Pierre Lemay

Pierre Lemay a enseigné la philosophie au Cégep de Trois-Rivières de 1977 à 2014, année de sa retraite. Il a été adjoint au coordonnateur du Département de Philosophie du Cégep de Trois-Rivières en 1980-81. Il est membre-fondateur de la Société de Philosophie du Québec (SPQ) en 1974. Il fut également archiviste-adjoint de la SPQ en 1981 et 1982 et membre du Comité de rédaction du Bulletin de la SPQ de 1981 à 1984. Il est aussi membre-fondateur de la Société de Philosophie des régions au coeur du Québec en 2017. De plus, il est membre de l`Institut d`histoire de l`Amérique française depuis 1993 et membre de la Corporation du Salon du livre de Trois-Rivières depuis 2015. Il collabore à PhiloTR depuis sa création en 2004.

Une Soirée-Lancement du dossier « Sortir des impasses du progrès » de la revue Relations, no. 780 (sept. – oct. 2015)  a lieu jeudi, le 22 octobre 2015 de 19h00 à 21h30 au Café L`Artère situé sur l`Avenue du parc, à Montréal. L`événement s`inscrit dans le cadre des « Soirées Relations » organisées par le Centre Justice et Foi en collaboration avec Écosociété. On pourra y entendre Yves-Marie Abraham, professeur de sociologie à HEC Montréal et co-directeur du livre Creuser jusqu`où ? Extrativisme et limites à la croissance (Éd. Écososiété, 2015); Joëlle Deschambault, directrice des opérations chez ETC Group; Éric Martin, professeur de philosophie au Cégep Édouard-Montpetit.

 

Organisées par le Centre Justice et Foi, les « Soirées Relations » offrent un espace d’analyse, de rencontre et de débat sur les grands enjeux de société. Deux ou trois fois dans l’année, elles s’inscrivent directement dans le prolongement d’une thématique abordée dans la revue, souvent avec la participation de certains auteurs.

 

 

 

Éric Martin

 

Éric Martin

 

 

Éric Martin est professeur de philosophie au Collège Édouard-Montpetit et détient un doctorat  en pensée politique de l`Université d’Ottawa. Il est professeur chargé de cours sur la philosophie de G.W.F. Hegel dans le programme « Histoire, Culture et Société » de l’UQAM. Il est également chercheur-associé à l’Institut de recherche et d’informations socio-économiques (IRIS) et au Centre interdis­ciplinaire de recherche sur la citoyenneté et les minorités (CIRCEM) de l’Université d’Ottawa. Il est aussi membre du Collectif SOCIÉTÉ, de la revue Raisons sociales et collaborateur à la revue Liberté. Il a enseigné en sociologie des médias à l’Université d’Ottawa et à l’UQAM. Ses champs d’intérêts sont la pensée dialectique, le marxisme occidental, la théorie critique de la postmodernité, l’anticapitalisme, la critique de l’idéologie néolibérale, l’étude des transformations qui affectent les universités dans le capitalisme avancé et la sociologie des médias. Il a également contribué à la publication des ouvrages suivants: La tyrannie de la valeur (Écosociété 2014), Les racines de la liberté, (Nota Bene, 2014), Université inc. Des mythes sur la hausse des frais de scolarité et l’économie du savoir (Lux, 2011).

 

 

 

 

Info. :   http://www.cjf.qc.ca/fr/relations/