Le 10 février 2013 est décédé, à Trois-Rivières, à l`âge de 72 ans l`enseignant retraité Jean-Claude Leclair des suites d`une longue maladie. Marié à Brigitte Demuynck, il laisse dans le deuil ses deux enfants : Natacha et Olivier ainsi que ses petits-enfants Xavier et Raphaëlle Leclair.

Il naît le 20 septembre 1940 dans la municipalité de Lemieux, près de Victoriaville dans la région des Bois-Francs. Il est le fils de Lucien Leclair et de Anne-Marie Beaudoin et l`ainé d`une famille de treize enfants. Il effectue ses études primaires à Princeville. Il poursuit ses études classiques au Collège Notre-Dame-des-Servites, à Ayer`s Cliff dans la région des Cantons-de-l`Est. Puis, il passe une année au Noviciat des Pères Servites à Montréal. Ensuite, il étudie trois ans à l`Université Saint-Paul d`Ottawa, en Ontario. Par après, il part étudier pendant cinq ans à l`Université catholique de Louvain (UCL), en Belgique. C`est là qu`il rédige sa thèse de doctorat sur le philosophe français Pierre Jean Georges Cabanis (1757-1808) sous la direction de Jacques Étienne. Durant son séjour en Europe, il effectue de nombreux voyages en Italie, notamment à Pérouse, où il obtient un diplôme d`Italien. Le 31 juillet 1969, il revient à Trois-Rivières, en Mauricie.

De 1969 à 2000, il enseigne la philosophie au CÉGEP de Trois-Rivières. De 1977 à 1979, il assume la direction du département de philosophie de ce même établissement scolaire en collaboration avec ses collègues Serge Thibault et Alfred Rebello. Il a aussi agi soit à titre de président ou de secrétaire d`assemblée dans les années subséquentes lors des réunions du département de philosophie. Il a également siégé sur de nombreux comités de ce même département : comité de la tâche, comité de l`évaluation des non-permanents, comité de révision des notes, comité des loisirs, etc. Il a donné pendant plusieurs années le cours sur l`Histoire de la philosophie moderne. Le vendredi, 6 octobre 2000, le Comité des loisirs du Département de philosophie organisait un « 5 à 7 » pour souligner son départ à la retraite. Pour l`occasion, son collègue et ami le professeur Robert Drolet lui a rendu un vibrant hommage empreint d`humour. Malheureusement, ses années de retraite furent assombries par d`importants problèmes de santé.

Tout au long de sa carrière, il fut très apprécié de ses étudiants (es) pour sa grande disponibilité et son empathie. D`un naturel jovial, M. Leclair aimait taquiner ses collègues qui le lui rendaient bien. Lors de réunions départementales, il a plus d`une fois usé de son franc-parler pour éclairer ses collègues. Au plan sportif, il pratiquait le tennis et le golf avec grand enthousiasme.

Le défunt a été exposé au Centre Funéraire Rousseau à Trois-Rivières; ses funérailles ont eu lieu le samedi 16 février 2013 à 11h00 en l`église Saint-Laurent de la paroisse Saint-Vincent-de-Paul. L`inhumation des cendres du défunt aura lieu le 25 mai 2013 au cimetière de Princeville. À sa famille, nous offrons nos plus sincères condoléances.