Le magazine Philo & Cie. Magazine de philosophie et de sciences humaines et sociales consacre son 3e numéro au débat qui opposa Pierre Elliott Trudeau et Hubert Aquin en 1962.  Alors respectivement codirecteur de la revue Cité libre (Trudeau et Gérald Pelletier) et directeur de la revue Liberté (Aquin), le débat entre les deux intellectuels engage deux revues et au moins deux numéros spéciaux de leur part, donnant notamment les textes qui ont valeur historique sur La nouvelle trahison des clercs (par Pierre Elliott Trudeau) et sur La fatigue culturelle du Canada français (par Hubert Aquin) – textes marquants dans l’histoire récente du Québec, qui sont d’ailleurs intégralement reproduits dans un fascicule joint à ce 3e numéro du magazine Philo & Cie.

 

On retrouve notamment dans ce numéro de Philo & Cie, publié aux Éditions Liber, un article d’Andrée Fortin, sociologue à l’Université Laval s’intéressant entre autres aux revues d’idées (dont nous avons déjà mentionné les travaux, ), qui contextualise ce débat entre intellectuels et revues.  De même que nous retrouvons des textes du philosophe Daniel D. Jacques, auteur notamment de La fatigue politique du Canada français, rappelant l’attachement de Trudeau à la pensée libérale classique (Julien Benda, Lord Acton) et l’attachement d’Aquin à l’existentialisme (Sartre) et à l’anthropologie (Claude Lévi-Strauss), sans compter leurs diverges sur les sources du malaise, ainsi que des textes de Gilles Labelle à propos des deux conceptions de la liberté qui s’affrontent, d’Yves Couture, de Caroline Proulx, d’Yvan Lamonde et de Michel Biron.

 

À lire, pour qui s’intéressent aux notions de liberté, d’État-Nation, d’intellectuels engagés, du rôle des revues d’idées, des rapports entre individualité et collectivité, aux diverses visions contrastées de l’humanisme ou, plus simplement, à l’époque de la Révolution tranquille au Québec.