Patrice Létourneau

Patrice Létourneau est professeur en philosophie au Cégep de Trois-Rivières depuis 2005. Outre son enseignement, il a aussi été en charge de la coordination du Département de Philosophie pendant 8 ans, de juin 2009 à juin 2017. Il est par ailleurs notamment l'auteur d'un essai sur la création, le sens et l'interprétation (Éditions Nota bene, 2005) ainsi que d'autres publications avec des éditeurs reconnus. Il collabore à PhiloTR depuis 2005.

Musiciens : Mathieu Fortin (piano), Laurence Brouillette (chant), David Lemyre (guitare), Vincent Bussières (batterie), Charles Gauthier-Ouellette (basse électrique et contrebasse)

Direction musicale : Charles Gauthier-Ouellette

Analyses des chansons : Léonie Cinq Mars, Patrice Létourneau, Jonathan Roy, Philippa Dott et Martin Hould

 

Chansons analysées :

–> «Voir un ami pleurer» de Jacques Brel, avec des liens qui sont développés à propos de la notion d’Amitié selon Aristote (analyse philosophique : Léonie Cinq-Mars)

–> «Comme un Lego» d’Alain Bashung, avec des liens qui sont développés à propos de la notion d’hypermodernité développée notamment par Sébastien Charles (analyse philosophique : Patrice Létourneau)

–> «El pueblo unido jamás será vencido» («Le peuple uni ne sera jamais vaincu») de Quilapayún, avec des liens qui sont développés à propos des notions de «peuple» et de «multitude» selon Spinoza et Machiavel (analyse philosophique : Jonathan Roy)

–> «Foule sentimentale» d’Alain Souchon, avec des liens qui sont développés à propos du désir selon Platon (analyse philosophique : Philippa Dott)

–> «Desired constellation» de Bjork, avec des liens qui sont développés à propos de la notion de justice dans la perspective du droit naturel et dans celle de l’existentialisme (analyse philosophique : Martin Hould)

 

_______

*Note : on peut aussi visionner d’autres analyses «Musique et philosophie» au Cégep de Trois-Rivières dans cette catégorie.