabore à PhiloTR depuis sa création en 2004.

Philosophie Magazine. Hors-série, no. 45 (Été 2020). 146 p. [13.25$]

________________________________________________________________________

 

Ce numéro a pour thème « Platon. Comment sortir de la caverne ? ».

Dans la présentation, à la question : Faut-il sortir de la caverne ? ,  le rédacteur en chef Sven Ortoli mentionne à propos de Platon qu`« Il est avant tout le  » taon dans la cité « , le type qui pose les questions qui fâchent : notre société démocratique où chacun peut avoir son quart d`heure de tyrannie sur les réseaux sociaux est-elle si loin de la société carcérale de la caverne avec ses manipulations par les montreurs de marionnettes ? Et paradoxalement, à la faveur du confinement, n`étions-nous pas confrontés à des questions toutes platoniciennes ? Qui sont les sophistes aujourd`hui ? Dans quelle mesure faut-il faire confiance aux experts ? Comment distinguer le vrai du faux ? Et quel est le meilleur régime politique pour vivre différemment demain ? Et se poser ces questions vitales, n`est-ce pas cela, au fond, sortir de la caverne ? Et, cette fois, sans masque ».

Le numéro s`ouvre avec une chronologie sur la naissance de la philosophie (p. 8-11) sui vi par une brève présentation des « Dialogues de jeunesse, de la maturité et de vieillesse » (p. 12-17).

Ce Hors-série est divisé en cinq parties. La première « Reprendre sa vie en main » contient, entre autres, un entretien avec la spécialiste de philosophie antique Monique Canto-Sperber (p. 38-41). Elle y expose en quoi consiste une vie réussie selon Platon. La seconde « En finir avec les discours creux », comprend l`article du philosophe et journaliste belge Martin Legros intitulé « Socrate et les sophistes, un match interminable (p. 54-58). La troisième « Retrouver le goût de l`absolu » rapporte un entretien avec le philosophe français Alain Badiou intitulé « Vivre sous l`emblème des idées » (p. 76-81). Ce dernier y expose comment la philosophie n`a pour lui de sens que vouée à une idée universelle. La quatrième « Se mettre en quête de l`amour et du beau » présente un entretien avec Dimitri Murr, professeur de philosophie ancienne à l`ENS, qui a pour titre « Éros et Philia, passions rationnelles » (98-101) où il évoque le statut de l`amour et de l`amitié chez Platon et Aristote. La cinquième partie » Reconstruire le monde » (p. 114-146), on peut y lire l`article « Une  » sublime mise en garde  » politique » (p. 116-119) du philosophe français Raphaël Enthoven qui s`intéresse ici à la philosophie politique de l`auteur de La République, contempteur de la démocratie.

Les dernières pages de la revue incluent une bande dessinée du dessinateur et auteur de bande dessinée français Jean Harambat (p. 130-146) touchant le Livre I de La République. Ce dernier a fait des études de philosophie dont ses bandes dessinées tirent profit.

____________________________________________________________________________