Ciné philo – Fight Club – jeudi 31 mars 2016

1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (aucune évaluation)
Loading...

Les piliers de nos savoirs : 14 œuvres essentielles du second 20e siècle

1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (aucune évaluation)
Loading...

Pour son 13e numéro, le magazine Philo & cie se consacre aux piliers de nos savoirs en présentant quatorze œuvres essentielles du second vingtième siècle.  Voici la présentation de l’éditeur :

 

Les piliers de nos savoirs

Au début du quatrième volume de son Histoire sociale de l’art et de la littérature consacré au monde contemporain (réalisme, impressionnisme, cinéma), l’historien hongrois Arnold Hauser présente l’époque qui s’ouvre avec la Monarchie de Juillet comme celle qui était encore la sienne et celle de ses lecteurs. C’est vers 1830, dit-il, que les bases et les orientations du siècle qui vient se mettent en place, que l’ordre social dans lequel sont encore enracinés les hommes de son époque s’implante, avec ses antagonismes et ses contradictions.

À l’origine de ce numéro de Philo & Cie, il y a une question que le jugement de Hauser sur la durée d’une sensibilité morale, esthétique ou intellectuelle fait naturellement surgir : et nous, à quelle époque appartenons-nous ? Il est clair en tout cas qu’il ne s’agit plus de celle de l’historien marxiste. Mais comment la caractériser, de quand la dater ? De manière tout à fait intuitive, mais guidés tout de même par une fréquentation constante de l’activité intellectuelle de notre temps, il nous a semblé que la réponse ne pouvait connaître un début de formulation qu’en partant de l’immédiat après-guerre, moment même en somme où Hauser marquait le terme de la précédente. Bien entendu nous n’avons considéré que les domaines qui nous sont plus familiers, ceux de la philosophie et des sciences humaines. (source)

 

Sommaire :

– Daniel Dagenais, Hannah Arendt, Les origines du totalitarisme

– Marie-Blanche Tahon, Simone de Beauvoir, Le deuxième sexe

– Jacques Hamel, Pierre Bourdieu, La distinction

– Marcelo Otero, Michel Foucault, Les mots et les choses

– Gilles Gagné, Michel Freitag, Dialectique et société

– Jean Grondin, Hans Georg Gadamer, Vérité et méthode

– Gilles Bibeau, René Girard, La violence et le sacré

– Luc Langlois, Jürgen Habermas, Théorie de l’agir communicationnel

– Yves Vaillancourt, Hans Jonas, Le principe de responsabilité

– Vincent Philippe Guillin, Thomas Kuhn, La structures des révolutions scientifiques

– Gaëtan Tremblay, Marshall McLuhan, La galaxie Gutenberg

– Paul-Émile Boulet, John Rawls, Théorie de la justice

– Philippe St-Germain, Paul Ricoeur, Soi-même comme un autre

– Jean-Marc Larouche, Charles Taylor, Les sources du moi

(source)

La suite >