C`est lundi le 27 octobre 2008, à 19h30 qu`a lieu la lecture publique du premier volet des Mémoires d`une jeune fille rangée de l`écrivaine française Simone de Beauvoir (1908-1986). C`est la comédienne montréalaise Pascale Montpetit qui relira ce récit autobiographique. L`événement fait partie de la série  » Le Studio littéraire « , élaborée par Michelle Corbeil et Stéphane Lépine. Coproduit par Les Capteurs de mots et la Place des Arts, il se tient à la Cinquième Salle de la Place des Arts, à Montréal.

L`ouvrage est une autobiographie en 4 parties publiée à Paris aux Éditions Gallimard en 1958. En utilisant le genre des mémoires, c`est l`histoire intime d`une personnalité réelle qu`elle livre ici, à travers les difficiles luttes de l`adolescence contre un milieu familial et social hostile à ses aspirations anticonformistes. Ce même livre constitue rétrospectivement le 1er volume d`une trilogie comprenant aussi La Force de l`âge (Gallimard,1960) et La Force des choses (Gallimard,1963). Il faut y voir les éphémérides d`une période s`étendant de la guerre de 1914 aux années 1960, galerie de portraits, récit de voyages, réflexions philosophiques, roman d`amour. Dans les ouvrages ci-avant, Beauvoir s`efforce d`être la mémorialiste de son temps, de sa propre existence et de ses engagements. Bref, le lecteur y découvre un témoignage sur la génération existentialiste, celle de l`entre-deux-guerres.

Née à Paris le 9 janvier 1908, Simone de Beauvoir rencontre le philosophe et écrivain français Jean-Paul Sartre (1905-1980) en préparant l`agrégation de philosophie. Elle devient sa compagne. Leurs pensées se rejoignent. Une même révolte les unit contre leur milieu bourgeois d`origine que Beauvoir décrit dans les Mémoires d`une jeune fille rangée.

Extraits

« Le privilège de l`enfance pour qui la beauté, le luxe, le bonheur sont des choses qui se mangent » (Première partie)

« Renoncer à l`amour me paraissait aussi insensé que de se désintéresser de son salut quand on croit à l`éternité » (Deuxième partie)

« Un enfant, c`est un insurgé » (Troisième partie)

Info. : www.laplacedesarts.com