Fidèle à la tradition universitaire internationale, l`Université du Québec à Trois-Rivières attribue chaque année des distinctions honorifiques afin de reconnaître et de souligner publiquement le mérite universitaire et social de membres de la communauté universitaire et de partenaires. Ainsi, le 17 mars 2011, à l`occasion de la toute première édition de la Cérémonie « Distinction UQTR », l`Université trifluvienne a rendu hommage à huit personnes présentant des parcours exceptionnels. Parmi les personnes honorées, M. Daniel Vanderveken, professeur au Département de philosophie de l`UQTR, a reçu le «Prix d`excellence en recherche » dans la catégorie « arts, sciences humaines et sociales ainsi que sciences de la gestion ».

Le professeur Vanderveken détient un Doctorat en philosophie de l`Université catholique de Louvain (1974). Il est le directeur du Groupe de recherche sur la communication et le discours. De plus, il est le seul Québécois membre titulaire de l`Institut International de Philosophie qui regroupe les 115 meilleurs philosophes au monde. Il affiche une production scientifique prolifique, certains de ses ouvrages ayant même été traduits en japonais, en russe et en portugais. Il est également membre de l`Académie Internationale de Philosophie des Sciences. À l`origine de l`éclosion de la philosophie analytique au Québec, M. Vanderveken a obtenu plusieurs subventions, ici et à l`étranger, pour la qualité de ses investigations et l`originalité de sa démarche. À la tête d`un vaste programme international de recherche sur la théorie de la communication et du discours, il jouit d`une large reconnaissance scientifique.

Son Aire de recherche comprend la sémiotique, la théorie des actes du discours, les logiques illocutoire et intentionnelle, la logique et la philosophie de l`action et de l`esprit, la sémantique et la pragmatique des langues naturelles ainsi que la philosophie des sciences humaines. Parmi ses nombreuses publications signalons : Les actes de discours : Essai de philosophie du langage et de l`esprit sur la signification des énonciations, ouvrage publié en 1988 aux Éditions Pierre Mardaga (Liège,Bruxelles). Ce même livre fait de M. Vanderveken le fondateur de la logique des actes de discours.